Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Madame et ses peaux-rouges 
    Serge T. De Laroche - 1948
    Achetez "Madame et ses peaux-rouges" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Arletty dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Arletty 


     Pierre Dudan dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Pierre Dudan 


     Louis Florencie dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Louis Florencie 


     Lucien Gallas dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Lucien Gallas 


     Raymond Galle dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Raymond Galle 


     Christian Simon dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Christian Simon 


     Ginette Baudin dans Madame et ses peaux-rouges
     
     
    Ginette Baudin 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    arletty et lucien gallas arletty et lucien gallas

    arletty arletty

    buffalo bill et sa bergere buffalo bill et sa bergere

    buffalo bill buffalo bill

    christian simon et arletty christian simon et arletty

    christian simon christian simon

    cri cri simon cri cri simon

    dudan et florencie dudan et florencie

    galle et forencie face au petit nicolas galle et forencie face au petit nicolas

    ginette baudin et arletty ginette baudin et arletty

    ginette baudin et arletty ginette baudin et arletty

    ginette baudin et jean clement ginette baudin et jean clement

    le petit nicolas le petit nicolas

    louis florencie au centre louis florencie au centre

    lucien gallas en plombier lucien gallas en plombier

    lucien gallas lucien gallas

    madame et ses peaux rouges madame et ses peaux rouges

    pierre dudan en buffalo bill pierre dudan en buffalo bill

    pierre dudan pierre dudan

    raymond galle et florencie raymond galle et florencie

    raymond galle raymond galle


    Document sans nom
    ARLETTY  Mademoiselle Pascale Pierre DUDAN  Georges Peucheny Louis FLORENCIE  Alphonse Grandjean Lucien GALLAS  le plombier / Charles Filleul Raymond GALLE  le fils Granjean Christian SIMON  Nicolas Peucheny Ginette BAUDIN  Melle Juliette Jean CLEMENT  Comte de Brive
    Document sans nom
    MADAME ET SES PEAUX-ROUGES est un film fantôme, tourné en 1948 et sorti en... 1987 ! Arletty elle-même l'évoquait fréquemment comme un film inachevé.

    Au départ, le film devait marquer le retour d'Arletty au cinéma après la parenthèse de l'épuration ; son premier projet, un film de Carné et Prévert tourné à Belle-Ile-en-Mer - "La fleur de l'âge" - avait vu son tournage interrompu. Le scénario de Serge de Laroche portait d'abord le titre de "Buffalo Bill et la bergère".

    Le point de départ annonce celui du "Magnifique" de Philippe de Broca mais la comparaison ne tient pas longtemps, hélas ! Pierre Dudan joue un compositeur sans succès qui transpose dans un récit imaginaire les personnages de son quotidien : le plombier devient un mauvais garçon - rôle tenu comme il se doit par Lucien Gallas - et le propriétaire, Alphonse Grandjean, y devient un artiste ambulant affligé, comme dans la réalité, d'un fils idiot ; Arletty, que le compositeur idolâtre, devient Mademoiselle Pascal, une femme généreuse qui prend en charge pour les vacances une vingtaine d'orphelins, les "peaux-rouges" du titre. Le compositeur lui-même y devient camelot et comédien, recherché pour vol et contraint de se déguiser en... Buffalo Bill ! Le petit Cri-Cri Simon - ainsi dénommé au générique - joue Nicolas, un enfant malheureux entre sa mère malade et son beau-père brutal, à la recherche d'un père disparu qui s'avère être le pseudo Buffalo Bill !

    L'histoire n'a guère de sens ; certains personnages à peine ébauchés sont aussitôt abandonnés comme celui de la mère de Nicolas dont on apprend soudain qu'elle est hospitalisée puis encore plus brutalement qu'elle meurt, et l'on comprend vite que l'idée est de reformer au final une nouvelle famille : Nicolas, son père retrouvé et... Arletty ! Les interprètes ne sont pas des meilleurs, si l'on excepte Louis Florencie, tout de même amusant ; Arletty semble ailleurs.

    Le tournage fut interrompu, faute d'argent, ce qui peut expliquer le caractère bancal de l'oeuvre aujourd'hui disponible. Dans son autobiographie, "La Défense", Arletty évoque le film sous le titre "Madame et ses cow-boys" ; dans l'ouvrage qui lui fut consacré aux éditions Henri Veyrier, à l'occasion de ses quatre-vingts ans, ses souvenirs étaient plus précis : "C'était une comédie dans le genre enfantin, de bon ton et de bon aloi... C'était dans un joli endroit, on tournait dans les fleurs..." Il paraît difficile, malheureusement, d'en distribuer quelques unes au cinéaste ou à son oeuvre !

    Jean-Paul Briant, août 2019


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire