Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les fourberies de Scapin 
    Jacques Echantillon - 1973
    Achetez "Les fourberies de Scapin" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Alain Pralon dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Alain Pralon 


     Bernard Alane dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Bernard Alane 


     Andre Dussolier dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Andre Dussolier 


     Georges Audoubert dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Georges Audoubert 


     René Camoin dans Les fourberies de Scapin
     
     
    René Camoin 


     Claire Vernet dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Claire Vernet 


     Paule Noëlle dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Paule Noëlle 


     Virginie Pradal dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Virginie Pradal 


     Francis Perrin dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Francis Perrin 


     Gérard Caillaud dans Les fourberies de Scapin
     
     
    Gérard Caillaud 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Les fourberies de Scapin 1973 Les fourberies de Scapin 1973

    Andre Dussolier Andre Dussolier

    Audoubert Noelle Audoubert Noelle

    Claire Vernet Claire Vernet

    Dussolier Perrin Dussolier Perrin

    Francis Perrin Francis Perrin

    Francis Perrin Francis Perrin

    Les fourberies de Scapin Les fourberies de Scapin

    Paule Noelle Paule Noelle

    Vernet Pralon Vernet Pralon

    Vernet Pralon Vernet Pralon


    Document sans nom
    Alain Pralon SCAPIN Bernard Alane LEANDRE André Dussollier OCTAVE Georges Audoubert GERONTE René Camoin ARGANTE Claire Vernet HYACINTHE Paule Noëlle ZERBINETTE Virginie Pradal NERINE Francis Perrin SYLVESTRE Gérard Caillaud CARLE, FOURBE
    Document sans nom
    Résumé : La pièce est interprétée par les Comédiens Français. Pour retrouver l'atmosphère de commédia dell'arte et le ton de farce qui imprégnent la pièce de MOLIÈRE, Jacques ECHANTILLON a transposé "Les Fourberies de Scapin" dans un décor, des costumes et une mise en scène suggérant le cirque et ses artistes. Mots clés : pièce de théâtre (Les Fourberies de Scapin) ; comédie ; farce théâtrale ; comportement psychologique (ruse) ; employé de maison (valet) ; jeunesse ; mariage

    L'EPOQUE ET LE LIEU Au XVIIe siècle, en France

    LE THEME Deux jeunes gens qui ont contrarié les souhaits de leur père, s'en remettent au valet Scapin pour rétablir la situation.

    LE DEBUT Octave a, en l'absence de son père Argante, épousé Hyacinthe, une jeune fille pauvre et de naissance inconnue. Son ami Léandre souhaite, lui, épouser une Egyptienne, Zerbinette. Mais les barbons reviennent. Argante, qui destinait son fils Octave à la fille de Géronte, est furieux. Quant à Géronte, il interdit à Léandre de se marier. Les deux jeunes gens demandent au valet Scapin de les tirer d'affaire. Celui-ci accepte, à la condition qu'ils lui laissent l'initiative de l'entreprise...

    A NOTER Cette pièce est, sans doute, la farce la plus libre et la plus divertissante de toute l'œuvre de Molière. Elle appartient à la toute dernière période de la carrière de l'écrivain. Il y reprend une petite farce de ses débuts, « Gorgibus dans le sac », à laquelle il ajoute des éléments empruntés à Térence,à Tabarin, à Cyrano de Bergerac, à Rotrou. Malgré tout, l'œuvre reste originale, pleine d'inventions bouffonnes et de scènes dignes de la grande comédie de caractère.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire