Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les cinq dernières minutes  :
    Si ce n'est toi

    Claude Loursais - 1974
    Achetez "Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Hubert Deschamps dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Hubert Deschamps 


     Jean-Pierre Rambal dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Jean-Pierre Rambal 


     Marianne Eggerickx dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Marianne Eggerickx 


     Henri Lambert dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Henri Lambert 


     Perrette Pradier dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Perrette Pradier 


     Armand Mestral dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Armand Mestral 


     André Falcon dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    André Falcon 


     Marc Eyraud dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Marc Eyraud 


     Jean-Pierre Andréani dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Jean-Pierre Andréani 


     Jean-Claude Jay dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Jean-Claude Jay 


     Charles Millot dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Charles Millot 


     Magali Clément dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Magali Clément 


     Nicole Evans dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Nicole Evans 


     Paul Rieger dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Paul Rieger 


     Bernard Musson dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Bernard Musson 


     Pierre Duncan dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Pierre Duncan 


     Patrick Laval dans Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi
     
     
    Patrick Laval 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi

    Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi Les cinq dernières minutes : Si ce n'est toi

    Christian Baudin a droite Christian Baudin a droite

    Claudie Mongay a gauche Claudie Mongay a gauche

    Guy Bousquet et Jean Claude Jay Guy Bousquet et Jean Claude Jay

    Guy Bousquet Guy Bousquet

    Henri Lambert et Charles Millot Henri Lambert et Charles Millot

    Jean Louis Calvet a droite Jean Louis Calvet a droite

    Jean Pierre Andreani Jean Pierre Andreani

    Jean Pierre Rambal et Hubert Deschamps Jean Pierre Rambal et Hubert Deschamps

    Josette Boulva Josette Boulva

    le meurtre le meurtre

    Marianne Eggerickx Marianne Eggerickx

    Perrette pradier et Marc Eyraud Perrette pradier et Marc Eyraud

    un adepte un adepte

    Wanda Woznica Wanda Woznica

    Titre generique Titre generique


    Document sans nom
    Henri Lambert Commissaire Lindet Marc Eyraud Officier de police Menardeau André Falcon Bracieux, le banquier Marianne Eggerickx Sylvie Bracieux Perrette Pradier Léontine Armand Mestral Renoux Hubert Deschamps Mouton Jean-Pierre Rambal Bébé Rose Pierre Duncan le brigadier Patrick Laval l’interne Paul Rieger Doudou Séverine Morizot la fillette Jean-Pierre Andréani Frère Serge Jean-Claude Jay Frère Georges Guy Bousquet Frère Pierre Wanda Woznica Sœur Jeanne Josette Boulva la baronne Jean-Louis Calvet l’agent Magali Clément la vendeuse Claudie Mongay la cliente Bernard Musson Joseph, le majordome de M. Bracieux Nicole Evans la gardienne Chales Millot le maître Christian Baudin le livreur
    Document sans nom
    Résumé : Une nuit, sur les bords de la Seine quelque part aux environs de Clichy, deux clochards, Bébé Rose et Mouton sont tirés de leur sommeil par le claquement d'une portière d'automobile. Bientôt, les deux hommes aperçoivent un corps flottant sur l'eau. Mouton se jette courageusement dans le fleuve et avec l'aide de Bébé Rose, il parvient à en tirer une jeune fille qui vit encore. Dépité du peu d'attention que lui accordent pour ce geste héro.que le personnel de l'hôpital où elle a été conduite et les policiers, Mouton décide de mener seul quelques investigations. Dans les poches de la jeune fille, il a découvert une clé portant l'inscription du "Colombier", temple bien connu d'une communauté mystique et il se rend sur les lieux qu'il fouille sans scrupules. Dans le sanctuaire, il découvre le cadavre d'un homme qu'on a poignardé. Le commissaire Lindet et son adjoint Ménardeau mènent alors l'enquête et constatent que la victime et la jeune fille repêchée dans la Seine se connaissaient. Les passions susceptibles de conduire au crime ne semblent pas exclues de la communauté non violente dont ils faisaient partie. (couleur)
    Mots clés : enquête policière ; communauté (MYSTIQUE) ; clochard ; fleuve (LA SEINE) ; crime




    Réalisation: Claude Loursais (1974)
    Scénario : Louis C. Thomas
    Dialogues : Michel Lebrun
    Directeur de la photographie : Albert Schimel
    Ingénieur de la vision : Jacques Dodu
    Cameramen vidéo : Michel Chauvelier, Jacques Le Beon, Jean-Jacques Ledos et Didier Minier
    Cameramen film : Jacques Binczak et Claude Mathe
    Ingénieur du son vidéo : Maurice Chorlay
    Assistant ingénieur du son : Roland Lacourbe
    Ingénieur du son film : Jules Dantan
    Montage vidéo : Thérèse Sonntag
    Montage film : Maryvonne Cuglière
    Illustration sonore : René Taquet
    Décors : Jacques Chalvet
    Assistant décorateur : Daniel Heitz
    Décorateur ensemblier : Martine Vallée
    Costumes : Francine Zaborska
    Assistants de réalisation : Jean-Pierre Garcia et Alain Guadalpi
    Script : Claire Jortner
    Cascades : Michel Norman et Michèle Delacroix
    Chef de plateau : Jean Picart
    Chef de production : Marc Chanal
    Atelier de production : Michèle Pietri
    Production : O.R.T.F.
    Diffusion : vendredi 16 août 1974, 20h35, 2ème chaîne de l’ORTF

    Notes : Après le décès brutal de Raymond Souplex, Christian Barbier interpréta le commissaire Le Carré, le temps de deux épisodes (Rouges sont les vendanges et Le Coup de pouce), avant que Jacques Debary ne reprenne l’a succession. Dans cette période transitoire, Marc Eyraud mena également seul une enquête (Fausses notes) et seconda l’inspecteur Lindet (Henri Lambert) dans Si ce n’est toi. Cet épisode est également répertorié sous le titre : Les Griffes de la colombe.
    Tournage mixte film/vidéo en couleurs.
    Plongée dans l’univers calfeutré d’une secte, dite « des Colombiers ». On y apprend que l’inspecteur Ménardeau est antoiniste. Face au cartésianisme de Henri Lambert, il forme avec celui-ci un duo comique assez plaisant. On sent l’influence de l’air du temps et l’incompréhension de toute une société française pour la jeune génération partie sur les routes de Katmandou. Sans atteindre le réquisitoire ridicule et kitsch d’André Cayatte dans Les Chemins de Katmandou, quelques dialogues de Si ce n’est toi sont marqués par cette condamnation de l’esprit hippy. Le banquier Bracieux s’emporte contre sa fille et ses aspirations : « Je n’ai pas envie de te retrouver dans six mois sur la route des Indes, dévorée par la drogue et la vermine ! » Elle-même est caricaturée, affirmant s’opposer au « capitalisme bourgeois ».
    Hubert Deschamps, en clochard finaud et le verbe fleuri, domine la distribution. A noter la présence, dans un petit rôle pittoresque d’une sœur de la secte, de Josette Boulva, dont l’essentiel de la carrière fut consacré aux planches. Elle s’y distingua comme tragédienne, jouant la reine des Perses, Phèdre, La Danse de mort de Strindberg et quelques grandes figures du théâtre brechtien (Sainte Jeanne des Abattoirs).


    Christophe Bier, septembre 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire