Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les godelureaux 
    Claude Chabrol - 1960
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Les godelureaux" sur
    Amazon
    En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Jean-Claude Brialy dans Les godelureaux
     
     
    Jean-Claude Brialy 


     Bernadette Lafont dans Les godelureaux
     
     
    Bernadette Lafont 


     Sacha Briquet dans Les godelureaux
     
     
    Sacha Briquet 


     Sophie Grimaldi dans Les godelureaux
     
     
    Sophie Grimaldi 


     Pierre Vernier dans Les godelureaux
     
     
    Pierre Vernier 


     Henri Attal dans Les godelureaux
     
     
    Henri Attal 


     Jean Bouchaud dans Les godelureaux
     
     
    Jean Bouchaud 


     Dominique Zardi dans Les godelureaux
     
     
    Dominique Zardi 


     Juliette Mayniel dans Les godelureaux
     
     
    Juliette Mayniel 


     Jean-Marie Rivière dans Les godelureaux
     
     
    Jean-Marie Rivière 


     Stephane Audran dans Les godelureaux
     
     
    Stephane Audran 


     Philippe Castelli dans Les godelureaux
     
     
    Philippe Castelli 


     Jean Tissier dans Les godelureaux
     
     
    Jean Tissier 


     Jean Galland dans Les godelureaux
     
     
    Jean Galland 


     Serge Bento dans Les godelureaux
     
     
    Serge Bento 


     Jeanne Perez dans Les godelureaux
     
     
    Jeanne Perez 


     Charles Bayard dans Les godelureaux
     
     
    Charles Bayard 


     Rudy Lenoir dans Les godelureaux
     
     
    Rudy Lenoir 


     Jean Blancheur dans Les godelureaux
     
     
    Jean Blancheur 


     Jean-Louis Maury dans Les godelureaux
     
     
    Jean-Louis Maury 


     Albert Dinan dans Les godelureaux
     
     
    Albert Dinan 


     Gabrielle Doulcet dans Les godelureaux
     
     
    Gabrielle Doulcet 


     Corrado Guarducci dans Les godelureaux
     
     
    Corrado Guarducci 


     Pascal Fardoulis dans Les godelureaux
     
     
    Pascal Fardoulis 


     France Asselin dans Les godelureaux
     
     
    France Asselin 


     Bernard Papineau dans Les godelureaux
     
     
    Bernard Papineau 


     André Tomasi dans Les godelureaux
     
     
    André Tomasi 


     Jean Gold dans Les godelureaux
     
     
    Jean Gold 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Les godelureaux Les godelureaux

    Les godelureaux Les godelureaux

    Les godelureaux Les godelureaux

    Andre Jocelyn Andre Jocelyn

    Bernadette Lafont Charles Belmont et Jeanne Perez Bernadette Lafont Charles Belmont et Jeanne Perez

    Bernadette Lafont Bernadette Lafont

    Charles Belmont Charles Belmont

    France Asselin France Asselin

    JC Brialy et Andre Tomasi JC Brialy et Andre Tomasi

    Jean Claude Brialy Charles Belmont Pierre vernier Jean Claude Brialy Charles Belmont Pierre vernier

    Jean Claude Brialy Jean Claude Brialy

    Jean Galland Jean Galland

    Jean Tissier Jean Tissier

    Mademoiselle Parisys Mademoiselle Parisys

    Sacha Briquet Sacha Briquet

    Stella Dassas Stella Dassas

    Stephane Audran Stephane Audran


    Document sans nom
    Jean-Claude Brialy Ronald Bernadette Lafont Ambroisine Charles Belmont Arthur André Jocelyn le compagnon de Ronald Jean Galland L'oncle d'Arthur Sacha Briquet Henri, le cousin fiancé, d'Arthur Laura Carli Tante Suzanne, mère d'Henri Sophie Grimaldi La fiancée d'Henri Jean Tissier Le président Serge Bento Un copain d'Arthur dans la voiture Pierre Vernier Un copain d'Arthur, chauffeur de la voiture Jeanne Pérez La vendeuse de boules puantes Corrado Guarducci Le peintre Stella Dassas La duchesse Stéphane Audran Xavière, la danseuse Mme Parisys La chanteuse Juliette Mayniel La nonne Pascal Fardoulis Un jeune sur la terrasse du Flore Bernard Papineau Un jeune sur la terrasse du Flore Henri Attal Un consommateur Dominique Zardi Un consommateur  André Tomasi Le serveur du Flore Rudy Lenoir L'ancien professeur d'Arthur Philippe Castelli Le portier France Asselin Une dame au vernissage Gabrielle Doulcet Une dame au vernissage Laure Paillette La dame outrée à la matinée Charles Bayard Un spectateur au concert Albert Dinan Un ecclésiastique Jean-Louis Maury Un ecclésiastique Jacques Ralf  Robert Barre  Fabrizio Capucci  Jean-Marie Arnoux  Michel Beaune  Jean Bouchaud  André Chanal  André Clair  Claude Caroll  Liliane David  Danièle Rosen  Jean-Marie Rivière  Mario David  Raymond Pélissier  Georges Debot  Jean-Michel Rouzière  Karen Blanguernon  Claude Chabrol : un consommateur (non crédité)      
    Document sans nom
    « Les godelureaux » est un film signé Claude Chabrol, qui appartient à ce mouvement de la fin des années 50, que l'on a appelé « Nouvelle Vague » et qui décrit très souvent une jeunesse désoeuvrée qui se perd. C'est encore le cas pour cet opus. Mais qu'est-ce qu'un Godelureau exactement ? D'après le dictionnaire, c'est un jeune homme aux mœurs légères se plaisant à courtiser les femmes, de façon maniérée et affectée. Pourquoi pas ? Et nous aurions pu avoir sous ce titre, une sympathique comédie, pétillante et drôle … Hélas non ! C'est raté et bien raté ! Et Claude Chabrol en sera conscient puisqu'il pensera lors du passage de son film à la télévision que les téléspectateurs auront envie de casser leur poste !

    Il y avait pourtant une idée de départ !

    Trois jeunes gens (Charles Belmont, Pierre Vernier et Serge Bento) à bord d'une voiture, roulent en direction du Café de Flore. Ils réalisent que leur place habituelle de stationnement est occupée par une voiture de sport. Crime de lèse-majesté à leurs yeux ! Ils hèlent leurs copains assis à la terrasse et déplacent le véhicule qui les gêne. Ronald (Jean-Claude Brialy) le propriétaire prend la chose avec dédain et jure de se venger... Jusque là on comprend mais on ne saisit pas de quoi vivent tous ces jeunes ; sont-ils étudiants ?  ! Quelques jours plus tard, voilà qu'apparaît sur le boulevard, Ambroisine (Bernadette Lafont), jeune fille libre, particulière et décalée. Elle se fait embarquer dans la voiture des 3 garçons. Ronald a vu la scène, réalise l'attirance que ressent Arthur (Charles Belmont) pour la jeune fille et décide de les manipuler.

    A partir de ce moment de l'oeuvre, on assiste à des scènes étranges, qui se succèdent sans avoir de fil conducteur... On se retrouve d'abord dans un magasin, où Ronald et Arthur (sont-ils de connivence ou est-ce par hasard ?) achètent de la poudre à éternuer et des boules puantes. Puis ils se rendent à un vernissage où l'artiste enduit de peinture des femmes en collant blanc qui vont se frotter sur une toile. Il y a beaucoup de monde, mais la poudre et les boules commençant à faire leur effet, on a droit à un méli-mélo de dos, de têtes, de bras et de jambes... Puis nous voilà chez la tante de Ronald lequel a amené Arthur et Ambroisine. Cette dernière réussit en entraîner dans une chambre Henri, le cousin, pourtant sage, raisonnable et fiancé. Ronald organise ensuite une matinée prévue divertissante, avec bon nombre d'invités de marque ; on voit des musiciens, des petits rats, et tout à coup on sombre dans le vulgaire avec une danseuse (Stéphane Audran) qui a oublié d'avoir le talent de Zizi Jeanmmaire, une chanteuse qui n'a plus l'âge d'être coquine -n'est pas Arletty qui veut !- Tout le monde est choqué à commencer par deux écclésiastiques arrivés dans ce salon on ne sait comment. C'est enfin une soirée romaine qui était prévue avec orgies, mais Ronald en toge impériale impose : sans orgies ; à la place on a droit à un combat de catch et un bain dans une baignoire, elle aussi arrivée au milieu du salon sans que l'on comprenne comment. Sans transition, on devine (bien que je n'en sois pas vraiment sûre, malgré plusieurs visions du film) qu'Arthur épouse Ambroisine ; cette dernière fait même semblant d'être enceinte. Puis on a vraiment du mal à suivre... La fin de l'histoire laisse perplexe : On est au bord de la mer... Arthur embrasse une bien jolie jeune femme. Ambroisine arrive ; ils se parlent … La voix off de Ronald nous fait comprendre qu'elle est maintenant avec lui, qui pourtant pendant tout le film est gay et vit avec un compagnon maniéré.
    Ma conclusion personnelle : Je n'ai rien compris au film.
    Merci à ceux qui voudraient bien l'expliquer.

    Il est mal tourné (trop de plans flous, de mélanges de dos, de têtes et de membres), mal joué.
    Fort heureusement, Jean Claude Brialy, Bernadette Lafont et Claude Chabrol nous démontreront leur talent dans les années suivantes.

    Donatienne Roby, Janvier 2021

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire