Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • L'étouffe chrétien 
    Pierre Franck - 1975
    Achetez "L'étouffe chrétien" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Gérard Lartigau dans L'étouffe chrétien
     
     
    Gérard Lartigau 


     Rosy Varte dans L'étouffe chrétien
     
     
    Rosy Varte 


     Jacques Rosny dans L'étouffe chrétien
     
     
    Jacques Rosny 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    L'étouffe chrétien L'étouffe chrétien


    Document sans nom
    Cohe Générique et auteurs : Réalisateur metteur en scène) ; Auteur oeuvre préexistante, Marceau, Félicien ; Décorateur, Marillier, Jacque Bernard Murat Artemas Fernand Guiot Marcus Gérard Lartigau NERON Rosy Varte Agrippine Danièle Huet Priscilla Jacques Rosny tigellin Nicole Merouze lepida Germaine Delbat la vieille femme
    Document sans nom
    LA VOCATION MANQUEE DE L'EMPEREUR NERON QUI AURAIT VOULU DEVENIR ACTEUR. EN COSTUMES D'EPOQUE.
    "L'Etouffe-chrétien ", c'est le surnom que l'auteur donne à NERON, le tyrannique empereur romain, fils de la cruelle Agrippine.
    Dressant un portrait caricatural de ces personnages historiques tristement célèbres, Felicien MARCEAU, sans vouloir faire oeuvre d'historien, tente d'expliquer les rapports entre NERON et sa mère. L'empereur apparaît essentiellement comme un être vicieux, grotesque et effrayant, qui se donne en spectacle à lui-même. Son métier l'ennuie, sa puissance l'enivre, il préfère le théâtre. La pièce qu'il se joue n'est, hélas, pas anodine, mais monstrueuse. L'incendiaire de ROME, assassin de sa mère et de milliers de personnes, se présente en fait comme un vulgaire bouffon, dont la volonté s'exprime par de meurtriers caprices.
    Mais après avoir atteint le sommet du pouvoir et bravé l'impossible, NERON se retrouve seul.

    Mots clés : Paris ; Rouen ; biographie ; femme (EGERIE) ; acteur (MARIE DORVAL) ; Vigny, Alfred de ; écrivain (POETE) ; romantisme ; amour ; théâtre ; Dumas, Alexandre (FILS) ; vie (PARISIENNE) ; spectacle ; Comédie Française (THEATRE FRANCAIS) ; jalousie

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire