Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas 
    Louis Feuillade - 1914
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     René Navarre dans Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas
     
     
    René Navarre 


     Edmond Breon dans Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas
     
     
    Edmond Breon 


     Georges Melchior dans Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas
     
     
    Georges Melchior 


     Renée Carl dans Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas
     
     
    Renée Carl 


     Laurent Morlas dans Fantômas IV : Fantômas contre Fantômas
     
     
    Laurent Morlas 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Au journal La Capitale Au journal La Capitale

    Edmond Breon et Laurent Morlas Edmond Breon et Laurent Morlas

    Edmond Breon Edmond Breon

    Fantomas arrete Fantomas arrete

    Fantomas contre Fantomas Fantomas contre Fantomas

    Fantomas contre Fantomas Fantomas contre Fantomas

    Georges Melchior vetu a la Judex Georges Melchior vetu a la Judex

    Henry Duval debout a droite Henry Duval debout a droite

    les apaches les apaches

    Morlas X1 et Navarre Morlas X1 et Navarre

    Naudier a droite Naudier a droite

    Navarre Morlas et X1 Navarre Morlas et X1

    Rene Navarre et X2 encaisseur Rene Navarre et X2 encaisseur

    Rene Navarre et X3 une locataire Rene Navarre et X3 une locataire

    Rene Navarre LE PERE MOCHE Rene Navarre LE PERE MOCHE

    Rene Navarre TOM BOB Rene Navarre TOM BOB

    Renee Carl et Rene Navarre Renee Carl et Rene Navarre

    Renee Carl et X4 la bonne Renee Carl et X4 la bonne

    X1 la femme de Paulet X1 la femme de Paulet

    X10 commissaire X11 directeur prison X10 commissaire X11 directeur prison

    X12 un commissaire X12 un commissaire

    X13 un commissaire X13 un commissaire

    X5 a droite le juge d instruction X5 a droite le juge d instruction

    X7 le chef de la surete X7 le chef de la surete

    X8 inspecteur faux Fantomas X8 inspecteur faux Fantomas

    X9 a gauche domestique temoin X9 a gauche domestique temoin


    Document sans nom
    René Navarre Fantômas / le père Moche / Tom Bob Edmond Breon le commissaire Juve Georges Melchior Jérôme Fandor Renée Carl Lady Beltham Laurent Morlas Paulet Naudier le gardien de prison Nibet Henry Duval le procureur général    
    Document sans nom
    Titre : Fantômas contre Fantômas ou Le Policier Apache

    Réalisation : Louis Feuillade
    Scénario : Louis Feuillade, d'après Le Policier apache de Pierre Souvestre et Marcel Allain
    Image : Georges Guérin
    Montage : Georges Guérin
    Décors : Robert-Jules Garnier
    Production : Société des Etablissements Gaumont
    Restauration - version sonore : Jacques Champreux - Gaumont 1998
    Format : Noir et blanc - 1,37:1 - muet
    Durée : 59 minutes (1 274 mètres).
    Date de sortie : 13 mars 1914

    Drame en 4 parties et 40 tableaux -


    1: Fantômas et l'opinion publique -
    A la suite des échecs répétés de la police face à Fantômas, une violente campagne de presse se déchaîne. Si Juve ne parvient pas à arrêter le bandit, c’est peut-être parce qu’ils ne sont qu’une seule et même personne ! Juve se voit convoqué au bureau du juge pour être officiellement mis en accusation. Le procureur général vient lui exiger son arrestation pour satisfaire l’opinion publique. Son ami jeté en prison, Fandor décide de disparaître avant de subir le même sort.

    2: Le mur qui saigne -
    Fantômas réapparaît sous l’identité du Père Moche, propriétaire d’immeubles, usurier et homme d’affaires véreux. Le meurtre d’un encaisseur par l’apache Paulet lui offre l’opportunité de faire entrer en scène un autre de ses avatars : Le détective américain Tom Bob, qui par voie de presse, a lancé un défi à la police française en prétendant être le seul capable de mettre la main sur Fantômas.

    3: Fantômas contre Fantômas -
    Par son mariage, Lady Beltham, ancienne maîtresse et complice de Fantômas, était devenue la grande duchesse Alexandra, une des femmes les plus en vue du tout-Paris. Alors qu’elle croyait avoir définitivement rompu avec son passé, voilà que Fantômas revient la tourmenter. Il exige qu’elle ouvre une souscription publique officiellement destinée à récompenser quiconque aidera à la capture de Fantômas… Un grand bal masqué est donné pour lancer l’opération. Fandor décide de s’y rendre revêtu du légendaire costume de Fantômas espérant qu’ainsi provoqué celui-ci commettra une imprudence. Le chef de la sûreté fait lui-même le déplacement pour s’assurer du bon déroulement de l’évènement mondain de l’année. Un de ses inspecteur revêt aussi le costume du célèbre criminel... Au milieu des masques, deux « Fantômas » se font bientôt face. Quand ils sortent pour en découdre… un troisième « Fantômas » les suit de loin. De trop loin sans doute. Avant que Fandor ne puisse intervenir, Fantômas tue l’inspecteur et s’enfuit. Le criminel a en fait échafaudé un plan diabolique destiné à s’emparer de l’argent collecté tout en perdant définitivement le commissaire Juve. Mais sa machination est déjoué…

    4: Règlement de comptes
    Fandor trouve la cache ou se réunissent les complices de Fantômas. A leur tête, le père Moche leur demande de patienter ; on se partagera le butin dès que Fantômas sortira de prison… Désireux de hâter les choses, les apaches qui croient que Juve et Fantômas ne sont qu’une seule et même personne s’infiltrent dans les locaux de la police pour le délivrer. Aidé par Fandor, Juve parvient à donner le change jusqu’à l’interventions de la police, avertie par Tom Bob, qui met tout ce petit monde sous les verrous. Ainsi débarrassé de ses anciens complices, Fantômas peut garder tout le butin pour lui… Arrêter, Tom Bob/Fantômas parvient une nouvelle fois à s'échapper...



    - Fantômas !
    - Vous dites ?
    - Je dis Fantômas.
    - Fantômas... cela signifie quoi ?
    - Rien et tout.
    - Pourtant qu’est-ce que c’est ?
    - Personne, mais cependant quelqu'un.
    - Enfin que fait-il ce quelqu'un ?
    - Il fait PEUR


    « A 35 ans Navarre a de la prestance, du charme, un regard clair où il fait passer toute la gamme des sentiments. C’est à cet acteur au jeu épuré que Feuillade confie en 1913 le personnage qui apportera à l’un et l’autre la gloire : Fantômas, « maître de l’effroi, génie du crime ». - Extrait la notice sur René Navarre - Jacques Richard, Dictionnaire des acteurs du cinéma muet en France, éditions de Fallois, Paris, 2011


    Stéphane Bruyère, Mars 2018

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire