Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • À pleine bouche 
    Jean-Claude Roy - 1977
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "À pleine bouche" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Jack Gatteau dans À pleine bouche
     
     
    Jack Gatteau 


     Erika Cool dans À pleine bouche
     
     
    Erika Cool 


     Martine Grimaud dans À pleine bouche
     
     
    Martine Grimaud 


     Daniel Trabet dans À pleine bouche
     
     
    Daniel Trabet 


     Jean-Louis Vattier dans À pleine bouche
     
     
    Jean-Louis Vattier 


     Thierry de Brem dans À pleine bouche
     
     
    Thierry de Brem 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    A pleine bouche A pleine bouche

    A pleine bouche A pleine bouche

    A pleine bouche A pleine bouche

    A pleine bouche A pleine bouche

    A pleine bouche A pleine bouche

    Daniel Trabet et Martine Grimaud Daniel Trabet et Martine Grimaud

    Dawn Cumming et Thierry de Brem Dawn Cumming et Thierry de Brem

    Erika Cool et Jack Gatteau Erika Cool et Jack Gatteau

    Erika Cool Erika Cool

    Jack Gatteau et Dawn Cumming Jack Gatteau et Dawn Cumming

    Jack Gatteau et Erika Cool Jack Gatteau et Erika Cool

    Jack Gatteau et Erika Cool Jack Gatteau et Erika Cool

    Jack Gatteau Jack Gatteau

    Jean Louis Vattier et Martine Denis Jean Louis Vattier et Martine Denis

    Martine Denis Martine Denis

    Martine Denis Martine Denis

    Martine Denis et Jean Louis Vattier Martine Denis et Jean Louis Vattier

    Martine Denis et Jean Louis Vattier Martine Denis et Jean Louis Vattier

    Martine Grimaud et Daniel Trabet Martine Grimaud et Daniel Trabet

    Martine Grimaud Martine Grimaud


    Document sans nom
    Jack Gatteau Alain Erika Cool Lise Martine Grimaud Ariane Daniel Trabet Patrick Martine Denis Fabienne Jean-Louis Vattier Jacques Dawn Cumming Marie Thierry de Brem Jean
    Document sans nom
    Réalisation : Jean-Claude Roy (comme Patrick Aubin) - En fait Alain Nauroy *
    Scénario : Jean-Claude Roy (comme Patrick Aubin) - En fait Noël Simsolo *
    Image : Robert Millié (comme Pierre Robes)
    Musique : Philippe Bréjean (comme Gary Sandeur)
    Directeur de production : Louis Duchesne
    Production : Jean-Claude Roy - Tanagra Productions / Francis Mischkind - F.F.C.M.
    Distribution : Alpha France
    Tournage : 1976
    Sortie le 6 avril 1977

    Alain vient retrouver sa femme Lisa à Deauville. A son arrivée il la surprend dans les bras d’un amant. Il ne fait pas d’esclandre, refuse toute explication et reprend la route. Rapidement, il prend la décision de pardonner cette incartade et fait demi-tour. Il retrouve la villa déserte. Lisa est partie sans laisser d’adresse. Sur la route qui le ramène à Paris, il prend en auto-stop un jeune couple a qui il fait le récit de ses déboires sentimentaux. Jacques et Fabienne l’invitent à rejoindre leur communauté. Alain fait la découverte d’une sexualité libérée et partagée. Mais reste le souvenir de Lisa. N’y tenant plus, Alain repart à la recherche de sa bien-aimée…

    CRITIQUE(S) :
    « Spécialiste du film pornographique, Patrick aubin se signale ici encore par son audace absolue dans le hard-core, avec une débauche joviale de scènes et de plans particulièrement pimentés (…) Mais pour une fois, et contrairement aux pratiques de plus en plus usitées dans le genre, l’argument de base est quelque peu plus étoffé, proposant la mise en scène de chassés-croisés multiples et soulignant une certaine lassitude aussi bien sociale que conjugale. Évidemment, le seul remède à cette dernière n’est autre que la sexualité de groupe, dans une pseudo-communauté, dont la description n’aurait su être autre que des plus farfelues. » - Gilles Colpart, La saison cinématographique 77.

    « Au départ, une intrigue de roman-photo façonnée par Mai 68 : un couple se défait et se retrouve grâce aux étreintes collectives de rencontres de hasard. Mais la beauté des actrices - dont Martine Denis, fabuleuse « one shot wonder », le naturel des séquences hard (…) le rythme lent et tendre des rencontres (…) transforment cette œuvre en un régal pour l’œil et une oasis pour l’âme tourmentée. Ne boudons pas notre plaisir. » - Alain Minard, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques 16 et 35 mm, Serious Publishing, 2011.


    Fiche réalisée par Stéphane Bruyère pour BDFF, 2017


    * Cf. Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques 16 et 35 mm, sous la direction de Christophe Bier, Serious Publishing, 2011.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire