Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • José 
    Christian Gérard - 1967
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "José" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Christian Alers dans José
     
     
    Christian Alers 


     Caroline Cellier dans José
     
     
    Caroline Cellier 


     Guy Piérauld dans José
     
     
    Guy Piérauld 


     Jacqueline Jehanneuf dans José
     
     
    Jacqueline Jehanneuf 


     Michel Ardan dans José
     
     
    Michel Ardan 


     Christiane Muller dans José
     
     
    Christiane Muller 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    José José

    José José

    José José

    Caroline Cellier Caroline Cellier

    Caroline Cellier Caroline Cellier

    Caroline Cellier Caroline Cellier

    Caroline Cellier Caroline Cellier

    Jacqueline Jehanneuf Jacqueline Jehanneuf


    Document sans nom
    Christian Alers Jérôme Jacqueline Jehanneuf Florence Guy Piérauld Giral Caroline Cellier Aline Michel Ardan Mezillac Christiane Muller Caroline Agnès Desroches La speakerine Edward Sanderson Le speaker
    Document sans nom
    L'instabilité dans la fidélité et la constance dans la jalousie de deux hommes et trois femmes. Comme dans "L'Arlésienne" de Daudet, le personnage qui a donné son titre à cette comédie optimiste, voire vaudevillesque, n'apparait pas une seule fois sur scène tout en étant présent en permanence dans les conversations, et même à la radio et sur le tourne-disque.
    - Jérôme Franchet est un parolier de renom. Il est plus particulièrement celui de José, chanteur de charme très en vogue. Les chansons à succès dont il est l'auteur ne se comptent plus. Aujourd'hui pourtant, l'inspiration lui fait défaut : il ne parvient pas à trouver les deux vers qui compléteraient le dernier né de ses couplets. A cet instant crucial de sa création, survient Aline, jeune fille d'une vingtaine d'années, charmante et pure, mais qui repousse toutes les avances de Jérôme. Mais elle se montre jalouse quand celui-ci reçoit la visite de Florence, une amie d'adolescence...
    Mots clés : pièce de théâtre (JOSE) ; comédie ; vaudeville ; époque contemporaine ; jalousie ; amour ; fidélité (INFIDELITE) ; compositeur (PAROLIER) ; chanson ; chanteur (DE CHARME)

    Date de 1re diffusion : jeudi 23/03/1967
    Durée : 02:12:00

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    Emile Beaufort

    Date : 19-11-2020 Heure : 01:33:59



    Pour l'anecdote, dans le film de Chabrol "Que la bête meure", l'enquête que mène Duchaussoy pour retrouver l'assassin de son fils, l'amène chez des agriculteurs. Ces derniers se rappellent qu'une vedette de télé a eu, près de chez eux, un accident, quelques mois auparavant. Et pour preuve, ils sortent un "télé 7 jours" sur lequel se trouve une photo de la "vedette". L'image qu'ils montrent à Michel Duchaussoy (Charles Tellier dans le film) est celle de Caroline Cellier, en vedette de la semaine pour "José" (Hélène Lanson dans le film). AMUSANT de retrouver l'article ici!...NORMAL, tant est grand le spectre que couvre votre remarquable site sur toutes les productions françaises cinématographiques, télévisuelles ou théâtrales!....Je me régale!... MERCI.