Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Manon des sources 
    Marcel Pagnol - 1952
    Achetez "Manon des sources" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Raymond Pellegrin dans Manon des sources
     
     
    Raymond Pellegrin 


     Henri Poupon dans Manon des sources
     
     
    Henri Poupon 


     Jacqueline Pagnol dans Manon des sources
     
     
    Jacqueline Pagnol 


     Rellys dans Manon des sources
     
     
    Rellys 


     Robert Vattier dans Manon des sources
     
     
    Robert Vattier 


     Fernand Sardou dans Manon des sources
     
     
    Fernand Sardou 


     Henri Vilbert dans Manon des sources
     
     
    Henri Vilbert 


     René Sarvil dans Manon des sources
     
     
    René Sarvil 


     Christian Lude dans Manon des sources
     
     
    Christian Lude 


     Marcelle Géniat dans Manon des sources
     
     
    Marcelle Géniat 


     Henri Arius dans Manon des sources
     
     
    Henri Arius 


     Charles Blavette dans Manon des sources
     
     
    Charles Blavette 


     Édouard Delmont dans Manon des sources
     
     
    Édouard Delmont 


     Julien Maffre dans Manon des sources
     
     
    Julien Maffre 


     Edmond Ardisson dans Manon des sources
     
     
    Edmond Ardisson 


     Jean Toscan dans Manon des sources
     
     
    Jean Toscan 


     André Bervil dans Manon des sources
     
     
    André Bervil 


     Jean-Marie Bon dans Manon des sources
     
     
    Jean-Marie Bon 


     Jean Panisse dans Manon des sources
     
     
    Jean Panisse 


     Milly Mathis dans Manon des sources
     
     
    Milly Mathis 


     Yvonne Gamy dans Manon des sources
     
     
    Yvonne Gamy 


     Marthe Marty dans Manon des sources
     
     
    Marthe Marty 


     Annie Roudier dans Manon des sources
     
     
    Annie Roudier 


     Jenny Hélia dans Manon des sources
     
     
    Jenny Hélia 


     Alfred Goulin dans Manon des sources
     
     
    Alfred Goulin 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Manon des sources Manon des sources

    Manon des sources Manon des sources

    Andre Bervil et Henri Arius Andre Bervil et Henri Arius

    Andree Turcy Andree Turcy

    Breols a droite Breols a droite

    Breols et Jacqueline Pagnol Breols et Jacqueline Pagnol

    Charles Blavette et Robert Vattier Charles Blavette et Robert Vattier

    Charles Blavette Charles Blavette

    Christian Lude Christian Lude

    Del Bosco a droite Del Bosco a droite

    Edmond Ardisson Edmond Ardisson

    Fernand Sardou Fernand Sardou

    Henri Arius Henri Arius

    Henri poupon Henri poupon

    Jacqueline Pagnol Jacqueline Pagnol

    Jacqueline Pagnol Jacqueline Pagnol

    Jacqueline Pagnol Jacqueline Pagnol

    Jacqueline Pagnol Jacqueline Pagnol

    Jacqueline Pagnol Jacqueline Pagnol

    Jacqueline Pagnol et Raymond Pellegrin Jacqueline Pagnol et Raymond Pellegrin

    Julien Maffre Julien Maffre

    le chien de Manon le chien de Manon

    Manon des sources Manon des sources

    Manon des sources Manon des sources

    Manon des sources Manon des sources

    Marcel Daxely Marcel Daxely

    Marcelle Geniat et Jacqueline Pagnol Marcelle Geniat et Jacqueline Pagnol

    Marcelle Geniat Marcelle Geniat

    Marguerite Chabert et Jean Toscan Marguerite Chabert et Jean Toscan

    Marthe Marty et Jeanne Mars Marthe Marty et Jeanne Mars

    Rellys Rellys

    Rene Sarvil Rene Sarvil

    Robert Vattier Robert Vattier

    X1 Marinette Cabassol X1 Marinette Cabassol

    X2 une commere X2 une commere

    Manon des sources Manon des sources

    Manon des sources Manon des sources


    Document sans nom
    Jacqueline Pagnol Manon des sources Rellys Ugolin Raymond Pellegrin Bernard, l'instituteur Henri Poupon le Papet Robert Vattier Monsieur Belloiseau Fernand Sardou Philoxène, le maire Henri Vilbert le curé Marcelle Géniat Baptistine, la Piémontaise Christian Lude l'ingénieur René Sarvil le brigadier Henri Arius Claudius, le boucher Edmond Ardisson Ange, le fontainier André Bervil Anatole, le boulanger Julien Maffre Pétrugue, le forgeron Charles Blavette Pamphile, le menuisier Edouard Delmont Anglade Jean-Marie Bon Cabridan Jean Toscan Polyte Marguerite Chabert la mère de Polyte Jeanne Mars Nathalie Marthe Marty Sidonie Milly Mathis Amélie, la femme de Pamphile Jenny Hélia Aricie, la femme de CabridanLuce Dassas la femme d'Ange Andrée Turcy la bouchère Annie Roudier la mère de l'instituteur Jacques Valois le directeur des Bauxites Bréols un gendarme Alfred Goulin le grand bossu Jean Panisse Eliacin Yvonne Gamy Elodie Martelette Marcel Daxely Josias, frère de Jonas Del Bosco Jonas, frère de Josias Patrick Portal un enfant de choeur
    Document sans nom
    Réalisation : Marcel Pagnol
    Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
    Image : Willy Faktorovitch
    Caméra : Charly Willy-Gricha, assisté de Roger Ledru, Clément Maure et André Soriano
    Son : Marcel Royné, Zaccaro (perchman), Louis Guilbaud (recorder)
    Musique : Raymond Legrand et extrait de L'Arlésienne de Georges Bizet
    Chœurs du village de La Treille, sous la direction de l'abbé Party
    Montage : Raymonde Bianchi, Jacques Bianchi
    Script : Raymonde Bourrely
    Décors : Eugène Delfau
    Régisseur général : Léon Bourrely, assisté de Marcel Correnson
    Régisseur extérieur : Henri Garzia
    Accessoiristes : Paul Latière et Marcel Laudrin
    Photographe de plateau : Henri Moirond
    Maquillage : Paul Ralph
    Agent technique : Bruno Negri
    Tournage dans les studios de Marseille
    Tournage extérieur : Marseille (village de la Treille) et Aubagne (Bouches-du-Rhône)
    Directeur de production : Charles Pons
    Production : Marcel Pagnol - La société Nouvelle des Films Marcel Pagnol
    Société de distribution : Gaumont
    Système sonore : Western Electric
    Tirage : Laboratoire G.T.C (Nice - Paris)
    Format : pellicule 35 mm - noir et blanc - 1.37:1 - son mono
    Durée : 235 minutes
    Visa d'exploitation : 13.037
    Sortie le 16 décembre 1952 en France
    Box office France : 4.278.533 entrées


    J’étais une petite sauvage…
    « Vous me demandez s’il est difficile d’être à la fois l’épouse du cinéaste et son interprète. Oui, certainement. Marcel est plus exigeant avec sa femme qu’avec n’importe quel autre de ses acteurs ou actrices. Pour MANON, qui est bien sûr, le film qui m’a le plus marquée, il lui est arrivé de me sortir du lit à cinq heures du matin pour des raccords ! Le tournage du film a été dans l’ensemble très dur. C’était pendant l’été 1952, il faisait une chaleur torride, et le village où nous jouions a été coupé d’eau pendant des semaines, exactement comme dans le film. Les voitures n’y arrivaient pas, il fallait tous les jours faire des kilomètres à pied… a part ça, l’ambiance était merveilleuse (…) Je crois que pour le personnage de Manon Marcel s’est un peu inspiré d’une histoire vraie que je lui avais racontée. Il faut dire qu’enfant, j’ai gardé les chèvres en Camargue, j’étais une petite sauvage ; cela l’avait beaucoup frappé. Ce goût de la nature, de la solitude, je l’avais en moi. (…) Je n’avais pas de conception du personnage, sinon, comme je vous l’ai dit, à travers certains souvenirs d’enfance. D’ailleurs, vous savez, je suis très paresseuse. J’attends qu’on me fasse travailler. Plus on me demande, plus je donne. Et moins on me demande, évidemment, moins je donne. J’ai reproché parfois à Marcel de ne pas me demander assez. » - Jacqueline Pagnol, propos recueillis par Claude Beylie, novembre 1973

    CRITIQUE(S):
    « Avec MANON DES SOURCES, c’est l’histoire d’un petit village de Provence où l’eau est la condition première de la vie. Marcel Pagnol a écrit cette histoire dans sa langue admirable, inimitable, si proche de la vie qu’elle porte la vie en elle-même (…) MANON DES SOURCES est un film sans vedette. L’histoire est la vedette - tout le village est la vedette. Il n’y a pas une ou deux ou trois vedettes, mais trente qui sont tous les personnages du film. Et tout est infiniment mieux ainsi. Les trente acteurs que Marcel Pagnol choisi pour son œuvre ont ce talent admirable de faire oublier que leur métier est d’être des acteurs (…) Une belle et fameuse équipe au service d’un chef d’œuvre (…) » - Pierre Rocher, Nice-Matin, 17 décembre 1952

    « Jacqueline Pagnol a su donner au personnage de Manon la diversité que voulait l’auteur : triviale et orgueilleuse, rude et attirante, farouche et sensible, sauvage et coquette, portant avec une étrange élégance les oripeaux de théâtre que lui a légué sa mère. Elle est bien comme une fleur de la colline, gardant sa vraie beauté pour les êtres privilégiés qui savent la découvrir (…) » - Maurice Montans, Le Progrès, 6 janvier 1953

    « D ‘un bout à l’autre du film, Pagnol oscille entre le lyrisme et la farce villageoise : c’est l’ambiguïté même de ce registre qui fait assurément tout le charme de MANON DES SOURCES. (…) le film joue sur la double gamme de l’intime et du majestueux, apparaît à la fois comme une splendide enluminure et une humble pastorale des santons de Provence. L’art des contrastes (…) y atteint son apogée. Le grand soleil nous renvoie sans cesse aux feux de la rampe, l’hymne homérique au chant des cigales, le cosmique au comique. Nous passons avec une magnifique aisance, et sans jamais percevoir de solution de continuité, du trait de mœurs à l’ethnologie, du quotidien au sacré. Et à l’inverse de REGAIN,cette hausse de ton s’effectue sans effort, comme en jouant. (...) Nous autorisera-t-on néanmoins quelques réserves ? Sur le plan strictement technique (…) l’on baigne dans un sympathique amateurisme, inséparable de bien des entreprises de Pagnol mais qui le bride ici un peu. Le cinéaste ne dispose pas de la couleur, il cadre ses personnages au petit bonheur, les laisse se défouler avec une désinvolture réjouissante mais qui ne va pas sans affecter l’équilibre interne de l’ouvrage. Le talent du conteur, qui est immense, éclipse celui du metteur en scène, ou du moins, ne lui laisse pas le temps de se manifester (…) C’est aussi un tribut payé à l’amitié, avec la présence à ses côtés de tous les anciens compagnons qu’il a pu rassemblé : pas de porte-parole tonitruants, mais les obscurs, les sans-grade, qui sont peut-être les véritables chevilles ouvrières de l’édifice. Si le film atteint la dimension épique, c’est grâce à eux : l’œuvre n’a pas une tête et une voix, elle en a mille. (…) Quand à Rellys, promu au rang de vedette, il est un Ugolin bouleversant, dans la lignée des Jofroi et des Saturnin (…) » - Claude Beylie, Marcel Pagnol, Cinéma d’Aujourd’hui, Seghers 1974


    Compléments pour BDFF par Stéphane Bruyère, 2017


    Info BDFF
    Le film d'une durée originale de près de 6 heures, a été diffusé sur la première chaine de l’ORTF en 18 épisodes d’environ un quart d’heure du Lundi au Vendredi à 19h40 entre le 19 mars et le 11 avril 1968.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire