Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Baccara 
    Yves Mirande - 1935
    Achetez "Baccara" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Marcelle Chantal dans Baccara
     
     
    Marcelle Chantal 


     Jules Berry dans Baccara
     
     
    Jules Berry 


     Lucien Baroux dans Baccara
     
     
    Lucien Baroux 


     Marcel André dans Baccara
     
     
    Marcel André 


     Paul Clerget dans Baccara
     
     
    Paul Clerget 


     Armand Lurville dans Baccara
     
     
    Armand Lurville 


     Léon Arvel dans Baccara
     
     
    Léon Arvel 


     Jean Gobet dans Baccara
     
     
    Jean Gobet 


     Pierre Piérade dans Baccara
     
     
    Pierre Piérade 


     Léonce Corne dans Baccara
     
     
    Léonce Corne 


     Robert Ozanne dans Baccara
     
     
    Robert Ozanne 


     Palmyre Levasseur dans Baccara
     
     
    Palmyre Levasseur 


     Jacques Beauvais dans Baccara
     
     
    Jacques Beauvais 


     Georges Bever dans Baccara
     
     
    Georges Bever 


     Albert Malbert dans Baccara
     
     
    Albert Malbert 


     Jacques Mattler dans Baccara
     
     
    Jacques Mattler 


     Philippe Richard dans Baccara
     
     
    Philippe Richard 


     Marcel Rouzé dans Baccara
     
     
    Marcel Rouzé 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Alsonia ou X a gauche Alsonia ou X a gauche

    Alsonia ou X au centre Alsonia ou X au centre

    Armand Lurville Armand Lurville

    Baccara Baccara

    Claude Marty ou X a droite Claude Marty ou X a droite

    Emile Saulieu ou X a droite Emile Saulieu ou X a droite

    Jules Berry Jules Berry

    Jules Berry Jules Berry

    Jules Berry et Nicole de Rouves Jules Berry et Nicole de Rouves

    Leon Arvel Leon Arvel

    Lucien Baroux et Jules Berry Lucien Baroux et Jules Berry

    Lucien Baroux Lucien Baroux

    Marcel Andre Marcel Andre

    Marcelle Chantal Marcelle Chantal

    Marcelle Chantal Marcelle Chantal

    May Francine ou X May Francine ou X

    Nicole de Rouves Nicole de Rouves

    Paul Clerget Paul Clerget

    Pierre Sarda Pierre Sarda

    X amis d Elsa X amis d Elsa

    X le president du Jury X le president du Jury


    Document sans nom
    Marcelle Chantal Elsa Barienzi Jules Berry André Leclerc Lucien Baroux Charles Plantel Marcel André Maître Lebel Paul Clerget le président du tribunal Armand Lurville l'avocat général Léon Arvel le juge d'instruction Jean Gobet l'ami journaliste Pierre Piérade l'huissier du palais Léonce Corne le tailleur Robert Ozanne le valet de chambre d'Elsa Pierre Sarda l'avocat stagiaire Nicole de Rouves l'entraîneuse Alsonia l'amie d'Elsa Jacques Beauvais un maître d'hôtel Georges Bever l'huissier de la mairie Marcel Rouzé le barman du Fouquet's Palmyre Levasseur la concierge Albert Malbert le cafetier Emile Saulieu le greffier Claude Marty l'inspecteur Ghislaine Mariange  Jacques Mattler un invité chez Elsa Philippe Richard l'huissier audiencier
    Document sans nom
    Réalisateur : Yves Mirande
    Scénario et dialogues : Yves Mirande
    Supervision technique et montage : Léonide Moguy
    Image : Michel Kelbert
    Caméra : Philippe Agostini, Louis Née
    Montage : Marcelle Saysset, assistée de Jean Aron
    Son : Marcel Courmes
    Musique : Jean Lenoir
    Décors : Eugène Lourié
    Assistants à la réalisation : Léonide Moguy, Françoise Giroud
    Directeur de production : Roger Le Bon
    Production : André Daven - Productions André Daven / Société des films Osso
    Distribution : Alliance cinématographique européenne
    Sortie le 27 décembre 1935

    Elsa Barienzi est la maîtresse du banquier Gouldine, un homme mêlé à des affaires douteuses dont la rumeur annonce la chute prochaine. Elsa, qui n’a pas la nationalité française, redoute d’être expulsée. Pour régulariser sa situation Maître Lebel - un ami avocat qui ne cache pas ses sentiments pour elle - lui propose de contracter un mariage blanc. Lebel lui propose même un « mari » idéal : André Leclerc. Joueur, désargenté et beau parleur, celui-ci partage son appartement avec son ami Charles. Moyennant une forte somme d'argent, André accepte de passer devant monsieur le maire. Mais la mariée est belle et André se prend au jeu…

    CRITIQUE(S):
    « Premier film important d’Yves Mirande comme metteur en scène et œuvre capitale pour la compréhension du cinéma français des années 30. Cette comédie de mœurs (genre où a longtemps excellé le cinéma français) est portée à la fois par un dialogue vif, brillant, nerveux, abondant mais complètement affranchi des conventions théâtrales, et par l’élégance, le charme, le dynamisme, l’énergie électrique des acteurs, en tête desquels figure jules Berry dans ce qui est peut-être le rôle le plus riche et le plus nuancé de toute sa carrière. (…) » - Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma ; Les Films, Coll. Bouquins, Robert Laffont, 1992

    « De cette intrigue boulevardière, au sens non galvaudé du terme, (…) Yves Mirande et Léonide Moguy (…) tirent une des comédies les plus réussies, les plus réjouissantes et les plus secrètement gay friendly, voir carrément crypto gay, jamais tournées dans la France de l’entre-deux-guerres. (…) Finesse de l’ensemble oblige, ce n’est pas un sentiment de frilosité, où même d’hypocrisie de la part des auteurs que procure, à l’arrivée, le traitement tout en non-dits du très ambigu couple Baroux-Berry, mais bien d’immense pudeur. On s’en fout au fond, de savoir si ces deux-là couchent ensemble (…) En premier lieu, parce que c’est peut-être préférable, finalement, de ne pas savoir, ensuite parce que Lucien Baroux le dit très bien, en s’accompagnant à la guitare face à un Jules Berry (exceptionnellement silencieux) fumant sans mot dire, dans ce qui reste assurément l’une des plus jolies chansons jamais interprétées dans un film français des années Trente : l’amitié vaut bien mieux que l’amour. » - Armel de Lorme, Encyclopédie des longs métrages français de fiction 1929-1979, vol. 3, 2011



    Fiche réalisée par Stéphane Bruyère pour BDFF, 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire