Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Je dors comme un bébé 
    Jacques Fansten - 1980
    Achetez "Je dors comme un bébé" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Henri Garcin dans Je dors comme un bébé
     
     
    Henri Garcin 


     Macha Méril dans Je dors comme un bébé
     
     
    Macha Méril 


     Agnès Soral dans Je dors comme un bébé
     
     
    Agnès Soral 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Je dors comme un bébé Je dors comme un bébé


    Document sans nom
    Henri Garcin Pierre Manuel Gelin Frédéric Macha Meril Jeanne
    Document sans nom
    J. FANSTEN a construit ce téléfilm sur le thème de l'indifférence et de l'incommunicabilité entre trois membres d'une famille, le père, le fils et la mère. Frédéric, 17 ans, vit entre Jeanne, sa mère, institutrice et pierre son père, cadre dans une société de matériel électronique : souvent à l'étranger Pierre oublie de s'occuper des siens. Le père et le fils se découvrent le jour où l'un est renvoyé du lycée et l'autre se retrouve au chômage. Pierre décide que son fils passera son bac quand même et pour cela, il le retrouve chaque jour dans un café près de la gare St LAZARE.
    Ils cachent tous deux leur situation à Jeanne, pierre dont le travail était le but essentiel. Découvre la condition de chômeur, la recherche d'un emploi, l'humiliation mais en même temps apprend à regarder la vie sous un nouvel aspect. Il fait la connaissance des amis de Frédéric, qui entretiennent une correspondance avec des "taulards". Jeanne quitte la maison quand Frédéric lui avoue la vérité. Pierre, désempare, s'aperçoit alors qu'il ignorait tout de sa femme et même les amis qu'elle fréquentait.
    Frédéric va vivre sa vie avec Françoise, qui vient de passer deux ans en prison et pierre retrouve Jeanne.
    Mots clés : communication (incommunicabilité) ; famille ; rapports humains (père fils) ; chômage

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire