Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • 325 000 Francs 
    Jean Prat - 1964
    Achetez "325 000 Francs" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Claire Maurier dans 325 000 Francs
     
     
    Claire Maurier 


     Francis Lax dans 325 000 Francs
     
     
    Francis Lax 


     Paul Frankeur dans 325 000 Francs
     
     
    Paul Frankeur 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    325 000 Francs 325 000 Francs

    325 000 Francs 325 000 Francs


    Document sans nom
    Jean Claude Rolland Bernard Busard Claude Confortes Le Bressan Danièle Argence Marie Jeanne Claire Maurier Cordélia Francis Lax Paul Morel Sylvia Sorente Juliette Michele Simonnet Hélène, la soeur de Busard Paul Frankeur Chatelard Henri Coutet père Busard Charles Blavette Jambe d'Argent Jean Bourgogne le contremaître et un ouvrier Anne Auger mère Busard Therese Renouard la marraine Jacqueline Verpeaux une brodeuse Daniel Perche un cascadeur Roger Vailland l'auteur) ; Participant, Vailland, Roge
    Document sans nom
    325 000 francs se déroule de nos jours dans le milieu ouvrier et artisan d'Oyonnax. Cette histoire réaliste pose les problèmes du travail en usine et de l'automation, à travers la vie de Bernard Busard, jeune homme de 23 ans qui renonce à une activité indépendante où il donnait le meilleur de lui-même et en voit son existence bouleversée.
    Oyonnax se proclame "capitale mondiale de la matière plastique". Seuls subsistent quelques rares artisans, dont le père Busard qui tourne encore le buis. Son fils Bernard avait dit non à l'artisanat et non à la presse à injecter. Il ne voulait pas être une machine parmi les machines. Il gagnait un peu d'argent en transportant à bicyclette les objets moulés de la fabrique aux ateliers de finition. Entre deux livraisons, il s'entraînait dans les cols et à la belle saison, il courait pour son club, l'Etoile Cycliste d'Oyonnax... Mais Bernard est épris de Marie Jeanne, la lingère...
    Presque tout le film a été tourné en décors naturels, à Oyonnax et ses environs, sur les routes de l'Ain et du Jura, à Meillonas, dans la maison même de l'auteur. Roger VAILLAND y joue d'ailleurs son propre personnage : il s'adresse en préambule aux télespectateurs, intervient dans l'action, suit une course cycliste.
    Mots clés : travail ; artisanat (du buis) ; usine ; travail à la chaîne ; vie quotidienne ; condition de travail ; ouvrier ; matière plastique ; cyclisme ; compétition ; course cycliste ; France ; Ain ; Oyonnax ; Jura-massif montagneux

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire