Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • L'empire de la nuit 
    Pierre Grimblat - 1962
    Achetez "L'empire de la nuit" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Eddie Constantine dans L'empire de la nuit
     
     
    Eddie Constantine 


     Geneviève Grad dans L'empire de la nuit
     
     
    Geneviève Grad 


     Guy Bedos dans L'empire de la nuit
     
     
    Guy Bedos 


     Roger Carel dans L'empire de la nuit
     
     
    Roger Carel 


     Claude Cerval dans L'empire de la nuit
     
     
    Claude Cerval 


     Jean Galland dans L'empire de la nuit
     
     
    Jean Galland 


     Michel De Ré dans L'empire de la nuit
     
     
    Michel De Ré 


     Jacques Fabbri dans L'empire de la nuit
     
     
    Jacques Fabbri 


     Elga Andersen dans L'empire de la nuit
     
     
    Elga Andersen 


     Jean Le Poulain dans L'empire de la nuit
     
     
    Jean Le Poulain 


     Pierre Doris dans L'empire de la nuit
     
     
    Pierre Doris 


     Jean Juillard dans L'empire de la nuit
     
     
    Jean Juillard 


     Jacques Sempey dans L'empire de la nuit
     
     
    Jacques Sempey 


     Jean Clarieux dans L'empire de la nuit
     
     
    Jean Clarieux 


     Bernard Dumaine dans L'empire de la nuit
     
     
    Bernard Dumaine 


     Gilberte Géniat dans L'empire de la nuit
     
     
    Gilberte Géniat 


     Claude Mansard dans L'empire de la nuit
     
     
    Claude Mansard 


     Hubert de Lapparent dans L'empire de la nuit
     
     
    Hubert de Lapparent 


     Sylvain Levignac dans L'empire de la nuit
     
     
    Sylvain Levignac 


     Franck Maurice dans L'empire de la nuit
     
     
    Franck Maurice 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Eddie Constantine Eddie Constantine

    Andersen et Le Poulain Andersen et Le Poulain

    armoire a glace armoire a glace

    carton titre carton titre

    Cerval Constantine de Re Cerval Constantine de Re

    Eddie et Elga Eddie et Elga

    Eddie se bagarre Eddie se bagarre

    en blanc religieuse inconnue en blanc religieuse inconnue

    Gaston Woignez a gauche Gaston Woignez a gauche

    gerants des cabarets gerants des cabarets

    gros bras gros bras

    gros bras gros bras

    gros bras gros bras

    Guy Bedos et Claude Cerval Guy Bedos et Claude Cerval

    Harold Nicholas Harold Nicholas

    homme de main homme de main

    inconnu a gauche au cabaret inconnu a gauche au cabaret

    inconnu habille en singe avec Jean Galland inconnu habille en singe avec Jean Galland

    la religieuse et nurse la religieuse et nurse

    la veuve Elga Andersen la veuve Elga Andersen

    le geant au fouet le geant au fouet

    les gerants des cabarets les gerants des cabarets

    les gerants des cabarets les gerants des cabarets

    les trois rois mages les trois rois mages

    Roger Carel Roger Carel

    sein furtif de Elga Andersen sein furtif de Elga Andersen

    Sky Hi Lee Sky Hi Lee

    Sky Hi Lee Sky Hi Lee

    spectateurs cabaret spectateurs cabaret

    un musclor un musclor


    Document sans nom
    L'Empire de la nuit    Eddie Constantine Eddie Parker Geneviève Grad Juliette Harold Nicholas Sim Guy Bedos Gaspard Roger Carel J.J. Krosse Claude Cerval Balthazar Jean Galland le magicien Stravunesku Michel de Ré Melchior Jacques Fabbri l’acrobate Ludovic Ström Elga Andersen Geneviève Balkis Jean Le Poulain David Balkis, l’Empereur de la nuit Pierre Doris Stany, un gérant des cabarets Jean Juillard un grand garde du corps de David Balkis Jacques Sempey le petit garde du corps de David Balkis. Jean Clarieux le régisseur Bernard Dumaine un gérant des cabarets, neveu de Castellani Gilberte Géniat Mme Elsa Claude Mansard un gérant des cabarets Hubert de Lapparent le secrétaire de M. Krosse [non crédité] Sky Hi Lee le géant au fouet [non crédité] Tania Constantine une girl [non crédité] Hélène Constantine une girl [non crédité] Ann Lewis une girl [non crédité] Maurice Devienne un spectateur du combat final [non crédité] Gaston Woignez un gérant des cabarets [non crédité] Sylvain Levignac un bagarreur [non crédité] Frank Maurice l’homme qui veille sur l’enfant kidnappé [non crédité]
    Document sans nom
    L'Empire de la nuit

    Réalisation: Pierre Grimblat (1962)

    Scénario : Pierre Grimblat, avec la collaboration artistique de Marc Aurian.
    Adaptation : Frédéric Dard et Pierre Grimblat.
    Dialogues : Frédéric Dard.
    Directeur de la photographie : Michel Kelber (N&B – Totalvision).
    Cameraman : Wladimir Ivanov.
    Assistant opérateur : André Bakst.
    Musique : Michel Legrand (Editions Les Productions Michel Legrand).
    Orchestration : Armand Migiani.
    Montage : Albert Jurgenson.
    Son : Raymond Gaugier.
    Décors : Robert Clavel.
    Maquillage : Gisèle Jacquin.
    Chorégraphie : Dirk Sanders.
    Conseiller technique pour les bagarres : Jean-Louis Marest.
    Assistant réalisateur : Georges Pellegrin.
    Script-girl : Martine Guillou.
    Régie générale : Maurice Hatwig.
    Direction de production : Jean Mottet.
    Production : Belmont Films et Les Productions Jacques Roitfeld.
    Studio : Paris-Studio-Cinéma (Billancourt).
    Système sonore : Westrex – Effets spéciaux : Lax – Laboratoires : Franay-L.T.C. St-Cloud.
    Sortie à Paris : 05/12/196 (Artistic, Aubert, Les Folies, Gaumont-Théâtre, Palais-Rochechouart)

    Eddie Constantine, à partir des années 1960, eut l’intelligence d’être infidèle au cinéma du samedi soir qui avait fait sa popularité avec les premières adaptations de Lemmy Caution. Raoul André, Pierre Montazel, Bernard Borderie continuent certes à lui construire des petites intrigues, mécaniques à force de procédés éculés. Mais d’autres cinéastes, plus jeunes, apparaissent, dont l’exemple le plus flagrant demeure Jean-Luc Godard avec Alphaville, suivi par l’Espagnol Jess Franco avec le fantastique Cartes sur table. Pierre Grimblat, venu de la radio et de la télévision, renouvelle aussi le caractère parodique des aventures d’Eddie Constantine, qu’il vient de diriger dans son premier long, Me faire ça à moi. Dans L’Empire de la nuit, il conserve le personnage habituel de Constantine, bagarreur et amateur de jolies filles, ironique et adepte de l’auto-dérision, dans une histoire farfelue autour de la mort supposée d’un empereur de la nuit parisienne, dont les trois frères – Gaspard, Melchior et Balthazar ! – veulent se partager le gâteau. Frédéric Dard s’amuse visiblement dans l’écriture des dialogues et le choix des acteurs est remarquable : Guy Bedos en frère psychopathe, tenu en laisse, Roger Carel, Michel de Ré, Jacques Fabbri portant minerve, acrobate déchu, Jean Le Poulain tel une statue du Commandeur. Le comparse d’Eddie n’est autre que Harold Nicholas, célèbre star dansante des grandes comédies musicales de la Fox et partenaire de Gene Kelly dans Le Pirate. Beaucoup de gros gras, ex-catcheurs et boxeurs sont au rendez-vous pour des bagarres – un Constantine sans bagarres serait hisser l’originalité loin au niveau du concept – mais il sont tous éclipsés par l’imposant Sky Hi Lee, catcheur canadien professionnel de 2,03 m, qu’on reverra la même année, dans une séquence hilarante des Bricoleurs au côté de Darry Cowl.
    La copie visionnée, provenant d’une mauvaise duplication à partie d’une source 16 mm explique la qualité médiocre de nos captures et la difficulté parfois rencontrée pour identifier des petits rôles. Ainsi, nous n’avons pas pu reconnaître Dominique Zardi, que des sources créditent souvent dans le film. A l’inverse, à l’enterrement de l’Empereur, nous avons cru reconnaître Sabine Sun, mais sans certitude. Voici un incunable doté de quelques arguments chocs (Frédéric Dard, Michel Legrand), qu’il serait nécessaire d’exhumer sur le câble ou en DVD.

    Christophe Bier

    Merci à Jean-Pierre Pecqueriaux pour avoir identifié le corpulent Gaston Woignez.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire