Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les anges du péché 
    Robert Bresson - 1943
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Les anges du péché" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Renée Faure dans Les anges du péché
     
     
    Renée Faure 


     Jany Holt dans Les anges du péché
     
     
    Jany Holt 


     Mila Parély dans Les anges du péché
     
     
    Mila Parély 


     Sylvie dans Les anges du péché
     
     
    Sylvie 


     Marie-Hélène Dasté dans Les anges du péché
     
     
    Marie-Hélène Dasté 


     Silvia Monfort dans Les anges du péché
     
     
    Silvia Monfort 


     Paula Dehelly dans Les anges du péché
     
     
    Paula Dehelly 


     Louis Seigner dans Les anges du péché
     
     
    Louis Seigner 


     Yolande Laffon dans Les anges du péché
     
     
    Yolande Laffon 


     Andrée Clément dans Les anges du péché
     
     
    Andrée Clément 


     Geneviève Morel dans Les anges du péché
     
     
    Geneviève Morel 


     Bernard Lajarrige dans Les anges du péché
     
     
    Bernard Lajarrige 


     Madeleine Clervanne dans Les anges du péché
     
     
    Madeleine Clervanne 


     Georges Colin dans Les anges du péché
     
     
    Georges Colin 


     Jean Morel dans Les anges du péché
     
     
    Jean Morel 


     Jacqueline Marbaux dans Les anges du péché
     
     
    Jacqueline Marbaux 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Les anges du peche Les anges du peche

    Andree Clement Andree Clement

    Clervanne Sylvie et Faure Clervanne Sylvie et Faure

    Faure Daste et Sylvie Faure Daste et Sylvie

    Genevieve Morel Genevieve Morel

    Jacqueline Marbaux Jacqueline Marbaux

    Jany Holt et Gilberte Terbois Jany Holt et Gilberte Terbois

    Jany Holt et Madeleine Clervanne Jany Holt et Madeleine Clervanne

    Jany Holt et Renee Faure Jany Holt et Renee Faure

    Jany Holt joue Therese Jany Holt joue Therese

    Jany Holt Jany Holt

    Louis Seigner Louis Seigner

    Madeleine Rousset ou inconnue Madeleine Rousset ou inconnue

    Marie Helene Daste Marie Helene Daste

    Mila Parely Mila Parely

    Paula Dehelly et Sylvie Paula Dehelly et Sylvie

    Renee Faure et Mila Parely Renee Faure et Mila Parely

    Renee Faure et Silvia Monfort Renee Faure et Silvia Monfort

    Renee Faure joue Anne Marie Renee Faure joue Anne Marie

    Renee Faure Renee Faure

    Silvia Monfort Silvia Monfort

    Sylvie et Jany Holt Sylvie et Jany Holt

    Sylvie et Renee Faure Sylvie et Renee Faure

    Sylvie et Silvia Sylvie et Silvia

    Sylvie et Yolande Laffon Sylvie et Yolande Laffon

    Sylvie joue la prieure du couvent Sylvie joue la prieure du couvent

    Sylvie Sylvie

    Yolande Laffon Yolande Laffon


    Document sans nom
    Renée FAURE  Anne-Marie Lamaury Jany HOLT  Thérèse SYLVIE  la prieure Mila PARELY  Soeur Madeleine Marie-Hélène DASTE  Mère Saint-Jean Paula DEHELLY  Mère Dominique Silvia MONFORT  Agnès Louis SEIGNER  le directeur de la prison Yolande LAFFON  Madame Lamaury, mère d'Anne-Marie Andrée CLEMENT  Soeur Elisabeth Geneviève MOREL  Soeur Berthe Bernard LAJARRIGE  le gardien de prison Madeleine CLERVANNE  la gardienne de prison Gilberte TERBOIS  Soeur Marie-Josèphe Georges COLIN  le chef de la police Jean MOREL  un policier Christiane BARRY  Soeur Blaise Jacqueline MARBAUX  Denise, une détenue Madeleine ROUSSET  Clotilde, une détenue (rôle à confirmer) Claire OLIVIER  une religieuse Elisabeth HARDY   Jacqueline CHAMPI       
    Document sans nom
    Premier long métrage signé Robert Bresson, « Les anges du péché » fut tourné en 1943 sur un scénario écrit en collaboration avec le père Bruckberger et un dialogue de Jean Giraudoux.

    Issue d’une riche famille qui ne comprend pas son choix, la jeune Anne-Marie a décidé de prendre le voile au couvent des dominicaines de Béthanie qui se consacrent aux jeunes détenues. Lors d’une visite à la prison en compagnie de la prieure du couvent, Anne-Marie rencontre Thérèse, une prisonnière révoltée. A peine libéré, celle-ci achète une arme et tue l’homme qu’elle avait aimé autrefois et qui l’avait laissée condamner à sa place. Afin d’échapper à la police, Thérèse trouve asile au couvent pour la plus grande joie d’Anne-Marie qui, dès lors, se consacre entièrement à la réhabilitation de Thérèse, suscitant autour d’elle réprobation et jalousie…

    Le tournage ne fut pas de tout repos, une grande partie des scènes étant tournées de nuit. Pourtant, les témoignages retrouvés soixante ans plus tard par Anne Wiazemsky pour son documentaire « Les anges 1943, histoire d’un film » (2004) décrivent les studios des Buttes-Chaumont pleins de « l’insouciance et la joie d’un pensionnat de jeunes filles ». Anne Wiazemsky rencontra à cette occasion les deux comédiennes principales : Jany Holt, alors âgée de 95 ans, se souvient de Bresson, « homme rigoureux, très sincère, très vrai qui avait une façon de vous envahir qui était très bonne. » Renée Faure, à 86 ans, éclate d’un « rire théâtral » lorsque la réalisatrice lui demande si Bresson était tombé amoureux de ses deux comédiennes…

    Décédées en 2005 à quelques mois d’écart, les deux comédiennes, alors à l’apogée de leur carrière cinématographique, sont exceptionnelles : Renée Faure, brûlée de l’intérieur par une foi à toute épreuve, allant jusqu’au bout de ses forces pour sauver l’âme de Thérèse ; Jany Holt, d’abord criminelle et révoltée, puis duplice, enfin apaisée. Autour d’elles, une belle distribution : Sylvie en noble prieure, Mila Parély en religieuse jalouse de l’attachement d’Anne-Marie pour Thérèse, Louis Seigner en directeur de prison. De jeunes actrices font de brillants débuts, comme Sylvia Monfort, détenue repentie, ou Andrée Clément à la trop brève carrière… On sait que Bresson renonça dès son troisième film aux interprètes professionnels mais on comprend ici à quel point il savait les diriger.
    Aujourd’hui considéré comme un grand classique, le film ne rencontra pas le public mais la critique fut élogieuse. Sacha Guitry considéra curieusement que le film ne contenait « aucune faute de goût, aucune faute de français » : avec un dialogue signé Jean Giraudoux, c’était bien le moins ! Pour reprendre les mots du critique Gilbert Salachas lors d’une diffusion télévisée, c’est « une œuvre forte, profonde, exigeante et altière, qui se mérite. »

    Jean-Paul Briant, janvier 2021


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire