Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Tintin et les oranges bleues 
    Philippe Condroyer - 1964
    Achetez "Tintin et les oranges bleues" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Jean-Pierre Talbot dans Tintin et les oranges bleues
     
     
    Jean-Pierre Talbot 


     Jean Bouise dans Tintin et les oranges bleues
     
     
    Jean Bouise 


     Jenny Orléans dans Tintin et les oranges bleues
     
     
    Jenny Orléans 


     Max Elloy dans Tintin et les oranges bleues
     
     
    Max Elloy 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Tintin et les oranges bleues Tintin et les oranges bleues

    Tintin et les oranges bleues 1 Tintin et les oranges bleues 1

    Tintin et les oranges bleues 2 Tintin et les oranges bleues 2


    Document sans nom
    Jean Bouise  le capitaine Haddock Jean-Pierre Talbot  Tintin Félix Fernández  le professeur Tournesol (as Félix Fernandez) Jenny Orléans  La Castafiore Ángel Álvarez  le Professeur Zalamea (as Angel Alvarez) Max Elloy  Nestor Franky François  Dupond André Marié  Dupont (as André Marie) Pedro Mari Sánchez  Pablito (as Pedro-Maria Sanchez) Salvador Beguería  Francesito Pierre Desgraupes  Barta Barri  (uncredited) Jean Blancheur  (uncredited) Marcel Dalio  Voice dubbing (voice) (uncredited) Édouard Francomme  Le maire (uncredited) Serge Nadaud  Voice dubbing (voice) (uncredited) José Sazatornil  (uncredited) Jesús Tordesillas  (uncredited) Jean-Pierre Zola  Le président (uncredited)
    Document sans nom
    Résumé : Le professeur Tournesol lance un vibrant appel en faveur de la lutte contre la faim dans le monde. Peu de temps après, il reçoit en provenance de Valence une orange bleue, fluorescente. Le fruit lui a été envoyé par le professeur Zalamea, un biologiste espagnol réputé, qui pense avoir trouvé là le moyen de bouleverser la production d'agrumes dans le monde. La nuit suivante, l'orange est subtilisée. Inquiet, Tournesol décide de partir pour Valence. Tintin, Milou et le capitaine Haddock l'accompagnent. Lorsqu'ils arrivent à la résidence de Zalamea, le savant a disparu. Seul son frère est là pour les accueillir. Puis c'est au tour de Tournesol de disparaître mystérieusement...

    Télé 7 jours de l'époque : DE 7 à 77 ans, vos enfants, vos parents, vous-même l'attendiez comme le Père Noël ; et Tintln arrive, il est déjà arrivé dans plusieurs grandes villes de France. C'est le jeune réalisateur Philippe Condroyer (il signe là son premier long métrage) qui l'entraîne, cette fois en Espagne, à la poursuite des oranges bleues qui doivent résoudre, à jamais, le problème de la faim dans le monde.
    Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler que Tintin s'est, en effet, promu le chevalier Bayard du charmant farfelu professeur Tournesol. Pour combattre contre les horribles trafiquants qui voudraient s'approprier les premiers spécimens d'oranges bleues, Tintin n'a qu'à siffler Milou, chien hautement qualifié dans la poursuite du fin gredin, voire à l'occasion terre-neuve de son maître, sous les allures modestes do fox à poil ras.
    Le célèbre capitaine Haddock, sorte de Gargantua bon cœur mauvaise tête, est toujours de la partie et chacun sait qu'il a le whisky furieusement héroïque. Jean Bouise en trace, ici, un portrait irrésistible, qui emprunte à Rabelais et à Mack Sennett. Tout le film louche, d'ailleurs, avec bonheur, du côté de chez Mack Sennett et retrouve l'enjouement léger de ses ballets-express. Les courses poursuites s'achèvent en croche-pieds et , repartent avec une agilité fort déliée. Pour Dupont et Dupond, Philippe Condroyer aménage un célèbre sketch qui constitue un très joli coup de melon à Max Linder.
    « Tintin et les oranges bleues » est une véritable bande dessinée en mouvement. Il en a la bonne humeur, la fantaisie, la souplesse et, plus encore, les silhouettes, car Philippe Condroyer a soigné tout particulièrement ses « lointains » dans lesquels ses personnages oublient leur pesanteur et gagnent une sorte de rêve aussi bleu que les oranges de Tournesol.


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire