Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Goubbiah, mon amour 
    Robert Darène - 1955
    Achetez "Goubbiah, mon amour" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Jean Marais dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Jean Marais 


     Félix Marten dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Félix Marten 


     Charles Moulin dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Charles Moulin 


     Gil Delamare dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Gil Delamare 


     Henri Nassiet dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Henri Nassiet 


     Héléna Manson dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Héléna Manson 


     Louis Bugette dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Louis Bugette 


     Henri Cogan dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Henri Cogan 


     Robert Darène dans Goubbiah, mon amour
     
     
    Robert Darène 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Goubbiah, mon amour Goubbiah, mon amour

     Goubbiah mon amour affiche Goubbiah mon amour affiche

    Charles Moulin et Jean Marais Charles Moulin et Jean Marais

    Delia Scala et Jean Marais Delia Scala et Jean Marais

    Delia Scala et Jean Marais Delia Scala et Jean Marais

    Delia Scala et Louis Bugette Delia Scala et Louis Bugette

    Delia Scala Delia Scala

    Henri Nassiet et Jean Marais Henri Nassiet et Jean Marais

    Jean Marais et Delia Scala Jean Marais et Delia Scala

    Jean Marais et Felix Marten Jean Marais et Felix Marten

    Jean Marais et Henri Nassiet Jean Marais et Henri Nassiet

    Jean Marais et Kerima Jean Marais et Kerima

    Jean Marais Marie Jose Darene et Felix Marten Jean Marais Marie Jose Darene et Felix Marten

    Jean Marais Marie Jose Darene et Felix Marten Jean Marais Marie Jose Darene et Felix Marten

    Jean Marais Jean Marais

    Kerima et Jean Marais Kerima et Jean Marais

    Kerima et Jean Marais Kerima et Jean Marais

    Kerima et Jean Marais Kerima et Jean Marais

    Louis Bugette et Jean Marais Louis Bugette et Jean Marais


    Document sans nom
    Jean Marais  Goubbiah Delia Scala  Trinida la gitane Félix Marten  Spence, le directeur de la marbrerie Gil Delamare  Peppo, le fiancé de Trinida Charles Moulin  Jao, le père de Trinida Henri Nassiet  le père de Goubbiah Héléna Manson  la tante de Goubbiah Louis Bugette  l'oncle de Goubbiah Henri Cogan  le balafré Robert Darène  l'étranger Kerima  Carola Marie-José Darène  Minnie Christian Férez  Tila Damia  la mère de Trinida
    Document sans nom
    Goubbiah, mon amour
    film franco-italien réalisé par Robert Darène, sorti en 1956.
    Synopsis
    En Yougoslavie, en 1955, sur la côte dalmate : Goubbiah (Jean Marais) est un beau gosse, pauvre pêcheur d’éponges. Le jour, il essaye de travailler dans une pêcherie mais il est un peu fainéant. La nuit, sa passion est de sculpter des statuettes avec son couteau. Trinida (Délia Scala), une jeune et belle gitane, vient lui apporter un message de son père (Henri Nassiet), homme étrange qui vit retiré dans la montagne. Goubbiah arrive à temps pour voir son vieux père mourir dans ses bras. Goubbiah découvre son amour pour la belle gitane. Or suivant la coutume, Trinida est fiancée depuis l'enfance à Peppo (Gil Delamare). Mais elle ne veut pas l'épouser, car c'est un ivrogne et grossier personnage et préfère Goubbiah. Pour éviter les représailles de la tribu, Jao (Charles Moulin), père de Trinida, tente d'éloigner Goubbiah par tous les moyens. Il l’oblige à partir travailler dans une carrière de marbre dirigée par Spence (Félix Marten). Goubbiah ne renonce pas à cet amour et plusieurs fois il rejoint la tribu, évite les embuscades qu'on lui tend, accepte un moment pour maîtresse Carola (Kerima), que Jao lui envoie pour le détourner de sa fille. Le jour même du mariage forcé, prévenu et aidé par Spence, Goubbiah décide d'affronter la tribu des gitans et, fortement armé, il oblige Jao à le marier à sa fille en pratiquant l'échange de son sang avec celui de Trinida. Il s'enfuit avec elle, et sa dramatique chevauchée dépiste ses poursuivants.
    Fiche technique
    • Titre : Goubbiah, mon amour
    • Réalisation : Robert Darène, assisté de Georges Lautner
    • Scénario : René Barjavel et Robert Darène, d'après le roman de Jean Martet
    • Dialogues : René Barjavel
    • Photographie : Roger Hubert Technicolor
    • Son : Louis Hochet
    • Musique : Joseph Kosma
    • Montage : Germaine Artus
    • Production : Consortium de Productions de Films - Italia Produzione
    • Pays : France
    • Langue originale : français
    • Genre : Drame
    • Durée : 90 minutes
    • Date de sortie : France : 14 mars 1956
    • Le film a été entièrement tourné dans les magnifiques paysages de l’ex-Yougoslavie (à l’époque du maréchal Tito), sur la côte dalmate, actuelle Croatie avec des scènes dans Dubrovnik et dans le parc national des lacs de Plitvice ….

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire