Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Caméléons 
    René Couderc - 1970
    Achetez "Caméléons" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    1 Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Claude Rollet dans Caméléons
     
     
    Claude Rollet 


     Danielle Godet dans Caméléons
     
     
    Danielle Godet 


     Daniel Prévost dans Caméléons
     
     
    Daniel Prévost 


     Christine Aurel dans Caméléons
     
     
    Christine Aurel 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Caméléons Caméléons

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    gouigoui

    Date : 01-07-2015 Heure : 10:58:56



    je me rappelle avoir vu ce film introuvable et désormais invisible en accompagnement d'un dossier de l'écran sur l'espionnage le film , production didactique de la défense du territoire, n'avait pas eu bonne presse , et même une critique sévère comme degré zéro du cinéma... Dans mon souvenir , je ne suis pas d'accord ! il ne s'agissait pas du tout d'un nanar mais plutôt d'un téléfilm ( avec le budget que ça supposait ) d'espionnage qui semblait très réel : pas de james bond, pas de scènes d'action, pas de pistolet qui brille...seulement un exposé des techniques discrètes d'approche des personnages à qui on va demander du renseignement... Quelques opérations de séduction par des femmes très comme-il-faut...ou même auprès d'une petite femme de ménage pour que ''l'espion'' puisse trafiquer le téléphone d'une cible... et un final très subtil : l'ingénieur Claude Rollet ( très juste en personnage papillonant ) , en écoutant à moitié endormi une conférence sur l'espionnage industriel , réalisait tout à coup qu'il avait fait l'objet d'une de ces tactiques d'approche...il le révélait à ses chefs et faisait tomber le réseau d'espionnage. en conclusion , les pauvres Jacques Préboist et jacques Galland étaient condamnés par un tribunal secret mais vraisemblable pour avoir déjà livré quelques renseignements . Les espions étaient discrètement arrêtés et renvoyés dans leur pays... il faudrait une rediffusion de cette oeuvre sobre pour voir ce qu'aurait dû être le pendant aux films d'agent secret...