Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • SIAL IV 
    Adonis Kyrou - 1969
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "SIAL IV" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Henri Gilabert dans SIAL IV
     
     
    Henri Gilabert 


     Marcel Dalio dans SIAL IV
     
     
    Marcel Dalio 


     Claude Cerval dans SIAL IV
     
     
    Claude Cerval 


     Jacques Verlier dans SIAL IV
     
     
    Jacques Verlier 


     Simone Bach dans SIAL IV
     
     
    Simone Bach 


     Guy Fox dans SIAL IV
     
     
    Guy Fox 


     Marcel Vidal dans SIAL IV
     
     
    Marcel Vidal 


     Jean Vigny dans SIAL IV
     
     
    Jean Vigny 


     Georges Wod dans SIAL IV
     
     
    Georges Wod 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Lise Lachenal Lise Lachenal

    Francois Chodat Francois Chodat

    Georges Wod Henri Gilabert Georges Wod Henri Gilabert

    Henri Gilabert Lise Lachenal Henri Gilabert Lise Lachenal

    Henri Gilabert Serge Nicoloff Henri Gilabert Serge Nicoloff

    Inconnue 1 Artemis Inconnue 1 Artemis

    Jacqueline Damien Jacqueline Damien

    Lise Lachenal Lise Lachenal

    Lise Lachenal Lise Lachenal

    Lise Lachenal Lise Lachenal

    Lise Lachenal Lise Lachenal

    Lise Lachenal Henri Gilabert Lise Lachenal Henri Gilabert

    Lise Lachenal Jacques Verlier Lise Lachenal Jacques Verlier

    Marcel Dalio Lise Lachenal Marcel Dalio Lise Lachenal

    Marcel Dalio Marcel Dalio

    Roger Gillioz a droite Roger Gillioz a droite

    Sacha Solnia Sacha Solnia

    Serge Nicoloff Serge Nicoloff

    SIAL IV SIAL IV

    SIAL IV SIAL IV

    SIAL IV SIAL IV

    SIAL IV SIAL IV

    SIAL IV SIAL IV

    SIAL IV SIAL IV

    SIAL IV SIAL IV

    Simone Bach Simone Bach

    Violaine Lachenal Claude Cerval Violaine Lachenal Claude Cerval

    Violaine Lachenal Henri Gilabert Violaine Lachenal Henri Gilabert

    Violaine Lachenal Violaine Lachenal


    Document sans nom
    Henri Gilabert  (Denis Lange) Marcel Dalio  (Machiavel) Claude Cerval  (Nathanaël de Geoffroy) Jacques Verlier  (Paul Cassius) Simone Bach  (Mélanie) Guy Fox  (Johan) Marcel Vidal  (Le président Bar) Jean Vigny  (Kingston) Georges Wod  (Siegfried) Sacha Solnia  (Le crieur de journaux) Lise Lachenal  (Diana /Jolie fille) François Chodat  (Tibère) Serge Nicoloff  (Le speaker) Jean Mars  (Aaron) Violaine Lachenal  (Karen) Jacqueline Damien  (Olga) Roger Gillioz  (Barnon) Anna Salberg  (Denise de Geoffroy)
    Document sans nom
    Résumé : En 1970, Denis Lange est ingénieur dans une entreprise suisse de fabrication d’abris antiatomiques. La guerre nucléaire est imminente. Descendu vérifier le matériel dans un abri, la guerre éclate. Assommé par des objets, il se retrouve réveillé par des androïdes. Il apprend qu’il vit maintenant en 2165 ; que les rares descendants humains ne travaillent pas et que ce sont les androïdes qui travaillent à leurs places. On lui a même fabriqué une androïde « femelle » spécialement pour le servir…

    Mini-série de 4 x 52 min.
    Si l'idée de départ est, certes classique, mais intéressante, la suite va être de moins en moins bien faite avec une fin sans intérêt puisque tout le monde meurent (enfin c'est ce que j'ai cru comprendre).
    Le problème de la télévision suisse c'est qu'elle n'avait pas les moyens (financiers et techniques) de faire des trucages complexes.
    Il fallait peut être développer davantage le côté humanisation des androïdes dont Diana la compagne androïde du héros est atteinte. Elle se suicide (alors qu'elle n'y était pas obligée).
    Les comédiens font ce qu'ils peuvent mais le scénario n'est pas assez travaillé et le dernier épisode semble bien bâclé.
    En définitive, une mini-série qui ne restera pas dans les mémoires même si Lise Lachenal est bien jolie (même en androïde)

    Alain B.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire