Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les Vampires : Les noces sanglantes 
    Louis Feuillade - 1916
    Achetez "Les Vampires : Les noces sanglantes" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Édouard Mathé dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Édouard Mathé 


     Musidora dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Musidora 


     Marcel Lévesque dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Marcel Lévesque 


     Louise Lagrange dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Louise Lagrange 


     Germaine Rouer dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Germaine Rouer 


     Suzanne Le Bret dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Suzanne Le Bret 


     Jeanne Marie-Laurent dans Les Vampires : Les noces sanglantes
     
     
    Jeanne Marie-Laurent 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Frederik Moriss et Musidora Frederik Moriss et Musidora

    Frederik Moriss Frederik Moriss

    Georgette Faraboni et M Faraboni Georgette Faraboni et M Faraboni

    Germaine Rouer et Louise Lagrange Germaine Rouer et Louise Lagrange

    Germaine Rouer et X1 une vampire Germaine Rouer et X1 une vampire

    Germaine Rouer Germaine Rouer

    Les Vampires Les Noces sanglantes Les Vampires Les Noces sanglantes

    Les Vampires Les Noces sanglantes Les Vampires Les Noces sanglantes

    Les Vampires Les Noces sanglantes Les Vampires Les Noces sanglantes

    Les Vampires Les Noces sanglantes Les Vampires Les Noces sanglantes

    Louise Lagrange et Edouard Mathe Louise Lagrange et Edouard Mathe

    Louise Lagrange Louise Lagrange

    Marcel Levesque et Germaine Rouer Marcel Levesque et Germaine Rouer

    Musidora Musidora

    Musidora Musidora

    Musidora Musidora

    Musidora et Suzanne Le Bret Musidora et Suzanne Le Bret

    X2 au centre la bonne X2 au centre la bonne


    Document sans nom
    Édouard Mathé Philippe Guérande Musidora Irma Vep Marcel Lévesque Oscar Mazamette Frederik Moriss Vénénos Louise Lagrange Jane Brémontier Germaine Rouer Augustine Charlet Jeanne Marie-Laurent Mme Brémontier Suzanne Le Bret une vampire Georgette Faraboni la danseuse vampire M. Faraboni le danseur vampire
    Document sans nom
    SCENARIO Louis Feuillade ; IMAGES Manichoux ; PRODUCTION Léon Gaumont
    Dixième et dernier épisode de la série LES VAMPIRES 30 juin 1916

    Philippe à épousé Jane. Augustine Charlet, la veuve du concierge empoisonné, entre au service du jeune couple. Les Vampires tentent d’asphyxier Philippe et Jane pendant leur sommeil. Mazamette intervient une nouvelle fois. Mais les bandits n’ont pas dit leur dernier mot. Ils réussissent à enlever Jane et Augustine, dont Mazamette est tombé amoureux. Les Vampires célèbrent à leur façon les noces d’Irma Vep et de leur chef Vénénos quand la police encercle leur repaire.Vénénos et Irma Vep sont tués dans l‘assaut.

    L’exploitation des VAMPIRES cesse vers 1920. La pellicule croupit dans les entrepôts d’un marchand de vin où la Gaumont relègue ses vieux films. Les oeuvres de Feuillade réapparaissent en 1938 pour être vendue à des récupérateurs. Henri Langlois, qui vient de fonder La Cinémathèque française deux ans auparavant retrouve « sur un trottoir » les bobineaux des VAMPIRES. Le film est assez complet mais seul le matériel tourné par Feuillade est présent. Manquent les inserts et les intertitres qui étaient tournés et montés ultérieurement. Pendant des décennies la Cinémathèque diffuse LES VAMPIRES sans intertitres. L’intrigue prend de ce fait un côté obscure nullement recherché à l’origine.
    Le film est restauré en 1984, sous la direction de Jacques Champreux, petit-fils de Louis Feuillade. Quelques 700 inserts et intertitres sont reconstitués pour l’occasion.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire