Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Alerte !.. aux Canaries 
    André Roy - 1956
    Achetez "Alerte !.. aux Canaries" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Howard Vernon dans Alerte !.. aux Canaries
     
     
    Howard Vernon 


     Jean Tissier dans Alerte !.. aux Canaries
     
     
    Jean Tissier 


     Charles Lemontier dans Alerte !.. aux Canaries
     
     
    Charles Lemontier 


     Bob Ingarao dans Alerte !.. aux Canaries
     
     
    Bob Ingarao 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Celia Cortez Celia Cortez

    agent dans l assaut final agent dans l assaut final

    bagarre Cortez Ingarao bagarre Cortez Ingarao

    Bob Ingarao Bob Ingarao

    Bob Ingarao Bob Ingarao

    Bruce Kay et Celia Cortez Bruce Kay et Celia Cortez

    Bruce Kay poursuivi Bruce Kay poursuivi

    Bruce Kay Bruce Kay

    Carl Ray Berthaud a confirmer a gauche Carl Ray Berthaud a confirmer a gauche

    carton titre carton titre

    Celia Cortez Celia Cortez

    Celia Cortez deshabillee Celia Cortez deshabillee

    Celia Cortez et Bob Ingarao Celia Cortez et Bob Ingarao

    Celia Cortez et Howard Vernon Celia Cortez et Howard Vernon

    celia Cortez et Marco Villa celia Cortez et Marco Villa

    Celia Cortez pilote Celia Cortez pilote

    Celia Cortez Celia Cortez

    Charles Lemontier et Charles Roy Charles Lemontier et Charles Roy

    Charles Roy Charles Roy

    circuit de Montlhery circuit de Montlhery

    coup de genou de Celia Cortez coup de genou de Celia Cortez

    des passagers des passagers

    Heraclio Niz Mesa a gauche en blanc Heraclio Niz Mesa a gauche en blanc

    Howard Vernon Howard Vernon

    inconnu et Charles Roy inconnu et Charles Roy

    Ingarao brutal Ingarao brutal

    Ingarao et les pieds de Cortez Ingarao et les pieds de Cortez

    Ingarao et maitre d hotel Ingarao et maitre d hotel

    Jean Tissier mange une banane Jean Tissier mange une banane

    lieutenant Mercier et inconnu lieutenant Mercier et inconnu

    lieutenant Mercier lieutenant Mercier

    Marco Villa Marco Villa

    Marco Villa Marco Villa

    Marco Villa et Wong Tchang Marco Villa et Wong Tchang

    medecin de bord medecin de bord

    receptionniste Hotel Moderne receptionniste Hotel Moderne

    stewart du bateau stewart du bateau

    torture torture

    un mecanicien du circuit un mecanicien du circuit


    Document sans nom
    Célia Cortez Michèle Dumont Howard Vernon Maxime Belac Bruce Kay Frank Preston Jean Tissier Alcide Soubignou Marco Villa Maurice Charles Lemontier le commandant Ray Berthaud Carl, l’agent-double [à confirmer] Bob Ingarao Francisco Arica Charles Roy le capitaine Cheneville [non crédité] Rita Hernandez [non crédité]  Sergio Medina [non crédité]  Heraclio Niz Mesa un homme de main de M. Maurice [non crédité] Jean Nossereau [non crédité]  Wong-Tchang le boy chinois de M. Maurice [non crédité]
    Document sans nom
    Alerte !.. aux Canaries

    Réalisation: André Roy (1955-56)

    Conseiller technique : Pierre Meré
    Scénario, adaptation et dialogues : Jean Marcillac, Eddy Ghilain et André Roy
    Directeur de la photographie : Arthur Raimondo (Agfacolor)
    Cameramen : Robert Schneider et Charles-Henri Montel
    Assistants opérateurs : René Schneider et Jean Fontenelle
    Essais couleurs : Guy Maria
    Directeur technique Agfacolor : Dick Nicolian
    Musique : Francis Lopez
    Arrangements musicaux : Paul Bonneau (Editions Francis Lopez)
    Décors : Claude Bouxin
    Accessoiriste : André Buyle
    Son : Julien Coutellier
    Assistant son : Jacques Bissière et Jean Bonafoux
    Montage : Gabriel Rongier
    Assistant monteur : Fernand Manella
    Maquillages : Pierre Gauthier
    Coiffeur : Philippe
    Habilleuse : Lucienne May
    Mademoiselle Celia Cortez est habillée par Yvette Amaury ; Mademoiselle Celia Cortez est déshabillée par Reard of California
    Chef machiniste : Robert Peyrelade
    Bagarres réglées par : Bob Ingarao
    Assistant réalisateur : Guy Labourasse
    Script-girl : Colette Robin
    Photographe de plateau : Jacques Recoupé
    Administrateur de production : Jean Nossererau
    Administrateur général : Charles Roy
    Production : André Roy, pour Roy Film et Producteurs-Artistes-Associés
    Distribution : Société Nouvelle des Films Astoria (Paris)
    Attaché de presse : J.C. Reynaud
    Matériel caméras : Chevereau
    Laboratoires : Franay L.T.C. Saint-Cloud
    Extérieurs : Paris, Montlhéry, Marseille, Casablanca, Ténériffe, Las Palmas, s/s Lyautey
    Tournage : du 26 novembre 1955 au 11 février 1956
    Format : 35 mm - Son mono
    Durée : 95 minutes
    Visa de contrôle cinématographique n° 16.792
    Première représentation : 09/06/1956 à Vichy – Première corporative : 15/06/1956
    Sortie à Paris : 09/01/1957

    Petite série B d’espionnage sans aucune autre prétention que d’offrir quelques paysages exotiques comme Las Palmas, sur fond de traque mêlant des espions du contre-espionnage. Il est évident qu’Howard Vernon, sans surprise, soit le méchant d’envergure. La surprise vient davantage de Celia Cortez, femme d’action, maniant les armes à feux et les coups de genoux : c’est elle l’héroïne qui tente de déjouer tous les pièges. Le fait était plutôt rare dans le cinéma français d’action de l’époque, quand triomphaient Tony Wright et Eddie Constantine. C’est bien la seule originalité de cette production faiblarde, qui tire en longueur, financée par les frères Roy. Charles, l’ainé, incarne lui-même le chef du contre-espionnage (sans doute voulait-il économiser un acteur ou remplaça-t-il au pied levé Robert Berri, qui devait être prévu dans la distribution ?). Venu du théâtre, il fut l’administrateur du Grand-Guignol (on retrouve parmi les scénaristes un auteur du théâtre d’épouvante de la rue Chaptal, Eddy Ghilain) et le régisseur général des Foies-Bergère. Il fonde en 1948 la société Roy Film avec son frère André, qui était régisseur pour le cinéma (notamment pour Sacha Guitry, dont il produira Aux deux colombes). Après de nombreux courts métrages, Alerte !.. aux Canaries est son premier long, suivi un an plus tard d’un second titre, La Blonde des Tropiques, tout aussi invisible que celui-ci. La providence (?) d’une copie 16 mm venue du Canada nous permet d’évaluer cette œuvre oubliée qu’Howard Vernon s’amusait à rebaptiser « Alerte aux conneries » ! Cette copie 16 a été tirée en noir et blanc et nous prive donc du procédé Agfacolor. Dans son style toujours complaisant, l’Index de la Cinématographie française 1956 B écrivait : « L’Agfacolor restitue aux paysages des Iles Canaries leur éclatante luminosité ainsi que leur pittoresque exotisme » ; on veut bien le croire. C’est aussi une version prude, qui nous prive, hélas, de l’arrachage de corsage de Celia Cortez, dans sa bagarre avec Bob Ingarao dans les soutes d’un bateau, que l’Office Catholique du Cinéma n’avait pas apprécié et qu’atteste une photo d’exploitation. Non, à défaut de la poitrine de mademoiselle Cortez, nous devons nous contenter du numéro comique toujours maîtrisé de Jean Tissier, du rire hystérique de Marco Villa, bandit sadique qui, fétichiste et amateur de lingeries frivoles, rêve sur « ces chaussures avec des talons comme des aiguilles ». Pour les cinéphiles amateurs de seconds plans, ce film est l’occasion d’apprécier Bob Ingarao, dans l’un de ses rares rôles de premier plan, dans son registre habituel de truand. Il règle aussi les bagarres. Dans un petit rôle, en homme de main de Marco Villa, les spécialistes du catch remarqueront en revanche Heraclio Niz Mesa, qui fut un célèbre catcheur des îles Canaries. Il figure dans pratiquement tous les films tournés à Lanzarote, comme La Route de Salina et Un million d’années avant Jésus-Christ.

    Christophe Bier.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire