Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Violettes impériales 
    Richard Pottier - 1952
    Achetez "Violettes impériales" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Luis Mariano dans Violettes impériales
     
     
    Luis Mariano 


     Simone Valère dans Violettes impériales
     
     
    Simone Valère 


     Louis Arbessier dans Violettes impériales
     
     
    Louis Arbessier 


     Marie Sabouret dans Violettes impériales
     
     
    Marie Sabouret 


     Colette Régis dans Violettes impériales
     
     
    Colette Régis 


     Raymond Girard dans Violettes impériales
     
     
    Raymond Girard 


     Micheline Francey dans Violettes impériales
     
     
    Micheline Francey 


     Véra Norman dans Violettes impériales
     
     
    Véra Norman 


     Paul Faivre dans Violettes impériales
     
     
    Paul Faivre 


     Lucien Nat dans Violettes impériales
     
     
    Lucien Nat 


     Raphaël Patorni dans Violettes impériales
     
     
    Raphaël Patorni 


     Lucien Blondeau dans Violettes impériales
     
     
    Lucien Blondeau 


     René Hell dans Violettes impériales
     
     
    René Hell 


     Jackie Blanchot dans Violettes impériales
     
     
    Jackie Blanchot 


     Camille Guérini dans Violettes impériales
     
     
    Camille Guérini 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Carmen Sevilla Carmen Sevilla

    Elle est sauve Elle est sauve

    Imperatrice Eugenie Imperatrice Eugenie

    Invitation imperiale Invitation imperiale

    Je n ai pas de robe Je n ai pas de robe

    La plus belle pour aller danser La plus belle pour aller danser

    Le miracle de Paris Le miracle de Paris

    Louis Arbessier Louis Arbessier

    Lucien Blondeau et Louis Arbessier Lucien Blondeau et Louis Arbessier

    Luis avec Vera Norman et Maria Riquelme Luis avec Vera Norman et Maria Riquelme

    Maria Riquelme a gauche Maria Riquelme a gauche

    Marie Sabouret a droite Marie Sabouret a droite

    Micheline Francey Micheline Francey

    Premiere rencontre Premiere rencontre

    Retrouvailles Retrouvailles

    Simone Valere Simone Valere

    Sous le charme de l empereur Sous le charme de l empereur

    Un cavalier chanteur Un cavalier chanteur

    Violetta danse Violetta danse

    Violetta se sacrifie pour l imperatrice Violetta se sacrifie pour l imperatrice

    Happy End Happy End


    Document sans nom
    Luis Mariano Juan de Ayala Carmen Sevilla Violetta Simone Valère Eugénie de Montijo Colette Régis La mère d'Eugénie Louis Arbessier Napoléon III Lucien Blondeau Le Grand chambellan de l'Empereur Raymond Girard Prosper Mérimée Marie Sabouret Mme de Pierrefeu Lucien Nat Le conspirateur assassin Micheline Francey Clotilde, la patronne des cousettes Maria Riquelme Anaïs, une cousette Véra Norman Mirette, une cousette Paul Faivre L'aubergiste Raphaël Patorni Un cavalier lors de la chasse Camille Guérini Le Docteur Jackie Blanchot Un ami de Juan en Espagne René Hell Le cocher Angustias Albaicin  Rafael Arcos  Francisco Bernal  Joseph Chaumel  Rafael Nogales  Joaquin Pujol  Manuel Requena  Alfonso Rojas  Mateo Guitart  Felix Fernandez  Aurora de Alba  Lolita de Silva  Maruja Heredia        
    Document sans nom
    Violettes Impériales est, disons le carrément, une opérette-conte de fée.
    Sur des valses entraînantes que tout le monde a fredonnées ou a entendu fredonnées, signées Francis Lopez, l'histoire se déroule sous le Second Empire.


    L'intrigue

    Napoléon III vient tout juste de transformer la République pour se proclamer Empereur des Français.

    En Espagne, l'écrivain français Prosper Mérimée qui vient de terminer l'écriture de Carmen, annonce l'événement à la gracieuse Eugénie de Montijo. Celle-ci est très troublée : une jeune gitane Violetta, a lu dans sa main qu'elle porterait une couronne.
    Serait-ce celle de France ? Eugénie entreprend le voyage vers Paris avec sa mère. Leur chaperon ? Juan de Ayala un cousin, un bel espagnol, qui sait chanter, qui monte superbement à cheval et qui séduit très facilement les femmes. Il y a quelques jours, il s'est même battu dans une auberge, pour corriger un homme qui avait manqué de respect à la ravissante vendeuse de violettes.
    Elle s'appelle Violetta, chante, danse à merveille mais elle est sage comme une image.
    Nous sommes à Paris... Eugénie et sa mère sont dans un grand hôtel mais hélas leurs bagages sont introuvables...Une invitation de l'empereur à un bal, le soir même, leur est portée.
    Eugénie si heureuse sur le coup, réalise la catastrophe ! Pas de belle robe ... donc pas de bal...Juan qui est un peu amoureux de sa cousine lui promet de trouver une solution... Il se verrait bien l'épouser... Eugénie, connaaissant le caractère si volage de son cousin retarde sa réponse pour dans un an !

    Juan achète de quoi coudre la plus belle robe que l'on puisse imaginer, mais il lui faut trouver des cousettes ! Il réussit à persuader tout un atelier de petites mains qui étaient réunies pour fêter l'anniversaire de Mirette, l'une des leurs. Pour remercier ses petites fées il leur chante un air entraînant "Le Miracle de Paris".
    Au bal de l'empereur, Eugénie est bien la plus belle pour aller danser... Elle a la plus jolie robe à crinoline que l'on puisse rêver. Madame de Pierrefeu, intrigante et ennemie politique de l'empereur est jalouse devant cette jeune espagnole qui est le point de mire de toute la cour d'autant que l'empereur paraît avoir le coup de foudre après avoir dansé un quadrille avec Eugénie.

    La prophétie de Violetta se réalise et pour la remercier, la toute nouvelle impératrice la fait venir à la Cour à Paris. Juan la revoit donc et de plus en plus conquis, lui chante que "l'amour est un bouquet de violeeeeeeettes..." Mais la petite gitane tient bon ! Elle sait qu'il veut simplement s'amuser. D'ailleurs, elle en a la confirmation, en entendant en larmes derrière une porte : Moi épouser Violetta ? non ...

    Mme de Pierrefeu joue un jeu dangereux. Après avoir tenté en vain de compromettre l'impératrice, elle complote un attentat pour tuer la souveraine lors de son prochain déplacement
    Elle en est puni puisqu'elle est tuée par un complice qui ne veut laisser aucun témoin ; mais Violetta a tout vu et elle prend la place de sa bienfaitrice. C'est elle qui ira vers la mort.
    L'attentat a lieu ; Violetta est très gravement blesssée. Juan rongé de remords réalise combien son amour pour la jeune fille est profond.

    Les amoureux se retrouvent en Espagne et l'histoire se termine par un mariage dans la plus pure tradition des Contes de fées.


    Ce film a rencontré un très grand succès à sa sortie ; les airs passaient en boucle à la radio, Luis Mariano et Carmen Sevilla faisaient la une des tabloïds qui les fiançaient en attendant de les marier. Le mariage n'aura lieu que dans le film mais les deux artistes resteront liés par une solide amitié.

    Donatienne Roby, Novembre 2017



    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire