Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Clodo 
    Georges Clair - 1970
    Achetez "Clodo" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Raymond Souplex dans Clodo
     
     
    Raymond Souplex 


     Pauline Carton dans Clodo
     
     
    Pauline Carton 


     Roger Nicolas dans Clodo
     
     
    Roger Nicolas 


     Colette Renard dans Clodo
     
     
    Colette Renard 


     Virginie Vignon dans Clodo
     
     
    Virginie Vignon 


     Bourvil dans Clodo
     
     
    Bourvil 


     Charles Bayard dans Clodo
     
     
    Charles Bayard 


     Henri Lambert dans Clodo
     
     
    Henri Lambert 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Albert Pillette Albert Pillette

    Arlene Clair Arlene Clair

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Clodo Bourvil Clodo

    Clodo Bourvil Clodo Bourvil

    Clodo Clodo

    Colette Renard Colette Renard

    Colette Renard Colette Renard

    Georges Clair Georges Clair

    Marlene Simon Marlene Simon

    Pauline Carton Pauline Carton

    Raymond Souplex Raymond Souplex

    Virginie Vignon Virginie Vignon

    Virginie Vignon Virginie Vignon

    Virginie Vignon Georges Clair Virginie Vignon Georges Clair


    Document sans nom
    Raymond Souplex Le curé Pauline Carton Mme bijou, La concierge montmartoise Roger Nicolas Doudou, dit le seigneur Doudou, le maquerau Arlène Clair (Marlène Simon) Arlène Georges Clair  Fabien Colette Renard Mme Olga, la patronne de l’auberge de la Vierge Christian Vébel  La mère Chicon Virginie Vignon  Aurélie Nanou Clair La petite Cathy Bourvil  Gaston, le père décédé de Fabien Jacques Jouanneau  La voix du chien Clodo Charles Bayard Le colonel de Rocqueville Henri Lambert  Gaspard, le frère de Fabien Jack Delépine Le chanteur de charme Pierre Still  Yvette Delaunay  Daniel Mussy  Geneviève Mesnil  Renee Liques  La colonelle Isabelle de Rocqueville Albert Pillette  Le facteur Max Desrau  M. Henri, Le satyre Michel Rosenberg  Marc Marino  Jean-Pierre Savinaud  Brigitte Uzal  Martine Sylvestre  Germaine Germain 
    Document sans nom
    Curieux film dont l’intérêt principal est la présence de Bourvil dans une sorte de caméo, puisqu’il apparait dans le cadre (au sens propre du terme) d’un portrait représentant le fermier décédé de la famille d’agriculteurs du film. Donc à plusieurs reprises on le voit réagir en rigolant ou en pleurant aux propos tenus lors des repas de famille, et sans que les membres de la famille, eux, ne le voient.
    Rôle muet seulement fait de grimaces.
    On se demande comment Bourvil c’est retrouvé dans cette comédie bébête ?
    Le comble c’est qu’il est même possible que ce film soit son tout dernier, car les historiens du cinéma n’arrivent pas à se départager pour savoir si il a tourné ses scènes avant , pendant, ou après « Le mur de l’Atlantique » qui se déroulait dans la même région, la Normandie.
    C’est aussi le dernier film de Pauline Carton (bien qu’apparemment elle ait encore tourné pour la télévision dans le cadre du fameux « Au théâtre ce soir » en 1972 dans la pièce « La voyante ».
    Dernier rôle de cinéma aussi pour Raymond Souplex, mais on continuera encore à le voir dans la série télé qui l’a rendu célèbre : «Les cinq dernières minutes».
    L’autre particularité de ce film, c’est qu’il ressorti en salle en 1974 en pleine période porno avec ajouts de séquences X n’ayant rien à voir avec le film ni avec ses interprètes originaux, et sous le titre « Clodo et les vicieuses ». J’ai ma petite théorie qui vaut ce qu’elle vaut à ce sujet, je me demande si le fait que dans Clodo, tourné en 1970, il y a deux scènes de nudité féminine intégrale (si vous voyez ce je veux dire ?) et qu’il s’agit peut-être de la toute première fois que cela arrive dans l’histoire du cinéma non-spécialisé français, les producteurs du film se sont peut-être dit que l’ajout de scènes X viendraient « naturellement» s’ajouter au film ???

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire