Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Espions à l'affût 
    Max Pécas - 1965
    Achetez "Espions à l'affût" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Jean Vinci dans Espions à l'affût
     
     
    Jean Vinci 


     Jean Claudio dans Espions à l'affût
     
     
    Jean Claudio 


     Claudine Coster dans Espions à l'affût
     
     
    Claudine Coster 


     Anna Gaël dans Espions à l'affût
     
     
    Anna Gaël 


     Robert Lombard dans Espions à l'affût
     
     
    Robert Lombard 


     Dominique Santarelli dans Espions à l'affût
     
     
    Dominique Santarelli 


     Michel Vocoret dans Espions à l'affût
     
     
    Michel Vocoret 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    1er doublage de Claudine Coster 1er doublage de Claudine Coster

    2eme doublage de Claudine Coster 2eme doublage de Claudine Coster

    Anna Gael nue Anna Gael nue

    Anna Gael nue Anna Gael nue

    Anna Gael nue Anna Gael nue

    Anna Gael nue Anna Gael nue

    Anna Gael nue Anna Gael nue

    Anna Gael soumise a la question Anna Gael soumise a la question

    Anna Gael Anna Gael

    Claudine Coster Claudine Coster

    Claudine Coster Claudine Coster

    Coster Gael Claudio Coster Gael Claudio

    Coster Vinci Coster Vinci

    Dague Lombard Dague Lombard

    Dominique Santarelli Dominique Santarelli

    Jean Claude Dague Jean Claude Dague

    Jean Claudio Jean Claudio

    Jean Claudio Jean Claudio

    Jean Vinci Jean Vinci

    Jean Vinci Jean Vinci

    Michel Vocoret maltraitant Anna Gael Michel Vocoret maltraitant Anna Gael

    Robert Lombard grimace comme de Funes Robert Lombard grimace comme de Funes

    Robert Lombard Robert Lombard

    Santarelli Vinci Santarelli Vinci

    Vinci Gael Vinci Gael

    Vocoret Dague Vocoret Dague


    Document sans nom
    Jean Vinci Fred Langlois Jean Claudio Max Savelan Claudine Coster Fabienne Anna Gaël Sybille Robert Lombard le chef de gang Dominique Santarelli Pascal, le complice de Fred Michel Vocoret un homme de main du chef de gang Jean-Claude Dague un homme de main du chef de gang    
    Document sans nom
    Distributeur : C.F.F.
    Scénario et adaptation : Max Pécas et Maurice Cury
    Dialogue : Maurice Cury
    Directeur de la photographie : Robert Lefèbvre
    Musique : Louiguy
    Editions musicales Hortensia
    Ingénieur du son : Séverin Frankiel
    Montage : Nicole Cayatte (= Nicole Colombier)
    Directeur de production : Paul Cayatte
    Une production de Max Pécas pour Les Films du Griffon
    Filmé en noir et blanc
    Durée du DVD américain : 73 min. 11 sec.
    Durée version française : 80 min. ( ?)
    Date de la 1ère sortie à Paris : 16/02/1966 aux cinémas Amiral, Clichy-Palace, Fontainebleau, Maine-Palace, Le Ritz
    Date de la re-sortie à Paris : 19/09/1970
    Titre de la re-sortie : Chaleur de minuit

    Autre titre : L’espion est à l’affût

    Titre en Allemagne de l’ouest : Hunde in der Nacht
    Date de sortie : 25/02/1966
    Titre au Danemark : Spioner i baghold
    Date de sortie : 17/06/1966
    Titre aux Etats-Unis : Heat of midnight
    Date de sortie : 08/12/1966
    Distributeur : Olympic International
    Titre en Grèce : Gymna dolomata gia kataskopous
    Titre en Irlande : Where the Action is
    Date de sortie : 05/1971
    Titre en Italie : Pelle di spia

    Notes :
    - Cette fiche est rédigée à partir d’un DVD américain car ce film n’a jamais été édité en France, il n’a jamais été diffusé à la
    télévision, il n’est plus visible nulle part.
    - Dans la saison cinématographique 1966, René Tabes a écrit : « Monsieur Pécas semble avoir perdu la seule bonne habitude qui sauvait ses
    films : le déshabillage de ses héroïnes … On a droit qu’à une fessée, c’est peu … ». Or, dans la copie visionnée, pourtant de durée
    plus courte que la version française, il y a plusieurs scènes de nu, ce qui prouve bien qu’une version différente à été tournée à
    l’intention de pays admettant plus d’érotisme, pratique courante à l'époque :
    . le personnage de Claudine Coster est censé se montrer nu de dos puis gratifié d’un gros plan sur sa poitrine mais cette comédienne n’a
    jamais accepté de se dévêtir à l’écran et pour l’occasion elle a été doublée.
    . par contre Anna Gaël est vue à plusieurs reprises la poitrine à l’air et même complètement nue de dos en train de s’habiller.
    - Différences de scénario :
    . dans la version française Fabienne et Sybille sont sœurs, Max Savelan se révèle à la fin être un agent de la D.S.T., les gangsters
    étaient en fait des espions détenant un précieux microfilm, d’où le titre du film, afin de surfer sur la vague d’alors initiée après
    le succès des James Bond.
    . dans la version américaine Fabienne et Sybille sont un couple de lesbiennes, bien qu’aucune scène de saphisme ne soit jamais montrée,
    Max Savelan est un détective privé enquêtant sur le vol de bijoux.
    - L’un des 2 hommes de main du chef de gang est interprété par Jean-Claude Dague qui à partir de 1968 réalisera 4 films avant de commettre
    en 1971 un hold-up avec deux complices pour tenter de sauver sa société de production de la faillite. Arrêté, il passera huit années en
    prison, le mettant en contact avec le grand banditisme, expérience qu’il relatera dans son livre LE DENOMME dont il tirera un film du
    même titre en 1989. Mais, prisonnier de son nouveau statut d'ex-taulard et sa réinsertion étant impossible, il est recruté par un caïd de
    la pègre et replonge. Sauf que cette fois, il braque pour financer les activités d'hommes politiques en vue, notamment des campagnes
    électorales. Retiré des affaires et bénéficiant de la prescription, il a raconté tout cela dans son dernier livre IL NE ME RESTE QUE
    L’HONNEUR publié en 2005.
    - 1ère participation de Michel Vocoret à un film de Max Pécas, ils se retrouveront par la suite sur 11 autres films.

    Résumé : Fred et son complice Pascal pénètrent dans la villa d’un chef de gang pour lui dérober des bijoux volés. Une fois dehors Pascal
    tente de tuer Fred, le blessant au bras, les 2 hommes se battent et dans la lutte Pascal est tué. Fred pense alors à se réfugier quelques
    jours chez Fabienne, son ex-femme qui vit maintenant avec Sybille dans une grande propriété qu’elle a mise en vente. Fabienne accepte de
    l’héberger à condition que Sybille ignore sa présence. Un homme, Max Savelan, se présente en se disant intéressé par la vente et demande à
    visiter mais Fabienne prétexte qu’elle n’a pas le temps et lui conseille de s’adresser au notaire. Sybille étant de sortie, Fred et
    Fabienne se retrouvent en tête à tête et tombent dans les bras l’un de l’autre. Le lendemain Sybille découvre Fred qui lui demande de ne
    parler à personne de sa présence. Savelan revient et surprend Fred dans sa chambre, il avoue être un détective privé travaillant pour une
    compagnie d’assurances, voulant récupérer les bijoux mais Fred assure qu’il ne les a pas. Profitant d’une absence de Fabienne, Sybille
    tente de séduire Fred qui la repousse. Savelan rapplique une nouvelle fois, il est maitrisé par Fred qui avoue avoir effectivement les
    bijoux mais surprend le détective en décidant de les renvoyer à leur propriétaire. Le chef de gang et ses hommes font irruption en
    prétendant être des policiers à la recherche de Fred accusé d’un crime mais tous les occupants nient sa présence. Peu de temps après
    Sybille est enlevée et les ravisseurs exigent d’avoir les bijoux en échange de sa liberté. La jeune femme est torturée afin d’avouer où se
    trouve Fred mais elle ne révèle rien. Savelan parvient à la retrouver et à la délivrer. Fred décide alors d’en finir avec les gangsters
    qui l’attendent. Ils sont éliminés un par un grâce à l’aide de Savelan. Tout est bien qui finit bien.

    Jean-Pierre Pecqueriaux, Juin 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire