Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Requiem pour un vampire 
    Jean Rollin - 1972
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Requiem pour un vampire" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Marie-Pierre Castel dans Requiem pour un vampire
     
     
    Marie-Pierre Castel 


     Philippe Gasté dans Requiem pour un vampire
     
     
    Philippe Gasté 


     Paul Bisciglia dans Requiem pour un vampire
     
     
    Paul Bisciglia 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Dominique Grousset Dominique Grousset

    Dominique Grousset Dominique Grousset

    Dominique Grousset et Louise Dhour Dominique Grousset et Louise Dhour

    Jean Marie Marguet Jean Marie Marguet

    Louise Dhour Louise Dhour

    Louise Dhour Louise Dhour

    Marie Pierre Castel Marie Pierre Castel

    Marie Pierre Castel Marie Pierre Castel

    Marie Pierre Castel Marie Pierre Castel

    Marie Pierre Castel et Mireille Dargent Marie Pierre Castel et Mireille Dargent

    Marie Pierre Castel et Mireille Dargent Marie Pierre Castel et Mireille Dargent

    Marie Pierre Castel et Mireille Dargent Marie Pierre Castel et Mireille Dargent

    Michel Delessale Michel Delessale

    Michel Delessale Michel Delessale

    Mireille Dargent Mireille Dargent

    Mireille Dargent Mireille Dargent

    Mireille Dargent Mireille Dargent

    Mireille Dargent et Jean Noel Delamarre Mireille Dargent et Jean Noel Delamarre

    Mireille Dargent et Marie Pierre Castel Mireille Dargent et Marie Pierre Castel

    Mireille Dargent et Marie Pierre Castel Mireille Dargent et Marie Pierre Castel

    Paul Bisciglia Paul Bisciglia

    Philippe Gaste Philippe Gaste

    Requiem pour un vampire Requiem pour un vampire

    Requiem pour un vampire Requiem pour un vampire


    Document sans nom
    Marie-Pierre Castel Marie Mireille Dargent Michèle Dominique Grousset Erika Louise Dhour Louise Michel delessale le vampire Philippe Gasté Frédéric Paul Bisciglia l'homme au vélo Jean-Noel Delamare le fuyard Jean-Marie Marguet le marchand Michel François un barbare Antoine Mausin un barbare Dominique Toussaint un barbare
    Document sans nom
    Un homme et deux jeunes filles déguisées en clown fuient à bord d'une voiture. L'homme est abattu par ses poursuivants. Livrées à elles-mêmes, les jeunes filles se cachent dans un vieux cimetière puis trouvent refuge dans un château en ruine. Elles se retrouvent alors prisonnières d'une secte qui va tenter de les initier au vampirisme.

    SCENARIO Jean Rollin ; IMAGE Renan Pollès ; MONTAGE Michel Patient ; MUSIQUE Pierre Raph ; PRODUCTION Sam Selsky et Jean Rollin (Les Films ABC)

    « Comme les films précédents de Jean Rollin, réalisateur exclusivement spécialisé dans le vampirisme, cette cinquième exploration d'un des thèmes les plus fécond du cinéma repose sur un certain nombre de contradictions. Le titre VIERGES ET VAMPIRES retenu dans la programmation des circuits sexy symbolise l'étape actuelle de l'évolution de Jean Rollin et de l'importance croissante accordée à l'érotisme. (...) En fait la relative fidélité aux antécédents cinématographiques ne s'accommode pas toujours de l'insertion des séquences érotiques. Ces séquences érotiques ont beau être correctement filmées, et même bénéficier parfois d'une certaine poésie, elles sont pour la plupart plaquées artificiellement sur l'intrigue principale. (...) Plusieurs autres séquences manifestent un talent certain (c'est ce qu'on dit à chaque film de Jean Rollin), mais elles sont trop dispersées. (...) Le scénario présente de graves incohérences et des imperfections qui donnent le sentiment que jean Rollin se fiche complètement de la réussite de son travail ; Il est vrai qu'on sent en permanence l'insuffisance des moyens matériels. Les amateurs de fantastique semblent s'intéresser de moins en moins à Jean Rollin, mais n'a-t-il pas changé de public ? » - Daniel Sauvaget, La saison cinématographique 1973

    « Je me suis donc mis à la machine à écrire, et, sans la moindre idée d'histoire ni de déroulement, j'ai commencé. au début, je voyais deux clowns fuyant dans la campagne, et mon amie la chanteuse réaliste Louise Dhour jouant du piano dans un cimetière (...) Et, j'ai continué comme ça au fil de la plume. Le scénario s'est fait en deux jours. Et à la fin, en le relisant, je me suis aperçu que la première heure du film était muette. Sonore, mais muette. Pas une parole. C'était un hasard, mais j'ai trouvé ça très bien, les scènes insolites se succédaient (...) » - Jean Rollin, MoteurCoupez ; mémoires d'un cinéaste singulier, 2008

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire