Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • La fille de feu 
    Alfred Rode - 1958
    Achetez "La fille de feu" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    1 Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Claudine Dupuis dans La fille de feu
     
     
    Claudine Dupuis 


     Armand Mestral dans La fille de feu
     
     
    Armand Mestral 


     Raymond Souplex dans La fille de feu
     
     
    Raymond Souplex 


     Albert Dinan dans La fille de feu
     
     
    Albert Dinan 


     Yoko Tani dans La fille de feu
     
     
    Yoko Tani 


     Henri Arius dans La fille de feu
     
     
    Henri Arius 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Claudine Dupuis Claudine Dupuis

    Claudine Dupuis Claudine Dupuis

    Claudine Dupuis Claudine Dupuis

    Claudine Dupuis Claudine Dupuis

    Claudine Dupuis Claudine Dupuis

    Claudine Dupuis Claudine Dupuis

    Claudine Dupuis et Erno Crisa Claudine Dupuis et Erno Crisa

    Claudine Dupuis et Erno Crisa Claudine Dupuis et Erno Crisa

    Claudine Dupuis et Raymond Souplex Claudine Dupuis et Raymond Souplex

    Erno Crisa Erno Crisa

    Erno Crisa Erno Crisa

    Erno Crisa Erno Crisa

    Erno Crisa Erno Crisa

    Raymond Souplex Raymond Souplex

    Raymond Souplex Raymond Souplex

    Tani Dinan Marshall Mestral Tani Dinan Marshall Mestral

    William Marshall et Claudine Dupuis William Marshall et Claudine Dupuis

    William Marshall William Marshall

    Yoko Tani et Albert Dinan Yoko Tani et Albert Dinan

    Albert Dinan Albert Dinan

    Armand Mestral Armand Mestral

    Claudine Dupuis nue de loin Claudine Dupuis nue de loin


    Document sans nom
    Claudine Dupuis Fern Heldt Erno Crisa Larry Gordon Armand Mestral Ortiz Raymond Souplex Professeur Theodore Heldt Albert Dinan Le Guen Yôko Tani Zélie William Marshall Stork Henri Arius Le commandant du 1er navire
    Document sans nom
    Un nanar de 1958 (en couleur) qui surfe sur la vague commune des aventures à la Robinson Crusoë et des tenues légères de l’héroïne qu’imposent le sujet. Malheureusement le « charme » de Claudine Dupuis (femme du réalisateur) me laisse froid, j’eusse préféré à cette époque le piquant d’une Dominique Wilms, d’une Barbara Laage ou d’une Claude Sylvain… ne rêvons pas d’une Martine Carol ou d’une Brigitte Bardot pour ce film fauché.
    Le physicien Théodore Heldt est en expédition scientifique dans le Pacifique, mais le bateau dans lequel il voyage est commandé par un ivrogne, ils font naufrage sur une île déserte, les seuls survivants sont le professeur, sa ravissante fille Fern, et un jeune apollon : Larry, assistant de Heldt. Les années passent, la fille grandit, devient sexy en diable, mais la distance est gardé entre elle et Larry, le professeur continue à l’élever comme si ils vivaient en société. Heldt finit par mourir, la voie est libre pour les deux tourtereaux qui ne tardent pas à passer à l’acte. Fern rêve de retrouver le monde civilisé, ce qui n’est pas le cas de Larry, issu d’un milieu pauvre, il est au paradis sur cette île qui regorgent de nourritures faciles à exploiter et avec cette fille ravissante rien que pour lui. Malheureusement un jour un voilier apparait tout près de l’île, Larry reste de marbre devant ce qui est pour lui la fin de son aventure. Ce n’est pas le cas de Fern qui fait tout pour attirer l’attention du bateau, allant même jusqu’à incendier sa case. Le voilier semble s’éloigner, mais il n’en est rien, le lendemain Larry découvre un cadavre sur la plage, il flaire le mauvais coup et dit à Fern qu’ils ont tout à craindre de s’embarquer sur ce bateau. La jeune femme finit par retrouver en douce un autre marin débarqué du voilier, et en effet les propositions qu’il fait pour la recueillir, de l’argent d’abord, puis voulant se payer sur la bête ensuite, prouve que l’on n’est pas en présence de gentlemans… Le capitaine interviendra à son tour, prenant connaissance de l’identité de la jeune femme, il miroite un mariage car son père était très riche. Mais il faudra avant tout se débarrasser de l’encombrant Larry. La tentative d’assassinat échouera, Larry survivra à ses blessures, pas ses assaillants qui avaient fini par s’entretuer pour tenter de récupérer des perles pêchées par le beau nageur. Et, quand le bateau prend le large, la belle Fern choisit finalement l’amour, elle échappe à se qu’il reste de gangsters et plonge discrètement vers son île où elle retrouve son beau Robinson…

    Alain S., BDFF, Septembre 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    Dick

    Date : 27-01-2018 Heure : 18:18:15



    Claudine dupuis une actrice tristement oubliee et balayee par la nouvelle vague aux debut des annees 60 ...comme tant d autres barbara laage..danielle godet...claudine dupuis repose au cimetiere de deauville aupres de son mari realisateur alfred rode...la conssesion mortuaire arrivait a son terme en 2009 j ai du mois meme la renouveler aupres de la mairie de deauville pour une duree I e 20 ans etant un fan de claudine dupuis quand on aime on ne compte pas...voila..