Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • La nuit du général Boulanger 
    Hervé Bromberger - 1982
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "La nuit du général Boulanger" sur
    Amazon
    En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Maurice Ronet dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Maurice Ronet 


     Alix De Konopka dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Alix De Konopka 


     Jacques François dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jacques François 


     Christiane Minazzoli dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Christiane Minazzoli 


     Maurice Biraud dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Maurice Biraud 


     Philippe Clay dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Philippe Clay 


     Jean-Claude Bouillon dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jean-Claude Bouillon 


     Véronique Delbourg dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Véronique Delbourg 


     Hubert de Lapparent dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Hubert de Lapparent 


     Dominique Briand dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Dominique Briand 


     Raoul Curet dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Raoul Curet 


     Valérie Dréville dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Valérie Dréville 


     Jean-Yves Gautier dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jean-Yves Gautier 


     Fernand Guiot dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Fernand Guiot 


     Jacqueline Jehanneuf dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jacqueline Jehanneuf 


     François Lalande dans La nuit du général Boulanger
     
     
    François Lalande 


     Pierre Nègre dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Pierre Nègre 


     Alain Nobis dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Alain Nobis 


     Jean-Philippe Puymartin dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jean-Philippe Puymartin 


     Paul Bisciglia dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Paul Bisciglia 


     André Chazel dans La nuit du général Boulanger
     
     
    André Chazel 


     Marius Gaidon dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Marius Gaidon 


     Fabrice Josso dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Fabrice Josso 


     Jean Le Mouël dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jean Le Mouël 


     Jacques Robiolles dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jacques Robiolles 


     Henri Viscogliosi dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Henri Viscogliosi 


     Roland Malet dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Roland Malet 


     Jacques Pisias dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jacques Pisias 


     Alfred Baillou dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Alfred Baillou 


     Etienne Jaumillot dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Etienne Jaumillot 


     Gaston Meunier dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Gaston Meunier 


     Jo Charrier dans La nuit du général Boulanger
     
     
    Jo Charrier 


     René Aranda dans La nuit du général Boulanger
     
     
    René Aranda 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    La nuit du général Boulanger La nuit du général Boulanger

    La nuit du général Boulanger La nuit du général Boulanger

    titre generique titre generique

    Alain Nobis et Charles Audisio Alain Nobis et Charles Audisio

    Alain Nobis Alain Nobis

    Alix de Konopka Alix de Konopka

    Arnaud Boisseau Arnaud Boisseau

    Boulanger et son etat major Boulanger et son etat major

    Charles Dubois perche a gauche Charles Dubois perche a gauche

    Christian Bor Christian Bor

    Christiane Minazzoli Christiane Minazzoli

    Cyril Brisse Cyril Brisse

    Frank Sutart de profil au centre Frank Sutart de profil au centre

    Georges Dupuis croix jaune Gaston Meunier croix verte Georges Dupuis croix jaune Gaston Meunier croix verte

    Georges Vasseur Georges Vasseur

    Hubert de Lapparent et Jacques François Hubert de Lapparent et Jacques François

    Jean Claude Bouillon Jean Claude Bouillon

    Jean Jacques Merle Jean Jacques Merle

    Jean Paul Blonday a droite Jean Paul Blonday a droite

    Jean Philippe Puymartin et Jean Pierre Riviere Jean Philippe Puymartin et Jean Pierre Riviere

    Maurice Ronet et Jacques Francois Maurice Ronet et Jacques Francois

    Philippe Clay Philippe Clay

    Valerie Dreville Valerie Dreville

    Veronique Delbourg et Jean Philippe Puymartin Veronique Delbourg et Jean Philippe Puymartin


    Document sans nom
    Maurice Ronet Le général Georges Boulanger Christiane Minazzoli La duchesse Marie d’Uzès Maurice Biraud Arthur Dillon Philippe Clay Paul Déroulède Jean-Claude Bouillon Georges Laguerre Hubert de Lapparent Alfred Naquet Alix de Konopka Marguerite de Bonnemains Jacques François Henri Rochefort Dominique Briand Douglas Hamilton Raoul Curet Ernest Constans Véronique Delbourg Emilienne d’Alençon Valérie Dréville La femme de chambre Jean-Yves Gautier René de Passagrain Fernand Guiot Arthur Meyer Jacqueline Jehanneuf Mme de la Trémoille François Lalande Le commissaire Clément Pierre Nègre Cassagnac Alain Nobis Le chef cuisinier Jean-Philippe Puymartin Jacques d’Uzès Paul Bisciglia Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ Arnaud Boisseau Le 1er groom Cyril Brisse Casimir, un jeune marmiton André Chazel Un membre du parti socialiste au ‘’Café Durand’’ Charles Dubois Un partisan du boulangisme perché sur l’arbre Marius Gaidon Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ Fabrice Josso Un jeune marmiton dans les cuisines du ‘’Café Durand’’ Jean Le Mouël Un marmiton dans les cuisines du ‘’Café Durand’’ Jean-Pierre Rivière Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ Jacques Robiolles Le chef du service d’ordre Henri Viscogliosi Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ Raoul Ambiehl Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ Charles Audisio Un marmiton dans les cuisines du ‘’Café Durand’’ Christian Bor « L’Alsacien », un marmiton dans les cuisines du ‘’Café Durand’’ Pierre Françay Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ Albert Lerner Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ Roland Malet Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ André Pacholski Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ Jacques Pisias Un garde du corps de Boulanger [crédité Firmin Pisias] Robert Renaudin Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ Jacques Stéphany Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ Frank Stuart Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ Georges Vasseur Un maître d’hôtel au ‘’Café Durand’’ René Aranda Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Georges Dupuis Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Gaston Meunier Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Jo Charrier Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Étienne Jaumillot Un membre du parti bonapartiste au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Jean-Paul Blonday Un membre du parti bonapartiste au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Alfred Baillou Un marmiton dans les cuisines du ‘’Café Durand’’ (non crédité) Jean-Jacques Merle Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ (non crédité) Claude Valmont Un partisan du boulangisme au ‘’Café Durand’’ (non crédité)
    Document sans nom
    France, 1981 [TV]
    Réalisation : Hervé Bromberger
    Scénario et dialogues : Frédéric Grendel et Hervé Bromberger
    Directeur de la photographie : Michel Carré
    Cameramen : Jean-Bernard Aurouet
    Ingénieurs du son : Jean-Claude Piron et Alain Villeval
    Illustration sonore : Betty Willemetz
    Musique additionnelle : "En revenant d'la revue" interprété par Georgius
    Montage : Martine Lebon et Marguerite Gregorz
    Mixage : Henri Guillossou
    Décors : Émile Ghigo
    Accessoiristes : Bertrand Pineau et Jacques Kalkotourian
    Assistants réalisateurs : Sébastien Grall et Frédérique Noiret
    Script-girl : Marie Saby
    Production : T.F.1.
    Tournage : en 1981
    Durée : 89 minutes
    Diffusion : 04/03/1982

    Résumé : Le Café Durand bat son plein en cette soirée de janvier 1889. Dans le hall du restaurant, maîtres-d'hôtel, partisans et journalistes fourmillent pour assister aux élections du département de la Seine. Tous sont venus pour supporter Georges Boulanger, général et ministre de la guerre. Dès les premiers résultats, les prévisions sont encourageantes et finalement, c'est la victoire : 244 000 voix pour le boulangisme contre 160 000 pour le parti adverse. Les cris de joie de l'assistance, mêlés aux clameurs de la foule scandent "À l'Élysée !". Encouragé par son état-major à commettre un coup d'État, Boulanger, probablement sous l'influence de sa maîtresse, Marguerite de Bonnemains, qui l'attend dans un salon voisin, décide finalement de suivre la voie plus démocratique des élections législatives. Les badauds amassés sur la Place de la Madeleine, et déçus de la décision de Boulanger, désertent les abords du restaurant. La suite de l'histoire se révèlera bien morose puisque l'opposition profitera de cette baisse de popularité pour discréditer la politique du général. Sous les menaces d'un ordre d'arrestation pour atteinte à l'ordre public, Boulanger s'exilera à Bruxelles où il finira par se donner la mort.

    Cette réalisation pour la télévision, signée Hervé Bromberger, nous replonge parfaitement dans l'ambiance enflammée de cette soirée du 27 janvier 1889. Arpentant le Café Durand en long et en large au rythme soutenu des serveurs, nous entrons dans l'intimité de ces salons privés abritant tantôt les amours de Boulanger et de sa maîtresse, tantôt l'attente insupportable des nombreux partisans.
    Maurice Ronet, imperturbable, est merveilleux dans son jeu tout en introspection. L'État-major est quant à lui composé d'une distribution de prestige : Philippe Clay, Maurice Biraud, Jacques François et Hubert de Lapparent.
    Un coup de chapeau particulier à Alain Nobis en chef cuistot estropié, à la fois émouvant et facétieux. N'oublions pas Christiane Minazzoli, pète-sec, face à la sage Alix de Konopka.

    Ajouts : Mathieu Delannoy, Avril 2023

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire