Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Chéri 
    Pierre Billon - 1950
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Chéri" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Jean Desailly dans Chéri
     
     
    Jean Desailly 


     Marcelle Chantal dans Chéri
     
     
    Marcelle Chantal 


     Yvonne de Bray dans Chéri
     
     
    Yvonne de Bray 


     Jane Marken dans Chéri
     
     
    Jane Marken 


     Marcelle Derrien dans Chéri
     
     
    Marcelle Derrien 


     Suzanne Dantès dans Chéri
     
     
    Suzanne Dantès 


     Made Siamé dans Chéri
     
     
    Made Siamé 


     Mag-Avril dans Chéri
     
     
    Mag-Avril 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Chantal et Desailly Chantal et Desailly

    De Bray bonne Copine De Bray bonne Copine

    Fabienne Lohier ou Inconnue Fabienne Lohier ou Inconnue

    Jane Faber et Guy Haurey Jane Faber et Guy Haurey

    Jane Marken en vieille cocotte Jane Marken en vieille cocotte

    Jane Marken et Jane Faber Jane Marken et Jane Faber

    Jane Marken et Jean Desailly Jane Marken et Jean Desailly

    Jane Marken et Marcelle Chantal Jane Marken et Marcelle Chantal

    Jane Marken Jane Marken

    Jean Desailly Jean Desailly

    Lea et Cheri Lea et Cheri

    Made Siame Made Siame

    Mag Avril et Yvonne de Bray Mag Avril et Yvonne de Bray

    Mag Avril Mag Avril

    Maia Poncet et Jean Desailly Maia Poncet et Jean Desailly

    Maia Poncet et Marcelle Chantal Maia Poncet et Marcelle Chantal

    Maia Poncet et Yvonne de Bray Maia Poncet et Yvonne de Bray

    Maia Poncet Maia Poncet

    Marcelle Chantal et Jane Marken Marcelle Chantal et Jane Marken

    Marcelle Chantal et Jean Desailly Marcelle Chantal et Jean Desailly

    Marcelle Chantal Marcelle Chantal

    Marcelle Derrien et Jean Desailly Marcelle Derrien et Jean Desailly

    Marcelle Derrien et Suzanne Dantes Marcelle Derrien et Suzanne Dantes

    Marcelle Derrien Marcelle Derrien

    Marken et Marcelle Chantal Marken et Marcelle Chantal

    Suzanne Dantes entre Derrien et Marken Suzanne Dantes entre Derrien et Marken

    Suzanne Dantes Suzanne Dantes

    Yvonne de Bray et Jean Desailly Yvonne de Bray et Jean Desailly

    Yvonne de Bray et Marcelle Chantal Yvonne de Bray et Marcelle Chantal

    Yvonne de Bray Yvonne de Bray


    Document sans nom
    Jean DESAILLY  Fred Peloux dit "Chéri" Marcelle CHANTAL  Léa de Lonval Yvonne DE BRAY  la Copine Jane MARKEN  Charlotte Peloux, mère de Chéri Marcelle DERRIEN  Edmée Suzanne DANTES  Marie-Laure, mère d'Edmée Maïa PONCET  la baronne Made SIAME  Rose, domestique de Léa Jane FABER  Lili MAG-AVRIL  Aldonza Guy HAUREY  Guido Francine LOHIER  Annie (à confirmer) Raoul CHANTREL  Henri HENRIOT 
    Document sans nom
    L'adaptation de Colette au cinéma est en vogue à cette époque : Jacqueline Audry adapte "Gigi" (1949), "Minne, l'ingénue libertine" (1950), plus tard "Mitsou" (1956) ; Claude Autant-Lara va tourner "Le blé en herbe" en 1953. En 1950, Pierre Billon s’attaque à la réalisation de « Chéri », roman transposé pour la scène en 1921 et remis au goût du jour par la reprise au Théâtre de la Madeleine en octobre 1949. Jean Marais et Valentine Tessier jouaient les rôles principaux. Louée par la critique théâtrale, Valentine Tessier, qui n’a tourné que trois films dans la décennie précédente, n’est pas retenue par la production : solidaire de sa partenaire, Jean Marais renonce au film.

    C’est Jean Desailly qui reprend le rôle de Fred Peloux, alias Chéri, jeune oisif nourri au grain par sa mère, une cocotte sur le retour, « la seule femme de mœurs légères qui ait osé élever son fils en fils de grue ! » nous dit Colette. Marie-Laure, demi-mondaine ayant hérité de son amant richissime, a une fille, Edmée, qui semble destinée à Chéri. Or, depuis cinq ans, Chéri aime Léa de Lonval, de vingt ans plus âgée que lui. Léa comprend que son heure est passée mais Chéri, même marié, ne veut pas oublier sa vieille maîtresse…

    Construit en flash-backs successifs, le film raconte la séparation progressive de Chéri et Léa. Marcelle Chantal - qui venait de tourner « Julie de Carneilhan » également adapté de Colette – trouve là son dernier rôle à l’écran. A ses côtés, trois grandes comédiennes : Yvonne de Bray en confidente, Suzanne Dantès – « la jeunesse même ! » souligne ironiquement le dialogue - et surtout Jane Marken, effrayante de vulgarité en mère abusive doublée d'une redoutable commère Belle-Epoque ; attifée d’un bonnet à rubans, elle demande à son petiot : « Du Barry ou Pompadour, de qui ai-je l’air ? – D’un vieux forçat ! »

    Tout ce joli monde s’appelle « ma mignonne » ou « ma Lolotte » en multipliant les coups de griffes. Jean Desailly ne parvient pas, malgré son talent, à nous attacher à un personnage veule et finalement antipathique dont la conception du mariage s’exprime en ces mots : « Je l'épouse : qu'elle baise la trace de mes pas et bénisse sa destinée ! »

    Douze ans plus tard, la télévision nous propose une reprise de la pièce où Madeleine Robinson et Jean-Claude Brialy sont entourés par un redoutable quatuor de vieilles cocottes : Denise Grey, Mary Marquet, Madeleine Clervanne et Madeleine Barbulée. On pensait révolu le temps des demi-mondaines et des gigolos lorsqu’en 2009 Stephen Frears réalisa la plus belle adaptation de « Chéri » avec Michelle Pfeiffer et Kathy Bates.

    Jean-Paul Briant, mars 2021


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire