Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Jeu
  • Un éléphant ça trompe énormément 
    Yves Robert - 1976
    Achetez "Un éléphant ça trompe énormément" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Jean Rochefort dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Jean Rochefort 


     Guy Bedos dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Guy Bedos 


     Claude Brasseur dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Claude Brasseur 


     Victor Lanoux dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Victor Lanoux 


     Anny Duperey dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Anny Duperey 


     Daniéle Delorme dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Daniéle Delorme 


     Martine Sarcey dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Martine Sarcey 


     Marthe Villalonga dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Marthe Villalonga 


     Christophe Bourseiller dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Christophe Bourseiller 


     Maurice Bénichou dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Maurice Bénichou 


     Jean Lescot dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Jean Lescot 


     Pascale Reynaud dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Pascale Reynaud 


     Hélène Calzarelli dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Hélène Calzarelli 


     Anémone dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Anémone 


     Bernard Charlan dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Bernard Charlan 


     Jean-François Dérec dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Jean-François Dérec 


     Pierre Malet dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Pierre Malet 


     Catherine Verlor dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Catherine Verlor 


     Louise Conte dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Louise Conte 


     Anne-Marie Blot  dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Anne-Marie Blot  


     Richard Saint-Bris dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Richard Saint-Bris 


     Jean Lanier dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Jean Lanier 


     Jean-Paul Solal dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Jean-Paul Solal 


     Carina Barone dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Carina Barone 


     Marie-Thérèse Orain dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Marie-Thérèse Orain 


     Maurice Illouz dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Maurice Illouz 


     Claude Carliez dans Un éléphant ça trompe énormément
     
     
    Claude Carliez 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Un éléphant ça trompe énormément Un éléphant ça trompe énormément

    Un éléphant ça trompe énormément Un éléphant ça trompe énormément

    Un éléphant ça trompe énormément Un éléphant ça trompe énormément

    Anny Duperey Anny Duperey

    Anny Duperey Anny Duperey

    Anny Duperey Anny Duperey

    Anny Duperey Anny Duperey

    Carina Barone Carina Barone

    Claude Brasseur Jean Rochefort Guy Bedos Claude Brasseur Jean Rochefort Guy Bedos

    Claude Brasseur Claude Brasseur

    Daniele Delorme Daniele Delorme

    Daniele Delorme Daniele Delorme

    Gerald Calderon Gerald Calderon

    Guy Bedos et Marthe Villalonga Guy Bedos et Marthe Villalonga

    Jean Claude Magret au premier plan Jean Claude Magret au premier plan

    Jean Rochefort Jean Rochefort

    Jean Rochefort Jean Rochefort

    Jean Rochefort Jean Rochefort

    Jean Rochefort et Anny Duperey Jean Rochefort et Anny Duperey

    Jean Rochefort et Catherine Verlor Jean Rochefort et Catherine Verlor

    Jean Rochefort et Helene Calzarelli Jean Rochefort et Helene Calzarelli

    Jean Rochefort et Jean Claude Magret Jean Rochefort et Jean Claude Magret

    Marthe Villalonga et Richard Saint Bris Marthe Villalonga et Richard Saint Bris

    Martine Sarcey Martine Sarcey

    Pascale Reynaud Daniele Delorme et Catherine Verlor Pascale Reynaud Daniele Delorme et Catherine Verlor

    Pascale Reynaud et Catherine Verlor Pascale Reynaud et Catherine Verlor

    Pascale Reynaud et Louise Conte Pascale Reynaud et Louise Conte

    Un elephant ca trompe enormement Un elephant ca trompe enormement

    Un elephant ca trompe enormement Un elephant ca trompe enormement

    Victor Lanoux Claude Brasseur Guy Bedos Victor Lanoux Claude Brasseur Guy Bedos

    Victor Lanoux Victor Lanoux

    X1 Claude X1 Claude

    X2 Jeanne X2 Jeanne

    X3 Christian dit Yaya X3 Christian dit Yaya

    X4 hotesse de l air X4 hotesse de l air


    Document sans nom
    Jean Rochefort Étienne Dorsay Victor Lanoux Bouly Claude Brasseur Daniel Guy Bedos Simon Messina Danièle Delorme Marthe Dorsay Anny Duperey Charlotte Marthe Villalonga Mouchy Messina Catherine Verlor Delphine Dorsay Pascale Reynaud Stéphanie Dorsay Louise Conte la marraine d'Étienne Martine Sarcey Esperanza Christophe Bourseiller Lucien Maurice Bénichou Gonthier Jean Lescot le patient inquiet Richard Saint-Bris Charles Jean Lanier Deschanels Anne-Marie Blot Marie-Ange Hélène Calzarelli Mlle Pintard Jean-Claude Magret un collaborateur d'Étienne Anémone la concierge Gérard Calderon le compagnon de Daniel Bernard Charlan le capitaine des pompiers Marie-Thérèse Orain la serveuse du Cintra Jean-François Dérek l'homme qui alerte les pompiers Pierre Malet Eric Jean-Paul Solal le mari de Charlotte Carina Barone la photographe Maurice Illouz le barman Paul Hébert  Pierre Malet-Guespin  Stéphane Francis  Michel Renoma le tailleur Claude Carliez l'homme qui gifle Simon  
    Document sans nom
    Réalisation : Yves Robert
    Scénario : Jean-Loup Dabadie et Yves Robert
    Dialogue : Jean-Loup Dabadie
    Image : René Mathelin
    Caméra : Michel Lebon
    Assistants caméra : Anne Trigaux Kripounoff, Dann Loustalot
    Montage : Gérard Pollicand
    Assistants montage : Suzanne Lang Willar, Françoise Roumanet
    Montage son : Ziva Postec
    Mixage : Claude Villand
    Bruitage : Jean-Pierre Lelong
    Son : Bernard Aubouy
    Perchiste : Jean-Louis Ughetto
    Musique : Vladimir Cosma
    Décors : Jean-Pierre Kohut-Svelko
    Assistant décorateur : Pierre Gompertz
    Accessoiriste : André Davalan
    Maquillage : Irène Servet
    Coiffure : Jean-Pierre Berroyer
    Costumes : Nadine Desalles
    Habilleuses : Olympe Watelle, Elise Servet
    Assistants réalisateurs : Elie Chouraqui, Maurice Illouz
    Scripte : Elisabeth Rappeneau
    Régie générale : Bernard Bouix, Alain Artur, Jacqueline Delhomme
    Ensemblier : Philippe Turlure
    Photographe de plateau : Jean-Pierre Fizet
    Attachée de presse : Paulette Andrieux
    Administration : André Mennecier - Gérald Molto
    Directeur de production : Daniel Deschamps
    Producteurs délégués : Alain Poiré, Yves Robert
    Production : Alain Poiré - Gaumont International et Yves Robert - Les productions de la Guéville
    Durée : 110 minutes
    sortie le 22 septembre 1976

    CRITIQUE(S):
    « UN ELEPHANT CA TROMPE ENORMEMENT est une agréable comédie, habilement réalisée, handicapée par une fin banale et inutilement étirée, mais comportant aussi des gags et des dialogues fort drôles C’est du bon travail de professionnel à tous les niveaux , y compris celui de l’interprétation et c’est finalement, un fort agréable divertissement qui témoigne de quelque respect pour son public. Ceci étant dit, le film a ses limites. Il joue sur des situations un peu trop indépendantes de leur contexte. Malgré quelques intéressantes notations de détail, les auteurs se sont contentés de mettre en scène les personnages habituels et la petite mythologie de l’esprit français. N’y cherchons donc pas une contestation que personne n’a voulue. Mais ces réserves ne doivent pas nous entraîner à nier l’indiscutable réussite, sur le plan du spectacle, de cette aimable comédie bien supérieure, de tous les points de vue, à la production française habituelle. » - François Chevassu, La Saison cinématographique 1977

    Compléments par Stéphane Bruyère pour BDFF, 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    Rochefort

    Date : 22-12-2014 Heure : 10:20:48



    Un éléphant ça trompe énormément est le film qui m'a permis, étant enfant, de découvrir mon acteur préféré, Jean Rochefort. Il trouve là un rôle qui lui convient très bien: le séducteur. Homme marié, en proie à la crise de la quarantaine, Etienne ne pourra pas s'empêcher de tromper Marthe, son épouse, avec laquelle il a eu deux filles. Danièle Delorme joue le rôle de la femme trompée et ne se doute pas un seul instant que le père de ses enfants vit une idylle passionnée avec une très jolie brune rencontrée dans un parking. Anny Duperey, réellement troublante de sensualité, forme avec lui un couple magnifique, voire le plus beau du cinéma et on comprend que notre homme ne peut pas résister à la femme en rouge lorsque sa robe se soulève, nous rappelant la fameuse scène avec Marilyn Monroe. Il faut dire que ce séducteur invétéré fait rêver plus d'une femme, ne serait-ce que la belle Martine Sarcey qui croit avoir été l'heureuse élue et se venge de sa déception, au grand étonnement du Don-Juan qui n'y comprend pas grand-chose. Et puis il y a les amis, ils forment un groupe de quatre inséparables comparses, pour le meilleur et pour le pire. Victor Lanoux est Bouly, l'incorrigible dragueur qui se retrouve abandonné avec ses nombreux enfants par son épouse, Marie-Ange, lasse de ses fredaines. Sans oublier Claude Brasseur, dans le rôle de Daniel qui s'en voit beaucoup pour cacher son homosexualité finalement découverte par ses copains. Et pour finir le tableau, Guy Bedos, le pauvre Simon, médecin étouffé par sa mère, la "redoutable" Marthe Villalonga, qui lui mène une vie infernale. Et tout ce petit monde vaque à ses occupations, entre parties de tennis et course à l'amour idéal. Ce film est surtout mémorable pour la scène finale, qui est aussi celle du début, où Jean Rochefort, après une torride nuit d'amour avec Anny Duperey, se retrouve en peignoir sur la corniche de l'immeuble, en attendant l'arrivée des pompiers. Il faut dire que la belle avait oublié de lui préciser qu'elle était mariée. Cette scène m'a particulièrement marqué et je la trouve très cocasse. A noter que la voix de l'acteur narrant certains moments du scénario est aussi très agréable. Et puis il y a ces instants forts, comme la rencontre des deux amants dans la forêt. Le passionné d'équitation a été obligé de jouer à celui qui ne savait pas monter sur un cheval et cela lui a été assez difficile. De-même qu'il a fait participer les membres de sa famille, afin de ne pas effrayer sa monture lorsqu'elle doit sauter par-dessus la table du pique-nique. Toutes ces anecdotes font que ce film est un chef d'oeuvre du cinéma français et qu'on le regarde avec toujours autant de plaisir.