Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Le grand amour 
    Pierre Etaix - 1969
    Achetez "Le grand amour" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Pierre Étaix dans Le grand amour
     
     
    Pierre Étaix 


     Annie Fratellini dans Le grand amour
     
     
    Annie Fratellini 


     Nicole Calfan dans Le grand amour
     
     
    Nicole Calfan 


     Micha Bayard dans Le grand amour
     
     
    Micha Bayard 


     Magali Clément dans Le grand amour
     
     
    Magali Clément 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Le grand amour Le grand amour

    Le grand amour Le grand amour


    Document sans nom
    Pierre Étaix  Pierre Annie Fratellini  Florence Nicole Calfan  Agnès Alain Janey  Jacques Ketty France  Mme. Girard Louis Maiss  Mr. Girard Jacqueline Rouillard  Mme. Louise Renée Gardès  Billy Bourbon  Drunkard Claude Massot  Café Waiter Micha Bayard  Bourget's secretary Jane Beretta  Intriguist #6 Magali Clément  Irène Emile Coryn (comme Emilius Coryn) Sylvie Delalande  Luc Delhumeau  Driver in a Rage Stéphanie Drobner  Jean-Pierre Elga  M. Bourget Odette Duc  Intriguist #1 Sandra Fratellini  Young Woman Gino Fratellini  Tino Fratellini  Martine Leclerc  Mad Letty  Mother Superior Georges Loriot  Vieillard (comme Loriot) Marie Marc  Florence's Grandmother Paule Marin  Intriguist #7 Georges Montax  Driver with Engine Failure Georgina Pauwels  Intriguist #3 Judith Pauwels  Intriguist #5 Denise Péronne  Intriguist #4 Josette Poirier  Thérèse Annie Savarin  Ralph Zavatta  Swiss Man
    Document sans nom
    Les saisons et les jours dans une ville de province. Un jeune patron profite de l’absence de son épouse pour essayer de vivre une aventure avec sa jeune et avenante secrétaire. Pour lui, c’est le grand amour, du moins en imagination… «Le comique d’observation, la satire des mœurs provinciales sont enrichies de trouvailles folles.» (Le guide Télérama).
    «C’est un film d’ambiance, fait d’une accumulation d’observations que viennent ponctuer des gags d’une cocasserie irrésistible. Le comique se teinte parfois d’amertume à critiquer les défauts de ses contemporains. Mais c’est toujours un comique gentil, poétique, aérien, jamais agressif ni méchant.» (Le guide des films, Ed. Bouquins/Laffont)
    A contre-courant du cinéma comique français plein de bruit et de fureur, où l'on s'esclaffe en se tapant sur les cuisses, Pierre Etaix a réalisé une comédie discrète, nimbée de mélancolie légère, qui ne vise qu'à faire sourire et y parvient presque continûment.
    Chronique de la vie conjugale et provinciale d'un jeune homme lunaire et lunatique, « Le Grand Amour » prend sa source dans « Le Soupirant ». A Tours, Pierre est, depuis dix ans, l'époux d'Annie, fille d'un petit industriel dont il est devenu le bras droit en même temps que le gendre. Pierre s'ennuie, mais sa résignation au quotidien morose donne des ailes à ses rêves fous. Sur le tremplin d'une réalité pointilleuse, Etaix prend son élan et bondit dans un monde imaginaire dont il devient le héros sans peur et sans reproche.
    La cérémonie du mariage, qui ouvre le film, permet ainsi à Pierre de se rêver l'époux de dix autres jeunes personnes. Dix ans plus tard, il rêvera les scènes de séduction qu'il aimerait jouer auprès de sa jolie secrétaire, jusqu'à ce ballet de lits baladeurs qui prennent la clé des champs et se croisent dans les chemins campagnards au cours d'un carrousel onirique qui est le sommet du film.
    Certes, il y a des moments plus faibles dans ce « Grand Amour » où parfois les gags s'amenuisent exagérément et où l'on sent l'auteur un peu essoufflé, mais le film possède un charme profond et une saveur douce-amère toute baignée de nostalgie qui ne se laisseront pas oublier. (Télé 7 jours)

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire