Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • L'appartement des filles 
    Michel Deville - 1963
    Achetez "L'appartement des filles" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Sami Frey dans L'appartement des filles
     
     
    Sami Frey 


     Mylène Demongeot dans L'appartement des filles
     
     
    Mylène Demongeot 


     Daniel Ceccaldi dans L'appartement des filles
     
     
    Daniel Ceccaldi 


     Jean-François Calvé dans L'appartement des filles
     
     
    Jean-François Calvé 


     Sylva Koscina dans L'appartement des filles
     
     
    Sylva Koscina 


     François Cadet dans L'appartement des filles
     
     
    François Cadet 


     Antoine Marin dans L'appartement des filles
     
     
    Antoine Marin 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles L appartement des filles

    L appartement des filles Demongeot L appartement des filles Demongeot

    L appartement des filles Demongeot L appartement des filles Demongeot

    L appartement des filles Demongeot L appartement des filles Demongeot

    L appartement des filles Demongeot L appartement des filles Demongeot

    L appartement des filles Koscina L appartement des filles Koscina

    L appartement des filles Koscina L appartement des filles Koscina

    L appartement des filles Koscina L appartement des filles Koscina

    L appartement des filles Koscina L appartement des filles Koscina

    L appartement des filles Koscina L appartement des filles Koscina


    Document sans nom
    Jean-François Calvé  Christophe Daniel Ceccaldi  François Mylène Demongeot  Mélanie Renate Ewert  Lolotte Sami Frey  Tibère Sylva Koscina  Eléna
    Document sans nom
    Résumé sur le site FRANCOMAC :

    Tibère, un séduisant pianiste desargenté, est devenu le « Casanova sous contrat » d'une bande de trafiquants, avec mission de séduire une hôtesse de l'air, susceptible de faire passer de l'or à Bombay. Son choix se porte sur la belle Eléna, employée sur la ligne de Calcutta ; il devient rapidement l'un des habitués de « l'appartement des filles » qu'Eléna partage avec Lolotte et Mélanie. Toutes trois, en dehors de leur métier, ont une grande liberté de vie et d'expression. Tibère en conclut que ses propositions seront facilement acceptées. Par goût du risque et de l'aventure plus que par cupidité, chacune est, en effet, tentée.

    Mais Lolotte manque d'audace. Mélanie, secrètement, se propose. Mais c'est pour éviter à Eléna, qui veut relever le défi, de faire la sottise. Bien décidée à lâcher au dernier moment, elle joue le jeu par amitié. Mais, en route, elle rencontre l'amour qui va changer le cours des choses. Elle se donne à Tibère. Et c'est pour épargner à ce dernier la vengeance des trafiquants qu'elle décide de partir. Mais Tibère, ému plus qu'il veut le paraître, au dernier moment, réussira à tromper la surveillance des chefs du gang et s'enfuira avec Mélanîe, dégoûté à jamais de ces jeux dangereux.



    Critique de l'époque de sortie du film :

    UN jeune homme nommé Tibère, mais qui ne se sent nullement l'âme romaine, a choisi de vivre le grand jeu de l'Aventure. Don Juan patenté d'une organisation de trafic d'or, il met tout son charme dans le racolage de jolies hôtesses de l'air qui pourront, sans trop de risques, transporter de beaux lingots brillants de Paris à Bombay. C'est ainsi que Tibère fait la connaissance de Mélanie, d'Elena, et de Lolotte, trois hôtesses irrésistibles, qui partagent le même appartement, leurs flirts et leur fantaisie. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de l'Amour et perd le goût de l'Aventure.
    Voilà ! Cela, c'est la trame du roman sur lequel Michel Deville et Nina Companeez ont brodé les variations d'un marivaudage moderne et léger qui égratigne les cœurs, savamment, en préservant une marge d'humour dans laquelle ils convient toujours le spectateur à se réfugier.
    Il y a, ici, une cruauté subtile et un charme insinuant intimement mêlés. Il y a aussi une satire cocasse de la vie des hôtesses de l'air et des tics de leurs passagers, à travers une comédie jouée entre parenthèses par les trois héroïnes. Je vous recommande particulièrement cette séquence. Mais vous n'avez nul besoin qu'on vous les souligne d'un trait rouge pour applaudir le décor ingénieux et burlesque et le dialogue tout émaillé des trouvailles de Nina Companeez, en constant progrès. « L'Appartenement des filles » est un très joli film, très souriant, dans lequel, si vous avez vu les précédents ouvrages de Michel Deville (« Ce soir ou jamais », « Adorable Menteuse», «A cause, à cause d'une femme »), vous reconnaîtrez un style. Ce charme fait de discrétion et de finesse, cette fantaisie ailée, ce mouvement de comédie-ballet, c'est la marque Deville. Ce jeune metteur en scène ne fait partie d'aucune vague, d'aucune coterie, il n'a pas de manie, pas de parti pris. Il est libre, il aime le cinéma, les acteurs et les spectateurs et il fait jouer les uns à la perfection pour la plus grande joie des autres.
    Deville jongle volontiers avec la difficulté, car inviter Sami Frey à Incarner le désinvolte, charmant, brillant Tibère, ce n'était pas courir au plus simple. Pourtant, c'est réussi : grâce à Michel Deville, Sami Frey a abandonné au vestiaire son air tourmenté et il sourit, piégé, pris aux grâces de chattes de Svlva Koscina, de Mylène Demongeot et d'une petite comédienne allemande à laquelle Deville donne du piquant à l'aide d'une paire de lunettes. Cela demande bien du talent. Il faut souhaiter que, maintenant, son talent reconnu et bien distinct de tout autre, Michel Deville trouve bien vite les movens de réaliser la comédie-ballet en couleurs qu'il médite et qui fait rêver lorsqu'il en rêve luimême à haute voix.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire