Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Mon curé chez les riches 
    Jean Boyer - 1938
    Achetez "Mon curé chez les riches" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Bach dans Mon curé chez les riches
     
     
    Bach 


     Elvire Popesco dans Mon curé chez les riches
     
     
    Elvire Popesco 


     André Alerme dans Mon curé chez les riches
     
     
    André Alerme 


     Marcel Vallée dans Mon curé chez les riches
     
     
    Marcel Vallée 


     Raymond Cordy dans Mon curé chez les riches
     
     
    Raymond Cordy 


     Raymond Aimos dans Mon curé chez les riches
     
     
    Raymond Aimos 


     Paul Cambo dans Mon curé chez les riches
     
     
    Paul Cambo 


     Alice Tissot dans Mon curé chez les riches
     
     
    Alice Tissot 


     Jeanne Fusier-Gir dans Mon curé chez les riches
     
     
    Jeanne Fusier-Gir 


     Maximilienne dans Mon curé chez les riches
     
     
    Maximilienne 


     Jane Sourza dans Mon curé chez les riches
     
     
    Jane Sourza 


     Jean Dax dans Mon curé chez les riches
     
     
    Jean Dax 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Andre Alerme Andre Alerme

    Bach Bach

    Bach Bach

    Bach et Elvire Popesco Bach et Elvire Popesco

    Elvire Popesco Elvire Popesco

    Elvire Popesco Elvire Popesco

    Elvire Popesco Elvire Popesco

    Henri Monteux Henri Monteux

    Jacqueline Marsan Jacqueline Marsan

    Line Dariel et Bach Line Dariel et Bach

    Raymond Aimos Raymond Aimos


    Document sans nom
    Bach  L'abbé Pellegrin Elvire Popesco Lisette Cousinet André Alerme Émile Cousinet Marcel Vallée Profilex - le maire-docteur Raymond Cordy Plumoiseau Raymond Aimos Triboulet Paul Cambo Pierre de Sableuse Alice Tissot Une dame patronesse Jeanne Fusier-Gir Une dame patronesse Maximilienne  Une dame patronesse Jane Sourza Une dame patronesse Henri Monteux Monseigneur Monique Bert La femme de chambre Jean Aymé  Line Dariel Valérie (as Lyne Dariel) Jacqueline Marsan Sylvette Jean Dax Monsieur de Sableuse Habib Benglia (uncredited) Fernand Blot (uncredited) Albert Brouett (uncredited) Robert Ozanne  
    Document sans nom
    Un curé de campagne à la Don Camillo doit lutter contre le maire (et médecin) du village comme il se doit, mais aussi venir en aide à un nouveau riche qui vient d’acheter le château à un comte qui lui garde un chien de sa chienne.
    Émile Cousinet, le nouveau châtelain, a une épouse pour le moins frivole qui n’a d’yeux que pour un beau jeune homme du coin , Pierre, qui est aussi le fils du comte qui tient pour un temps sa revanche, car la fantasque Lisette Cousinet, ancienne danseuse de music-hall, a vite fait d’attirer dans son lit le beau Pierre.
    Pendant ce temps Cousinet entreprant de briguer le poste de député de la région, il part à Paris, se fait mandater par un quelconque parti, et revient dans son village affublé d’un conseiller qui s’occupe de la campagne, 80 ans plus tard les choses n’ont guère changées… Par contre dans le film, les électeurs seront moins naïfs qu’aujourd’hui et lors d’une réunion pour le moins agitée, ils ne manqueront pas de se révolter contre ce parachutage arrangé. Mais on trouvera quand même des ressemblances avec la politique de nos jours, puisque l’infidélité de Madame Cousinet sera divulguée entre les lignes de la presse locale…
    Puis, coup de théâtre Lisette écrit une lettre de rupture à son mari, elle le quitte pour rejoindre Paris avec Pierre.
    Cousinet ne trouve d’autres solutions que de demander au curé de lui venir en aide et d’aller rechercher la femme adultère dans la capitale. Retissant au début, l’homme d’église finit par prendre fait et cause de la partie adverse si j’ose dire, car Pierre est aimé en secret par la belle et sage Sylvette qui est la fille du maire, tout reste en famille, et le curé est attendri par la jeune fille et il fait sa valise pour Paris.
    Là, il a bien du mal au début de se diriger dans la ville immense avec le peu d’indice qu’il a pour retrouver le couple recherché. Mais notre homme est un ancien soldat de la grande guerre, et au hasard d’une pause sur un banc public il retrouve un autre poilu : Triboulet, devenu clochard, mais qui lui sait où a atterri Lizette qui a plus ou moins repris son métier de danseuse, et qui en tout cas, fréquente assidument un music-hall qui propose des numéros coquins.
    Le curé s’y rend (dommage que les scènes de rencontres inopportunes avec les danseuses soient restées bien sages) et retrouve le couple adultérin mais qui déjà bat considérablement de l’aile, si bien que Pierre ne se fait pas prier pour rentrer au village, pour Lizette c’est un peu plus compliqué, mais notre curé au contact des turpitudes des êtres humains depuis si longtemps, est devenu fin psychologue et quand il parle du malheur du mari se retrouvant seul, désespéré, et prêt à tout pardonner à l’épouse infidèle, ses arguments portent et voilà l’ex-danseuse de retour au bercail.
    Le film se termine le mieux du monde, le curé convainc le maire de se présenter au poste de député, il est élu ! Pierre épouse Sylvette, et même Triboulet retrouve du boulot …
    (Résumé BDFF)

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire