Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Les mauvaises rencontres 
    Alexandre Astruc - 1955
    Achetez "Les mauvaises rencontres" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Jean-Claude Pascal dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Jean-Claude Pascal 


     Anouk Aimée dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Anouk Aimée 


     Gaby Sylvia dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Gaby Sylvia 


     Philippe Lemaire dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Philippe Lemaire 


     Yves Robert dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Yves Robert 


     Giani Esposito dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Giani Esposito 


     Claude Dauphin dans Les mauvaises rencontres
     
     
    Claude Dauphin 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Les mauvaises rencontres Les mauvaises rencontres

    Anouk Aimee Anouk Aimee

    Anouk Aimee Anouk Aimee

    Anouk Aimee Anouk Aimee

    Anouk Aimee Anouk Aimee

    Anouk Aimee Anouk Aimee


    Document sans nom
    Jean-Claude Pascal  Blaise Walter Anouk Aimée  Catherine Racan Gaby Sylvia  Hélène Ducouret Philippe Lemaire  Alain Bergère Yves Robert  L'inspecteur Forbin Giani Esposito Pierre Jaeger Michel Piccoli Un inspecteur Claude Dauphin Le docteur Jacques Daniéli Charles Bayard Un dîneur (uncredited) Jean Ozenne  Un invité (uncredited)
    Document sans nom
    Quai des Orfèvres. La jeune Catherine Racan, journaliste, vingt ans, subit un minutieux interrogatoire. Elle a été dénoncée par lettre anonyme pour tentative d'avortement, avec complicité du docteur. Arrivée à Paris, éprise de liberté, désireuse de percer, elle se lie avec un jeune journaliste, Pierre Jaeger. Ce dernier ne tarde pas à comprendre qu'il n'a pas les qualités voulues pour réussir dans la jungle parisienne et retourne à Besançon auprès de sa famille. Catherine, désabusée par cette inévitable rupture, part à Nice se reposer. Mais, déjà en quête d'aventures, elle tombe, combien facilement, dans les bras de Walter, journaliste lui aussi. La forte personnalité de Walter, plus mûr, envoûte Catherine.


    Rapidement, il l'initie au journalisme de modes féminines et la quitte cyniquement au bout de quinze jours, lui laissant seulement une enveloppe. Catherine regagne Paris, se fait un nom dans la presse féminine et retrouve un jeune photographe qui avait illustré ses articles de mode à Nice. Audacieuse, sans pudeur, elle l'attire et en fait son amant. Troisième mauvaise rencontre qui sera suivie d'une dernière, celle du docteur Danielli. Chez lui, Catherine retrouve Walter. Elle renoue ses relations avec lui, au grand dépit du jeune photographe. Le docteur Danielli se montre trop empressé auprès d'elle et, par jalousie, sa maîtresse adressera une lettre anonyme à la police. L'interrogatoire va s'achever. Catherine signe le questionnaire auquel elle a répondu si évasivement et s'en va tristement. Un coup de téléphone. Le policier lui apprend le suicide du docteur. De nombreux photographes lancent leurs flashes. Catherine aura la célébrité. Etait-ce ce qu'elle avait rêvé ?

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire