Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • La fête espagnole 
    Germaine Dulac - 1920
    Achetez "La fête espagnole" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Eve Francis dans La fête espagnole
     
     
    Eve Francis 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Eve Francis Eve Francis

    Eve Francis Eve Francis

    Eve Francis et Robert Delsol Eve Francis et Robert Delsol

    La fete espagnole La fete espagnole

    La fete espagnole La fete espagnole

    La fete espagnole La fete espagnole

    La fete espagnole La fete espagnole

    Robert Delsol Robert Delsol


    Document sans nom
    Ève Francis Soledad Robert Delsol Juanito Gaston Modot Réal Jean Toulout Miguélan Anna Gay la vieille Paguien
    Document sans nom
    REALISATION Germaine Dulac ; SCENARIO Louis Delluc ; IMAGE Paul Parguel et Georges Raulet ; PRODUCTION Les Films Louis Nalpas ; Sortie le 31 mars 1920

    « Un jour de fête dans une petite ville d’Espagne, Soledad reçoit la visite de ses deux prétendants: Real et Miguelan, liés par une très forte amitié et par les mêmes sentiments amoureux envers l’ancienne danseuse. Amusée et indifférente, Soledad leur soumet l’idée d’un duel pour les départager. Ils acceptent de mesurer leur force. Pendant ce temps, elle suit le jeune Juanito à la fête et, se remémorant les belles années de sa jeunesse passée, danse et s’enivre avec lui toute la nuit. » - Cinémathèque.fr

    « Il ne subsiste qu’un fragment noir et blanc, sans intertitres, de 171m (sur 1671m à l’origine), sauvegardé en 1948 à partir d’un fragment du négatif nitrate, puis tiré en 1970 à partir du contretype sauvegardé. Il s'agit du seul élément connu et sauvegardé à ce jour. » - Cinémathèque.fr


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire