Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Tout le monde il en a deux 
    Jean Rollin - 1974
    Achetez "Tout le monde il en a deux" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Joëlle Coeur dans Tout le monde il en a deux
     
     
    Joëlle Coeur 


     Brigitte Borghese dans Tout le monde il en a deux
     
     
    Brigitte Borghese 


     Annie Belle dans Tout le monde il en a deux
     
     
    Annie Belle 


     Marie-Pierre Castel dans Tout le monde il en a deux
     
     
    Marie-Pierre Castel 


     Catherine Castel  dans Tout le monde il en a deux
     
     
    Catherine Castel  

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Alain Bastin et Joelle Coeur Alain Bastin et Joelle Coeur

    Alain Bastin Alain Bastin

    Annie Belle Annie Belle

    Annie Belle Annie Belle

    Brigitte Borghese et Joelle Coeur Brigitte Borghese et Joelle Coeur

    Brigitte Borghese Brigitte Borghese

    Jean Paul Hazy Jean Paul Hazy

    Jenny Trochu Jenny Trochu

    Jenny Trochu Jenny Trochu

    Joelle Coeur Joelle Coeur

    Joelle Coeur Joelle Coeur

    Joelle Coeur Joelle Coeur

    Joelle Coeur et Marie France Morel Joelle Coeur et Marie France Morel

    Marcel Richard et Mina Malove Marcel Richard et Mina Malove

    Marie France Morel Marie France Morel

    Marie France Morel Marie France Morel

    Marie Pierre Castel et Catherine Castel Marie Pierre Castel et Catherine Castel

    Virgina Loup Virgina Loup

    Virgina Loup Virgina Loup

    Virgina Loup et Jenny Trochu Virgina Loup et Jenny Trochu


    Document sans nom
    Joëlle Coeur Valérie Marie-France Morel Sophie Brigitte Borghese Malvina Annie Belle Brigitte Alain Bastin Fred Jean-Paul Hazy Paul Jenny Trochu Jenny, la fausse bonne Virgina Loup Catarina, la bonne Catherine Castel une complice de Malvina Marie-Pierre Castel une complice de Malvina Minia Malove Frida, une complice de Malvina Marcel Richard Karl, un complice de Malvina
    Document sans nom
    SCENARIO Jean Rollin Lionel Wallman et Natalie Perrey ; IMAGE Claude Bécognée ; SON Robert Deraedt ; MONTAGE Olivier Grégoire ; SCRIPTE Natalie Perrey ; PRODUCTION Lionel Wallman (Nordia Films) et Josette Trachsler (CTI) ;

    Valérie invite son amie Sophie à partager le grand appartement que lui a prêté son cousin parti en Amérique. Alors que Valérie est endormie, deux jeunes femmes s'introduisent dans l'appartement et enlèvent Sophie...

    Tourné à l'économie, le film devient un franc succès d'exploitation après que son distributeur Jacques Orth ait pris l'initiative de le ressortir sous le titre plus accrocheur de "Bacchanales sexuelles".

    « (...) On peut avancer avec prudence que l'auteur traite son sujet au niveau du deuxième degré rigolard. Son intention est malheureusement trahie par une mise en scène des plus insignifiante et le jeu déplorable des acteurs dont l'amateurisme éclate à chaque réplique. Rien n'est plus monotone que cette succession de tableautins galants qui ne s'élèvent jamais au-dessus du scopitone égrillard. Le metteur en scène a tout simplement oublié de raconter une histoire. » - Jacques Zimmer, La saison cinématographique, 1975

    « (...) Troisième et dernière incursion hélas de Joëlle Coeur dans l'univers rollinien, (...) le film n'est pas un chef-d'oeuvre mais se voit sans ennui grâce entre autre à la présence de la belle. (...) c'est surtout la générosité de Brigitte Borghèse en grande sectatrice qui envahit le film (...) » - Edgard Baltzer, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques, 2011.

    « (...) Jean Rollin utilise son pseudo : Michel Gentil. Pourtant, son style et sa marque de fabrique éclate à chaque plan. En dehors du château, des plans interminables mais esthétiques, on retrouve l'univers des anciens feuilletons français, à tel point que l'on s'attend à voir apparaître Musidora à chaque glissement de tentures. » - Monster bis : Jean Rollin

    « Claude Bécognée (...) m'avait obligé à rester pendant qu'il filmait les scènes osées avec Joëlle Coeur. D'habitude, j'allais prendre un café au bistrot du coin. Mais là, je n'avais pas pu me défiler, et je dus assister aux scènes le rouge au front car j'étais extrêmement pudique et coincé à cette époque. D'autant plus que le film se tournait dans notre appartement, que ma femme nous regardait de temps en temps sans la moindre gêne (...) » - Jean Rollin, MoteurCoupez ; mémoires d'un cinéaste singulier, 2008

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire