Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Famille D'accueil  :
    Un de plus, un de moins

    Alain Wermus - 2003
    Achetez "Famille D'accueil : Un de plus, un de moins" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Virginie Lemoine dans Famille D'accueil : Un de plus, un de moins
     
     
    Virginie Lemoine 


     Christian Charmetant dans Famille D'accueil : Un de plus, un de moins
     
     
    Christian Charmetant 


     Véronique Silver dans Famille D'accueil : Un de plus, un de moins
     
     
    Véronique Silver 


     Alain Raymond dans Famille D'accueil : Un de plus, un de moins
     
     
    Alain Raymond 


     Christian Loustau dans Famille D'accueil : Un de plus, un de moins
     
     
    Christian Loustau 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Charlotte Boullet Charlotte Boullet

    Melyssa Abdou Virginie Lemoine Lucie Barret Melyssa Abdou Virginie Lemoine Lucie Barret

    Nils Ohlund Nils Ohlund

    Raymond de La Rua Raymond de La Rua

    Virginie Lemoine et Christian Charmetant Virginie Lemoine et Christian Charmetant


    Document sans nom
    Virginie Lemoine Marion Ferrière Christian Charmetant Daniel Ferrière Ginette Garcin Jeanne Ferrière Abel Jafri Farid Samantha Rénier Juliette Lucie Barret Charlotte Alexis Estève Tim Melyssa Abdou Louise Nils Öhlund Patrick Véronique Silver Françoise Charlotte Boullet Jessica Alain Raymond L'avocat (as Alain Raimond) Philippe Thiébaut Gardien (as Philippe Thiebaut) Gérard Renoux Psychologue Léa Pelletant Assistante maternelle #1 Maury Deschamps Assistante maternelle #2 Raymond de la Rua Le patron du bar Gérard Lecouvey Michel Rémi Labrouche Ambulancier Christian Loustau Propriétaire Eric Jacquet Médecin Pascale Mariani  Le professeur principal
    Document sans nom
    Famille d'accueil SÉRIE FRANÇAISE Durée : 1 h 30 Un de plus, un de moins
    RÉALISÉ PAR ALAIN WERMUS (2002) SCÉNARIO DE STÉPHANE KAMINKA MUSIQUE DE ROLAND ROMANELLI

    Le sujet : Jessica a le coeur gros : mamie, malgré une omniprésence téléphonique, est sur un lit d'hôpital, et papa sous les verrous. Mais est-ce bien à elle que les Perrière doivent insuffler l'envie de vivre et grandir envers et contre tout ?

    Le début : Le matin est radieux, mais pour Daniel tous les jours sont gris. La faute a cette damnée cigarette dont il veut se sevrer. "Patché" de frais, il ronchonne et se lamente, sans apitoyer quiconque. Ni Marion, ni les enfants et surtout pas la pensive Jessica, dernier oisillon tombé dans le nid des Ferrière, Un coup de fil de sa grand-mère, premier d'une longue série, l'anime à peine. L'opération s'est bien passée, mais celle qui l'a toujours élevée lui manque cruellement. Plus tard, c'est pourtant une gamine enjouée que Manon conduit au parloir de la prison qui retient son père, Patrick, pour un homicide commis sous l'emprise de l'alcool. Jessica, tout sourire, s'inquiète du moral de papa, dédramatise, et lui offre un dessin. Sous l'œil d'une mamie gigantesque, deux enfants s'y donnent la main : elle et son père...

    La critique : Y a-t'il un âge pour grandir ? L'air de rien, sans s'appesantir plus que trois phrases ou deux scènes bien senties, cette drôle de tribu s'y entend décidément pour éclairer nos vies. Dès lors, on peut bien lui pardonner le recours à quelques archétypes et son air forcément un peu agaçant de famille formidable...


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire