Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Adelaïde 
    Philippe Ducrest - 1958
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Adelaïde" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Claude Gensac dans Adelaïde
     
     
    Claude Gensac 


     Eveline Eyfel dans Adelaïde
     
     
    Eveline Eyfel 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Adelaïde Adelaïde

    Adelaïde Adelaïde


    Document sans nom
    Claude Gensac Elisabeth Evelyne Eyfel Adélaïde Giani Esposito Frédéric Louis Arbessier Baron Edouard Mady Berry Princesse Ulrique Marie Madeleine Cheminat Mme de hautcastel Colette Proust Miss Dickson
    Document sans nom
    Cette pièce de Jean Louis CURTIS, adaptée de la nouvelle de GOBINEAU et réalisée pour la télévision par Philippe DUCREST, met en scène deux femmes, Elisabeth et Adélaïde, se disputant le coeur d'un homme, Frédéric . La lutte sera d'autant plus cruelle et acharnée que ses deux femmes sont la mère et la fille.
    Mots clés : nouvelle littéraire (Adélaïde) ; amour ; jalousie ; rapports humains (mère-fille) ; diffusion en direct

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire