Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Conte de printemps 
    Eric Rohmer - 1990
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Conte de printemps" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Anne Teyssèdre dans Conte de printemps
     
     
    Anne Teyssèdre 


     Hugues Quester dans Conte de printemps
     
     
    Hugues Quester 


     Florence Darel dans Conte de printemps
     
     
    Florence Darel 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Conte de printemps Conte de printemps

    Conte de printemps Conte de printemps

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    jipi

    Date : 19-11-2020 Heure : 14:25:35



    Ce n'est pas pour rien que la photo du plus grand philosophe du XXème siècle figure dans l'un des plans de ce Conte de printemps. Essentiellement axé sur le langage et la pensée, denrées humaines indispensables, pour que le monde continue d'être et que cet opus calme et doux se charge magistralement d'entretenir et de sauvegarder. Les conversations sont sensibles et reposantes. Elles apportent quiétudes et apaisements, dans des propos appropriés à une thématique simple, jamais dérisoire, ceci malgré les apparences. Tout s’assemble dans le regard et la confidence. Ce n'est qu'une étape, une rencontre entre une voix et une écoute, dans une atmosphère bourgeoise et protégée. Filmant un univers féminin faussement banal et ennuyeux, en fréquence avec une luminosité des choses imprégnées de craintes et d'espoirs en alternance. A travers ces légers dévoilements sur les inquiétudes d'un présent ou d'un avenir se forme un groupe générationnel, tentant d'atteindre dans un climat léger l'acte pur de la pensée, dotant la totalité de leurs méditations d’une dialectique saine loin d'un grondement extérieur obéissant aux obligations que l’on doit à un monde pragmatique.