Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Broceliande 
    Jean Meyer - 1979
    Achetez "Broceliande" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Tsilla Chelton dans Broceliande
     
     
    Tsilla Chelton 


     Florence Blot dans Broceliande
     
     
    Florence Blot 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Broceliande Broceliande


    Document sans nom
    Jean Meyer mise en scène et rôle de persiles Tsilla Chelton Mme PERSILES Jacques Maury Edgar bonnet de la bonnetière Florence Blot Emilie Michel Lasorne l'employé du gaz Edward Sanderson le facteur
    Document sans nom
    M. Persilès est un homme vaincu par la vie, arrivé à l'âge de la retraite. Un généalogiste lui apprend qu'il descend, en droite ligne – par les femmes, naturellement! – de Saint Louis. Voici M. Persilès requinqué. Lui qui ne croyait à rien, et d'abord pas en lui-même, le voici qui jette sur le monde extérieur , sur Ia France, un regard nouveau. Les sarcasmes de son épouse, petite bourgeoise stupide, n'arrivent pas à le détacher du rêve où désormais il se complaît : rêve de grandeur et de noblesse, pour lui et pour son pays. La folie de M. Persilès tire de lui le bon qui s'y trouvait. Mais une indiscrétion lui révèle qu'il n'est pas le seul à posséder une goutte de sang royal. Cinq mille personnes au moins –, sans parler de la voie illégitime! –, pourraient en dire autant. Il ne peut survivre à ce grand mirage et, tandis que son épouse triomphe, il se tue.
    C'est le mythe de Don Quichotte que Montherlant fait revivre, dans une pièce sur laquelle on se tromperait fort si l'on n'y voyait qu'un divertissement ou une farce : en fait, c'est l'une des œuvres les plus profondes, les plus bouleversantes du grand écrivain.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire