Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Pigalle-Saint-Germain-des-Prés 
    André Berthomieu - 1950
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Pigalle-Saint-Germain-des-Prés" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Jeanne Moreau dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Jeanne Moreau 


     Henri Génès dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Henri Génès 


     Gabriel Cattand dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Gabriel Cattand 


     Paul Faivre dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Paul Faivre 


     Claude Nollier dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Claude Nollier 


     Ginette Garcin dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Ginette Garcin 


     Van Doude dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Van Doude 


     Amédée dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Amédée 


     Albert Dinan dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Albert Dinan 


     Gaston Orbal dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Gaston Orbal 


     Georges Lannes dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Georges Lannes 


     Charles Bouillaud dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Charles Bouillaud 


     Jean Berton dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Jean Berton 


     Maurice Dorléac dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Maurice Dorléac 


     Daniel Mendaille dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Daniel Mendaille 


     Nicolas Amato dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Nicolas Amato 


     Palmyre Levasseur dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Palmyre Levasseur 


     Jean-Pierre Cassel dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Jean-Pierre Cassel 


     Geo Forster dans Pigalle-Saint-Germain-des-Prés
     
     
    Geo Forster 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Pigalle-Saint-Germain-des-Prés Pigalle-Saint-Germain-des-Prés

    Albert Dinan Henri Genes et Jacques Helian Albert Dinan Henri Genes et Jacques Helian

    Claude Nollier Claude Nollier

    Emilio Carrer Emilio Carrer

    Gabriel Cattand Jeanne Moreau Gabriel Cattand Jeanne Moreau

    Gabriel Cattand Gabriel Cattand

    Gaston Orbal Gaston Orbal

    Georges Lannes et Charles Bouillaud Georges Lannes et Charles Bouillaud

    Ginette Garcin et les Helianes Ginette Garcin et les Helianes

    Ginette Garcin Ginette Garcin

    Henri Genes dans sa cave Henri Genes dans sa cave

    Henri Genes Jeanne Moreau Henri Genes Jeanne Moreau

    Jean Jacques Vital Jean Jacques Vital

    Jean Marco Jean Marco

    Jean Pierre Cassel Jean Pierre Cassel

    Jeanne Moreau Henri Genes et Jacques Helian Jeanne Moreau Henri Genes et Jacques Helian

    l orchestre Jacques Helian l orchestre Jacques Helian

    Michele Berger Michele Berger

    Paul Faivre Paul Faivre

    Van Doude et Amedee Van Doude et Amedee


    Document sans nom
    Jacques Hélian et son orchestre Eux-mêmes Ginette Garcin Elle-même Jean Marco Lui-même Les Blue-Bell Girls Elles-mêmes Les Trois Hélianes Elles-mêmes Gaston Orbal Goldy, l'impresario de Jacques Hélian Albert Dinan M. Jo, un des patrons du tambourin Emilio Carrer Constantin Esposito, l'autre patron du tambourin Palmyre Levasseur Une cliente mécontente du tambourin Jeanne Moreau Pâquerette, une petite marchande de fleurs Henri Génès Tatave, le barman du cabaret "Le Tambourin" Amédée Albert, l'un des deux maîtres d'hôtel du "Tambourin" Van Doude Robert, l'un des deux maîtres d'hôtel du "Tambourin" Claude Nollier La baronne Simone, une riche habituée du "Tambourin" Michèle Berger La femme en smoking qui accompagne la baronne Paul Faivre L'oncle Jules, cafetier dont la cave devient un dancing Gabriel Cattand Jean-Pierre Francis, un jeune poète existentialiste Daniel Mendaille Le directeur de la P.J. Jean Berton Un commissaire Georges Lannes Un inspecteur Charles Bouillaud Un inspecteur Maurice Dorléac Un inspecteur Nicolas Amato : Un maître d'hôtel  Jean-Pierre Cassel Un danseur dans la cave-dancing  Géo Forster Un convive à la Tour Eiffel Jean-Jacques Vital Le speacker à la Tour Eiffel Lucien Dorval  Robert Blome  Marcel Rouzé  Jacques Essy  Alain Raffaël  Annie Girardot  
    Document sans nom
    Voilà une œuvre joyeuse des années 50 dont l'ambiance ressemble à celle du film « Nous irons à Paris », tourné dans la même époque. Cette fois-ci, c'est l'orchestre de Jacques Hélian qui donne le tempo, avec son chanteur-guitariste, le sympathique Jean Marco qui disparaîtra 3 ans plus tard dans un tragique accident de voiture, et la spirituelle Ginette Garcin.

    Nous retrouvons Henri Genès, à nouveau tout plein de ressources, Jeanne Moreau et Claude Nollier, toutes deux échappées un court moment de la Comédie Française, et pour une danse le tout jeune Jean-Pierre Cassel.

    L'intrigue

    Nous sommes dans un cabaret « Le tambourin », où l'orchestre de Jacques Hélian, ses Hélianes, les Bluee-Bell Girls essaient, en vain, d'animer la salle clairsemée. Seuls quelques habitués ont pris une table, telle la Baronne Simone (Claude Nollier) qu'accompagne une femme en smoking qui ne dit rien. Jacques Hélian, le chef d'orchestre, est furieux. Voilà trois semaines qu'ils ne sont pas payés et il menace de s'en aller. Tatave le barman (Henri Genès) et les deux maîtres d'hôtels sont inquiets. Que va devenir le Tambourin ?

    Esposito et M. Jo, leurs patrons, les rassurent ! Demain ils seront payés ! Effectivement le lendemain, l'orchestre est rétribué. Mais nous apprenons que si l'argent est rentré c'est qu'un braquage de banque a eu lieu. Esposito veut récupérer la liasse de billets dont les numéros ont sans doute été notés. Et carrément il fait assommer son musicien, reprenant la somme versée. Tatave et les autres sont persuadés que leurs patrons sont les auteurs de cette agression et du braquage et Pâquerette la petite fleuriste (Jeanne Moreau) confirme avoir vu les billets sur le bureau. Ils décident de reprendre leur dû et y parviennent, donnant en même temps leur démission.

    Tatave s'arrange avec son oncle Jules (Paul Faivre) pour transformer la cave de son bistrot de Saint-Germain des Prés en dancing. Un jeune poète existentialiste (Gabriel Cattand) va donner l'âme à cette cave baptisée « La pivoine écarlate » en même temps qu'il fait la connaissance de Pâquerette.
    Tous les amis se retrouvent, orchestre et chanteurs compris et c'est le succès ! Quelle ambiance ! Même la baronne vient, toujours accompagnée.
    Mais voilà Jo et Esposito en vrais truands exigent une grosse part des bénéfices. Bagarres ! Tout le monde au poste ! La police arrive à démêler l'affaire et les deux malfrats sont arrêtés. Esposito profère une étrange menace à l'encontre de Jacques Hélian. Leur chef, lui , est encore en liberté, et de plus ce serait une femme qui se vengera en exécutant quatre de la troupe du nouveau cabaret. Qui est donc cette femme ?
    Tatave a une idée pour la démasquer. Ne serait-ce pas la baronne ? Au premier étage de la Tour Eiffel, transformée en dancing sur l'idée de l'impresario d'Hélian, la police va tendre un piège à la coupable. Pour savoir qui elle est, je vous conseille de voir ce film, léger, drôle, sans prétention, mais témoin d'une époque. Happy end pour les amoureux, le jeune poète et la petite fleuriste !


    Donatienne Roby, janvier 2020

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire