Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Perversions très intimes 
    Michel Caputo - 1978
    Achetez "Perversions très intimes" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Richard Allan dans Perversions très intimes
     
     
    Richard Allan 


     Karine Gambier dans Perversions très intimes
     
     
    Karine Gambier 


     Diane Dubois dans Perversions très intimes
     
     
    Diane Dubois 


     Virginie Caillat dans Perversions très intimes
     
     
    Virginie Caillat 


     Dominique Aveline dans Perversions très intimes
     
     
    Dominique Aveline 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Diane Dubois Diane Dubois

    Diane Dubois Diane Dubois

    Dominique Aveline Dominique Aveline

    Karine Gambier Karine Gambier

    Karine Gambier Karine Gambier

    Karine Gambier Karine Gambier

    Karine Gambier Karine Gambier

    Karine Gambier Karine Gambier

    Karine Gambier Karine Gambier

    Karine Gambier et Diane Dubois Karine Gambier et Diane Dubois

    Perversions tres intimes Perversions tres intimes

    Perversions tres intimes Perversions tres intimes

    Richard Allan Richard Allan

    Richard Allan Richard Allan

    Richard Allan Richard Allan

    Richard Allan Richard Allan

    Virginie Caillat Virginie Caillat

    Virginie Caillat Virginie Caillat

    Virginie Caillat et Karine Gambier Virginie Caillat et Karine Gambier

    Virginie Caillat et Karine Gambier Virginie Caillat et Karine Gambier


    Document sans nom
    Richard Allan Claude Brook Karine Gambier Fanny, la bonne Diane Dubois le docteur Céline Virginie Caillat Mme Louise, la voisine Dominque Aveline M. Banco
    Document sans nom
    Réalisation : Michel Caputo (comme Michel Baudricourt)
    Scénario et dialogues : Michel Caputo
    Image : Ken Legargeant
    Caméra : Jean-Jacques Bouhon
    Montage : Roger Ikhlef
    Régie : Hubert Vallus
    Production : Jean-François Davy - Clap 7
    Sortie le 29 novembre 1978

    Claude Brook est spécialisé dans l’écriture de manuels de jardinage. Proche de la faillite, son éditeur vient le supplier de produire un roman porno. Brook accepte sans enthousiasme. Fort heureusement, Fanny, sa bonne, est là pour le soutenir et stimuler son inspiration. Mme Louise, voisine et admiratrice de Brook et de son traité sur la culture des ombellifères, apporte elle aussi une aide précieuse. Chamboulé par ses nouvelles recherches, Brook souffre maintenant de priapisme et doit être pris en main par le docteur Céline…

    CRITIQUE(S) :
    « Hormis une photo soignée et Allan très en forme dans le comique le plus subtil, tout est à oublier. Pour les fans de Baudricourt retenons simplement que les accessoires indispensables à son érotisme sont ici successivement des rouleaux de papier hygiénique, des légumes, des serpentins. Le spectateur est saisi d‘envie de meurtre quand il entend la fabuleuse Karine prononcer cette phrase qui résume à elle seule tout le scénario : « J‘ai une idée. Si on baisait ? » » - Alain Minard, La saison cinématographique 1980.

    « Une comédie potagère de salon avec un Richard Allan très à l‘aise en écrivain petit-bourgeois qui chausse binocles et se découvre brusquement des appétits de lapin en rut. La farce est rebattue mais bien jouée et souvent très drôle. (…) » - Edgard Baltzer, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques 16 et 35 mm, Serious Publishing, 2011.


    Fiche réalisée par Stéphane Bruyère pour BDFF, 2017.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire