Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • L'épave 
    Willy Rozier - 1949
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "L'épave" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     André Le Gall dans L'épave
     
     
    André Le Gall 


     Françoise Arnoul dans L'épave
     
     
    Françoise Arnoul 


     Aimé Clariond dans L'épave
     
     
    Aimé Clariond 


     Raymond Cordy dans L'épave
     
     
    Raymond Cordy 


     Charles Blavette dans L'épave
     
     
    Charles Blavette 


     René Blancard dans L'épave
     
     
    René Blancard 


     Henri Arius dans L'épave
     
     
    Henri Arius 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Epave Rozier Arnoul Epave Rozier Arnoul

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Aime Clariond Aime Clariond

    Andre Le Gall Andre Le Gall

    Andre Le Gall Andre Le Gall

    Andre Le Gall Andre Le Gall

    Charles Blavette Charles Blavette

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Jacqueline Johel Jacqueline Johel

    Jacqueline Johel Jacqueline Johel

    Louis Lions a gauche Louis Lions a gauche

    Marco Villa Marco Villa

    Rene Blancard Rene Blancard

    Scaphandrier Scaphandrier

    Scaphandrier Scaphandrier

    Francoise Arnoul nue Francoise Arnoul nue

    Janine Nolland nue Janine Nolland nue

    Janine Nolland nue Janine Nolland nue


    Document sans nom
    André Le Gall  Mario l'increvable Françoise Arnoul  Perrucha, dite La Perruche Aimé Clariond  Marcadier Raymond Cordy  Ignace, le patron du Petit-Tabarin Charles Blavette  Raymond la Douleur René Blancard  Alexandrini, le patron de Mario Ketti Dallan   Henri Arius  Savouret, Le directeur Edouard Hemme   Jacqueline Johel  Gaby Louis Lions  Théodore Marco Villa  Sebastiani, le navigateur Denyse Roux   Lucien Callamand  Le régisseur Louis Billy   Janine Nolland  Doublure corps Perrucha
    Document sans nom
    Débarquant d’un cargo de migrants d’on ne sait où, la ravissante Perrucha (pourtant bien française) est recueillie par un vieux riche, Marcadier. Mais la belle a son caractère, elle se refuse à lui, il ne lui en veut pas et arrive à la placer comme danseuse et chanteuse dans un cabaret. Elle y rencontre le séduisant Mario, scaphandrier audacieux. Pour se faire plus d’argent il accepte des missions de plus en profondes dans l’océan, et lors de l’une d’elle il perd connaissance, mais parvient à se faire remonter à la surface. Il est dans le coma pendant plusieurs jours, et dans l’incapacité de reprendre son métier. Quand il rentre chez lui, Perrucha n’y est plus, elle est partie vivre avec Marcadier et connait du succès en tant que chanteuse. Mario la retrouve, l’étrangle, croit l’avoir tué. Mais en fait elle est seulement évanouie. Il tente de reprendre son métier, mais lors de sa première descente dans les profondeurs, comme il croit être un assassin, il coupe son arrivée d’oxygène et meurt donc au fond de la mer.

    Film qui fit scandale à l’époque pour 3 scènes de nus.
    Comme le visage de l’actrice n’est pas visible à ces moments-là il est certain qu’il s’agit d’une doublure-corps.
    Cependant dans une scène de lit, ce sont vraiment les seins nus de Françoise Arnoul que l’on voit. Elle réitérera l’exercice plusieurs fois dans sa carrière, et ce, même jusqu’à l’âge de 66 ans ! (infos prises dans le livre « Guide des scènes de nu dans le cinéma français »).

    François Duluc, Novembre 2020.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire