Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les chiennes 
    Michel Lemoine - 1973
    Achetez "Les chiennes" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Janine Reynaud dans Les chiennes
     
     
    Janine Reynaud 


     Michel Lemoine dans Les chiennes
     
     
    Michel Lemoine 


     Nathalie Zeiger  dans Les chiennes
     
     
    Nathalie Zeiger  


     Virginie Vignon dans Les chiennes
     
     
    Virginie Vignon 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Les chiennes Lemoine 2 Les chiennes Lemoine 2

    Les chiennes Lemoine 3 Les chiennes Lemoine 3

    Les chiennes Lemoine Les chiennes Lemoine

    Janine Reynaud et Daniel Sismondi Janine Reynaud et Daniel Sismondi

    Janine Reynaud et Latana Decaux Janine Reynaud et Latana Decaux

    Janine Reynaud et Latana Decaux Janine Reynaud et Latana Decaux

    Janine Reynaud et Latana Decaux Janine Reynaud et Latana Decaux

    Janine Reynaud Janine Reynaud

    Latana Decaux Latana Decaux

    Latana Decaux Latana Decaux

    Latana Decaux Latana Decaux

    Latana Decaux Latana Decaux

    Latana Decaux Latana Decaux

    Les chiennes Les chiennes

    Marie Helene Regne Marie Helene Regne

    Michel Lemoine et Marie Helene Regne Michel Lemoine et Marie Helene Regne

    Michel Lemoine et Virginie Vignon Michel Lemoine et Virginie Vignon

    Nathalie Zeiger Nathalie Zeiger

    Nathalie Zeiger Nathalie Zeiger

    Nathalie Zeiger Nathalie Zeiger

    Nathalie Zeiger et Michel Lemoine Nathalie Zeiger et Michel Lemoine

    Yves Marouani Yves Marouani


    Document sans nom
    Janine Reynaud  Viriane Michel Lemoine  Éric Nathalie Zeiger  Tessa Françoise Dammien  Anne Virginie Vignon  Martine Latana Decaux  Lisbeth Marie Hélène Règne  Joelle Jean Berger Le mari Yves Marouani Pierre
    Document sans nom
    Résumé : Une châtelaine en mal de divertissements décide d'engager un beau et vigoureux aventurier pour combler tous ses plaisirs les plus raffinés. Mais la belle est possessive. Lorsqu'elle apprend que son homme à tout faire s'intéresse aussi à sa soeur, la colère gronde. Elle n'entend pas laisser cette idylle évoluer à son détriment.

    SCENARIO Michel Lemoine d’après un roman de Jean Breton ; IMAGE Philippe Théaudière ; MONTAGE Bob Wade ; SON Jacques Jullian ; MUSIQUE Guy Bonnet ; PRODUCTION Patrick Torok - Les Productions Louis Duchesne (ROC) ; Tournage 1972 ; Sortie le 31 mai 1973

    CRITIQUE(S) :
    « Trop de joliesses romantiques (pluie, musique, feux de bois) ne doivent pas faire rejeter la nouvelle tentative de Michel Lemoine, qui essaye de redonner à l‘érotique français un peu de dignité, à défaut d‘invention. (…) A noter que toutes les chiennes du titre sont de très jolies chattes. » - Michel Grisolia, Cinéma 73 n°178-179, 1973

    « Comme l’essai précédent de Michel Lemoine (LES DESAXEES), LES CHIENNES est un film dont la sincérité est apparente mais qui est pris à son propre piège dans la mesure où son exploitation ne peut être que dans les circuits sexy. D’ailleurs, s’il a un mérite, c’est celui de prouver, par son existence et sa diffusion, que les barrières entre culturellement admis et les films sexy, resteraient hésitantes s’il n’y avait pas les contraintes commerciales de l’étiquetage. Dans LES CHIENNES, c’est de la littérature qu’il s’agit et la caractéristique première est dans le reflet d’une littérature érotique moderne, précieuse et glacée, parfois baroque ; les images extrêmement classiques et très travaillées de Philippe Théaudière ainsi que des dialogues trop sensiblement écrits, correspondent étroitement à la démarche de Lemoine qui dépeint soigneusement un univers irréaliste. Ses oisifs semblent avoir pour seules préoccupations leur oisiveté et, bien sûr, l’érotisme. Ils manquent par là même, non seulement de substance vive (…) mais d’épaisseur psychologique. (…) ils ne sont que des personnages de convention. (…) Le seul recours de Michel Lemoine devient donc la recherche d’une perfection formelle (plus achevée que dans LES DESAXEES) qui permet à l’opérateur de s’offrir un festival. Classique, le film l’est donc dans l’image, la musique, les gestes des acteurs, etc. Mais on aurait aimé plus d’aventures dans cette tentative de sublimer les rapports charnels. » - Daniel Sauvaget, La Saison cinématographique 1973

    « Mieux maîtrisé que LES DESAXEES et probablement son meilleur hors comédie, LES CHIENNES est précisément un film érotique, précieux, mais jamais lent ou glacé. On y entre aussitôt comme dans un conte de fée (…) et comme toute fable se doit d‘avoir une morale simple pour « l‘édification du peuple », Lemoine, pas fou, choisi celle d‘un libertinage tranquille et dit en substance : Enfants ne soyez pas jaloux, cela tue l‘amour (…) » - Edgard Baltzer, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques, 2011.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire