Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Lèche-moi partout 
    Francis Leroi - 1978
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Lèche-moi partout" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Jean-Pierre Armand dans Lèche-moi partout
     
     
    Jean-Pierre Armand 


     Richard Bigotini dans Lèche-moi partout
     
     
    Richard Bigotini 


     Agnès Lemercier dans Lèche-moi partout
     
     
    Agnès Lemercier 


     Karine Gambier dans Lèche-moi partout
     
     
    Karine Gambier 


     Geneviève Hue dans Lèche-moi partout
     
     
    Geneviève Hue 


     Gérard Grégory dans Lèche-moi partout
     
     
    Gérard Grégory 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Agnes Lemercier Agnes Lemercier

    Genevieve Hue Genevieve Hue

    Genevieve Hue Genevieve Hue

    Gerard Gregory et Agnes Lemercier Gerard Gregory et Agnes Lemercier

    J P Armand Lydie et Bigotini J P Armand Lydie et Bigotini

    Jean Pierre Armand Jean Pierre Armand

    Karine Gambier et Jean Pierre Armand Karine Gambier et Jean Pierre Armand

    Karine Gambier Karine Gambier

    Leche moi partout Leche moi partout

    Lydie Lydie

    Lydie Lydie

    Lydie Lydie

    Lydie Lydie

    Lydie Lydie

    Lydie Lydie

    Monique Carrere Monique Carrere

    Monique Carrere Monique Carrere

    Monique Carrere et Lydie Monique Carrere et Lydie

    Pierre B Reinhard a gauche Pierre B Reinhard a gauche

    Richard Bigotini Richard Bigotini


    Document sans nom
    Jean-Pierre Armand Max Richard Bigotini Manu Lydie Colette Agnès Lemercier Rose, la bonne Monique Carrère Fernande, la première veuve Karine Gambier Eve, la seconde veuve Geneviève Hue la femme cambriolée Gérard Grégory le charbonnier / un homme aux condoléances Pierre B. Reinhard un homme aux condoléances
    Document sans nom
    Titre original : LECHE-MOI PARTOUT
    Titre vidéo : LA SERVANTE PERVERSE

    Réalisation : Francis Leroi
    Scénario et dialogues : Francis Leroi
    Image : François About
    Assistant opérateur : Thierry Arbogast
    Montage : Alain Deruelle
    Son : Dominique Levert
    Musique : Jean-Pierre Pourret, Dany Darras
    Maquillage : Eric Pierre
    Assistant réalisation : Pierre B. Reinhard
    Chef machiniste : Nacer Saber
    Chef électricien : Eric Guadagnin
    Directeur de production : Richard Bigotini
    Production : Les Films de Palais Royal
    Tournage : 1977
    Extérieurs : Château de la Bûcherie, Saint-Cyr-en-Arthies (95)
    Distribution : Alpha France
    Sortie le 8 mars 1978

    Un cambriolage tourne mal. Alors qu’il visite un appartement, Max est surpris par la maîtresse des lieux qui, revolver au poing, le contraint à assouvir ses appétits. Coup rude pour Max qui décide de trouver un emploi plus tranquille. Il répond à une petite annonce recherchant un chauffeur de maître. Contrat en poche, et flanqué de son compère Manu, Max arrive dans une maison en grand deuil. Le défunt manque déjà beaucoup à ses veuves, Fernande et Eve ainsi qu‘à Rose, la bonne, et ces dames insistent pour que Max honore son engagement. Pour vaincre ses réticences elles offrent à Manu un emploi de jardinier. Voilà Max parti pour six mois d’un service très actif. D’autant que Colette, la fille de Fernande, a elle aussi ses exigences.

    CRITIQUE(S):
    « Trait caractéristique de ce film : son héros… Boy-scout (« toujours prêt ! ») ou Superman du sexe, Max est un donneur infatigable malgré les exigences renouvelées de ses nombreuses partenaires… L’excès peut-être une forme d’humour : ce n’est pas le cas ici. » - Jacques Chevalier, La Saison cinématographique 1978

    « Un des meilleurs films de Leroi. Sans doute parce qu’ici, il sert simplement un sujet au lieu de prétendre à l’esthétisme ou à l’intellectualisme. La comédie vulgaire est transcendée et un étrange climat s’installe dans plusieurs séquences, renforcée par le soin apporté à la photographie. Ainsi la scène où Jenny Feeling se « masturbe devant » puis « s’empale sur » Jean-Pierre Armand endormi tourne-t-elle à l’onirisme le plus pur (…) une des plus belles scènes pornographique jamais filmée. Le scénario accumule les occasions subversives (…) cela change un peu de l’ambiance inquisitoire et policière qui s’est abattue sur la sexualité française à la fin du XXe siècle, en partie provoquée par l’obscénité forcenée et mercantile des mass-média actuels (…) » - Francis Moury, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques 16 et 35 mm, Serious Publishing, 2011.



    Fiche réalisée par Stéphane Bruyère pour BDFF, 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire