Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Objectif : 500 millions 
    Pierre Schoendoerffer - 1966
    Achetez "Objectif : 500 millions" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Bruno Cremer dans Objectif : 500 millions
     
     
    Bruno Cremer 


     Jean-Claude Rolland dans Objectif : 500 millions
     
     
    Jean-Claude Rolland 


     Etienne Bierry dans Objectif : 500 millions
     
     
    Etienne Bierry 


     Pierre Fromont dans Objectif : 500 millions
     
     
    Pierre Fromont 


     Maurice Auzel dans Objectif : 500 millions
     
     
    Maurice Auzel 


     Henri Guégan dans Objectif : 500 millions
     
     
    Henri Guégan 


     Jean-Claude Bercq dans Objectif : 500 millions
     
     
    Jean-Claude Bercq 


     Robert Blome dans Objectif : 500 millions
     
     
    Robert Blome 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Objectif 500 millions Objectif 500 millions

    Bercq debout et Chauvel fumant la pipe Bercq debout et Chauvel fumant la pipe

    Bruno Cremer Bruno Cremer

    Bruno Cremer Bruno Cremer

    Bruno Cremer Bruno Cremer

    Bruno Cremer Bruno Cremer

    Bruno Cremer Bruno Cremer

    Bruno Cremer et Hong Mai Thomas Bruno Cremer et Hong Mai Thomas

    Bruno Cremer et Jean Claude Rolland Bruno Cremer et Jean Claude Rolland

    Bruno Cremer et Marisa Mell Bruno Cremer et Marisa Mell

    Bruno Cremer et Pierre Fromont Bruno Cremer et Pierre Fromont

    Chauvel et Fromont Chauvel et Fromont

    Etienne Bierry Etienne Bierry

    Henri Guegan a gauche Henri Guegan a gauche

    Hong Mai Thomas Hong Mai Thomas

    Jean Claude Rolland Jean Claude Rolland

    Jean Claude Rolland Jean Claude Rolland

    Jean Claude Rolland Jean Claude Rolland

    Jean Claude Rolland Jean Claude Rolland

    Jean Claude Rolland et Marisa Mell Jean Claude Rolland et Marisa Mell

    Marisa Mell Marisa Mell

    Marisa Mell Marisa Mell

    Reunion de l ancienne unite Reunion de l ancienne unite

    Reunion de l ancienne unite Reunion de l ancienne unite

    Robert Blome Robert Blome

    Marisa Mell Marisa Mell

    Marisa Mell Marisa Mell

    Marisa Mell Marisa Mell

    Marisa Mell et Bruno Cremer Marisa Mell et Bruno Cremer

    Marisa Mell et Jean Claude Rolland Marisa Mell et Jean Claude Rolland

    Marisa Mell et Jean Claude Rolland Marisa Mell et Jean Claude Rolland

    Marisa Mell et Jean Claude Rolland Marisa Mell et Jean Claude Rolland

    Maurice Auzel mal en point Maurice Auzel mal en point


    Document sans nom
    Bruno Cremer Jean Reichau Marisa Mell Yovanka dite Yo Jean-Claude Rolland Pierre Etienne Bierry Douard, le patron de la salle de boxe P. Fromont (= Pierre Fromont) l’ancien commandant du régiment J. F. Chauvel (= Jean-François Chauvel) un ancien militaire de l’unité D. Zimbaca  T. Hong-Mai (= Hong Maï Thomas) la compagne de Douard Maurice Auzel Jeannot, un boxeur (non crédité) Henri Guégan un client au bistrot des Halles (non crédité) Jean-Claude Bercq un ancien militaire de l’unité (non crédité) Robert Blome le patron du bistrot de Bordeaux (non crédité)
    Document sans nom
    Distributeur : S.N.C.
    Scénario et dialogue : Pierre Schoendoerffer avec la collaboration de Jorge Semprun
    Image : Alain Levent
    Montage : Armand Psenny
    Musique : Pierre Jansen
    orchestre sous la direction de Jean Beaudry
    Editions musicales Hortensia
    Assistants-réalisateurs : Georges Pellegrin, Philippe Fourastié, Boramy Tioulong
    Régisseur : Roger Ferret
    Régisseur adjoint : Philippe Pouzenc
    Décorateur : Dominique André
    Ingénieur du son : René Levert
    Mixage : Jacques Maumont
    Script-girl : M. Germain
    Monteuse adjointe : Laurence Leininger
    Conseiller technique : D. Camus
    Caméraman : Charley Recors
    Assistant opérateur : Armand Marco
    Perchman : Robert Cambourakis
    Photographe : S. Coutinot
    Maquilleurs : Marcel Bordenave, Christine Fornelli
    Habilleuse : Jeanine Herrly
    Accessoiriste : Roger Bollengier
    Chef-machiniste : Gilbert Darraux
    La chanson ‘’Dis à ton capitaine’’ de 1965 est interprétée par France Gall
    musique de Guy Magenta – paroles de Maurice Tézé
    Editions musicales Bagatelle – Disque Philips
    Chant du 2ème R.E.P. de W. Philipps et A. Lasalmonie
    Extrait du film ‘’Les 7 samouraïs’’ de Akira Kurosawa
    Les costumes de Marisa Mell ont été réalisés par Victoire
    Perruques de chez Carita
    Fourrures de chez Revillon
    Equipements et accessoires sous-marins des Ets Piel et Centrale sous-marine
    Directeur de production : Georges de Beauregard
    Une co-production :
    Rome-Paris-Films
    Société Nouvelle de Cinématographie
    Ce film a été tourné sur l’Aéroport de Paris
    Extérieurs : Paris, Lacanau (Gironde)
    Laboratoires : G.T.C. C.T.M.
    Visa de contrôle cinématographique n°31.456
    Filmé en noir et blanc
    Durée : 92 min.
    Date de sortie à Paris : 29/06/1966 aux cinémas Balzac, Scala, Vivienne, Artistic, Delambre, Vedettes


    1er titre : Le septième cercle

    Nombre d’entrées à Paris : 100.342
    Nombre d’entrées en France : 497.369

    Titre en Allemagne de l’ouest : Die Paras - Goldstaub in der Luft
    Titre aux Etats-Unis : Objective 500 Million
    Titre en Grèce : Stohos: 500 ekatommyria franka
    Titre en Italie : Obiettivo 500 milioni
    Titre en Suède : Den 7:e cirkeln
    Date de sortie : 06/02/1967

    Notes : - Dernier des 4 films tournés par Jean-Claude Rolland. - Clin d’œil : lors de son passage dans la salle d’entrainement de boxe, Bruno Cremer regarde une photo dans un cadre posé sur le comptoir du bar, elle provient de ‘’La 317ème section’’, le précédent film de Schoendoerffer.

    Résumé : 1965 - Jean Reichau, ancien militaire partisan de l’Algérie française, revient à Paris après un emprisonnement de 3 ans dû à la trahison d’un compagnon d’armes. Il commence par rendre visite à Douard, un membre de son unité qui lui est dévoué corps et âme, reconverti en patron d’une salle d’entraînement de boxe. Là, il est abordé par une femme troublante, Yo, qui lui propose de participer à un coup qu’elle prépare : le détournement de fonds convoyés par un avion courrier de Paris vers Bordeaux. Elle lui fait rencontrer son complice pilote de ligne mais Jean a la surprise de reconnaître alors Pierre, l’ami qui l’a trahi en Algérie et s’en va. Yo arrive tout de même à le convaincre et Jean propose son plan : monter à bord de l’avion, le dérouter, balancer les sacs de billets, sauter en parachute et faire crasher l’avion en mer. Partant en repérages dans la région de Bordeaux, Jean et Yo deviennent amants et il choisit Lacanau comme point de chute. De retour à Paris, au jour J c’est Jean qui se glisse dans l’avion tandis que Yo et Pierre balisent la plage de Lacanau complètement déserte hors saison. Jean menace le commandant de bord, le forçant à changer de cap, il largue les sacs, saute mais laisse l’avion continuer sa route. Une fois au sol, ayant prévu que Pierre pourrait l’éliminer, le fidèle Douard apparait en renfort. Ouvrant un sac, il en montre le contenu à Pierre : du vrai courrier et non de l’argent. c’est sa vengeance pour la trahison de jadis. S’ensuit alors un échange de coups de feu, Douard est tué par Pierre, lequel est abattu par Jean. La police arrive, tire sur Jean qui s’enfonce blessé dans les flots tandis que Yo reste seule aux mains des autorités.

    Jean-Pierre Pecqueriaux, Février 2018

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire