Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Nuits suédoises 
    Jean-Claude Roy - 1977
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Nuits suédoises" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Siegried Cellier dans Nuits suédoises
     
     
    Siegried Cellier 


     Jean-Louis Vattier dans Nuits suédoises
     
     
    Jean-Louis Vattier 


     Gilbert Servien dans Nuits suédoises
     
     
    Gilbert Servien 


     Guy Royer dans Nuits suédoises
     
     
    Guy Royer 


     Thierry de Brem dans Nuits suédoises
     
     
    Thierry de Brem 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Corinne Valois et Dawn Cumming Corinne Valois et Dawn Cumming

    Corinne Valois Corinne Valois

    Cour sous la fenetre Cour sous la fenetre

    Dawn Cumming Dawn Cumming

    Dawn Cumming Dawn Cumming

    Gilbert Servien et Dawn Cumming Gilbert Servien et Dawn Cumming

    Jean Louis Vattier et Siegried Cellier Jean Louis Vattier et Siegried Cellier

    Jean Louis Vattier Jean Louis Vattier

    Madou Sall et Dawn Cumming Madou Sall et Dawn Cumming

    Madou Sall Madou Sall

    Marie Christine Croguennec et Dawn Cumming Marie Christine Croguennec et Dawn Cumming

    Marie Christine Croguennec et Siegried Cellier Marie Christine Croguennec et Siegried Cellier

    Patrice Maranzano et Sandrine Pernelle Patrice Maranzano et Sandrine Pernelle

    Patrice Maranzano Patrice Maranzano

    Sandrine Pernelle Sandrine Pernelle

    Siegried Cellier Siegried Cellier

    Siegried Cellier Siegried Cellier

    Siegried Cellier Siegried Cellier

    Siegried Cellier et Jean Louis Vattier Siegried Cellier et Jean Louis Vattier

    Siegried Cellier et Jean Louis Vattier Siegried Cellier et Jean Louis Vattier


    Document sans nom
    Siegried Cellier Hélène Jean-Louis Vattier Bruno Dawn Cumming Greta Marie-Christine Croguennec Jacqueline, la femme écrivain Sandrine Pernelle  Delphine Thai (= Corinne Valois)  Madou Sall  Gilbert Servien  Guy Royer  Thierry de Brem  Patrice Maranzano des partenaires de Greta
    Document sans nom
    Réalisation : Patrick Aubin (= Jean-Claude Roy)
    Scénario : Noël Simsolo
    Image : Pierre Robes (= Robert Millie)
    Musique : Gary Sandeur (= Philippe Bréjean)
    Tournage : 1976
    Pellicule Gevacolor
    Production : Jean-Claude Roy - Tanagra Productions / Francis Mischkind - F.F.C.M.
    Distribution : Alpha France
    Durée : 78 minutes
    Visa n°46049
    Date de sortie : 2 mars 1977

    Titres d'exploitation :
    - Nuits suédoises
    - Peek Freak (USA- dvd)
    - Schwedische Nächte (Allemagne)

    Hélène et Bruno filent le parfait amour. Leur appartement donne sur une cour. Un soir, ils remarquent la jeune femme qui occupe une chambre de l'hôtel d'en face. Une jeune et jolie suédoise qui descend souvent prendre un verre au café d'en bas. Postés à leur fenêtre, a l'aide de jumelles, Hélène et Bruno épient cette voisine qui rentre souvent bien accompagnée. Bientôt, le couple de ne se contente plus de jouer aux voyeurs. Hélène joint Greta au téléphone pour lui proposer de la guider dans ses aventures sexuelles. Décidément peu farouche, Greta accepte de se soumettre aux désirs de ses mystérieux voisins....

    COMMENTAIRES :
    « L'homme possède un kimono noir, sa femme des jeans rouges, et la voisine d'en face une jupe ample de coton imprimé bleu et blanc : comme ils ne cessent de les manipuler, on finit par les remarquer. Et ce n'est, au fond, ni plus dépourvu de sens ni plus éloigné d'un quelconque intérêt cinématographique que tout le reste de ce pensum voyeuriste normalisé. » - Jean-Louis Cros, La Saison cinématographique 1977

    « Noel Simsolo avait écrit que FENETRE SUR COUR est une réflexion sur le cinéma, sur le spectateur et sur la vie (Alfred Hitchcock, Seghers, 1969,pp. 82-83) NUITS SUEDOISES met bien cette analyse à profit. Et d'autant plus que la dimension voyeuriste - au sens classique donc pervers du mot en psychologie clinique - était déjà ouvertement présente dans le film d'Hitchcock et que NUITS SUEDOISES s'inspire nettement de sa dynamique interne : les êtres observés vont modifier inévitablement la vie de ceux qui les épient, leur univers parallèles vont se rencontrer en un point précis qui fera basculer leur ligne de vie. Aubin offre ici une nouvelle adaptation hard d'un classique, revendiquée comme telle par plusieurs signes cinéphiliques intelligemment disséminés ou surconnotés (...) la technique est constamment au service du scénario. Malgré la complexité et la rigueur du découpage, Aubin atteint le lyrisme au détour d'un plan fulgurant : lorsque Siegried Cellier se laisse aller, son dos strié par l'ombre du store et la lumière nocturne émanant de la fenêtre d'en face, le spectateur perd la notion du temps et de l'espace (...) Le découpage de NUITS SUEDOISES oscille entre l'onirisme et le réalisme d'une manière constante avec une belle maîtrise (...) Un rêve doté de deux aspects successifs : le rêve d'un voyeur solitaire de faire participer sa maîtresse à son voyeurisme, (...) le rêve qu'un des êtres vus participe activement et non plus passivement au voyeurisme, en devienne l'ange, le complice, l'allié (...) » - Francis Moury, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques 16 et 35 mm, sous la direction de Christophe Bier, Serious Publishing, 2011.




    S.B. - Octobre 2018

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire