Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Le petit matin 
    Jean-Gabriel Albicocco - 1971
    Achetez "Le petit matin" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Catherine Jourdan dans Le petit matin
     
     
    Catherine Jourdan 


     Mathieu Carrière dans Le petit matin
     
     
    Mathieu Carrière 


     Madeleine Robinson dans Le petit matin
     
     
    Madeleine Robinson 


     Jean Vilar dans Le petit matin
     
     
    Jean Vilar 


     Christian Baltauss dans Le petit matin
     
     
    Christian Baltauss 


     Maryse Martin dans Le petit matin
     
     
    Maryse Martin 


     Annick Alane dans Le petit matin
     
     
    Annick Alane 


     Jacques Marin dans Le petit matin
     
     
    Jacques Marin 


     André Dumas dans Le petit matin
     
     
    André Dumas 


     Pierre Londiche dans Le petit matin
     
     
    Pierre Londiche 


     Nicolas Vogel dans Le petit matin
     
     
    Nicolas Vogel 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin

    Le petit matin Le petit matin


    Document sans nom
    Catherine Jourdan  Nina Mathieu Carrière  Karl Madeleine Robinson  Eva Jean Vilar  Paul Christian Baltauss  Jean Jean-Jacques Rhuysdaël  Vincent Christine Audhuy  Lallie Colette Régis  La grand-mère Maryse Martin  Mélanie Annick Alane  Soeur Marie-Émilienne Margo Lion  Mme Fadillon Jacques Marin  Ladouhère Alain Aurenche  Un ami José Belkan  Le capitaine André Dumas  Le curé Jean Franval  Un marin Oskar Freitag  Un officier Gabriel Gobin  Un marin Jean-François Jaubert  Un ami Pierre Londiche  Le colonel Christian Melsen  Un marin Tony Rödel  Un officier Franz Sauer  Un capitaine Rolph Spath  Un officier Serge Spira  Un ami Nicolas Vogel  Un capitaine
    Document sans nom
    IL y a longtemps que Gabriel Albicocco n'avait pas réussi un film aussi vivant et chaleureux. Avec « Le Petit Matin », tiré du roman de Christine de Rivoyre, Albicocco introduit les coquetteries de forme qu'il adore : flou poétique, éclairage filtrant sous les feuillages, mouvements incessants d'une caméra baladeuse, contre-jours, effets de brume et de nuages, dans un sujet qui les supporte assez bien pour les transformer en lyrisme pur. Il en use encore quelquefois avec une irritante gratuité mais, le plus souvent, ici, son maniérisme est adapté. L'anecdote se situe dans les Landes et dans une famille mauriacienne entre 1940 et 1944. L'héroïne est une adolescente passionnée. Nina est folle de sa jument blanche, elle adore son père, elle hait sa tante puritaine et hystérique et cultive un amour adolescent, inusable, pour son cousin qui se soucie fort peu des jeunes filles. Les occupants allemands tombent dans ce nœud de vipères à grand bruit de bottes : ils réquisitionnent les chevaux, s'installent à la maison, régnent sur le piano, et la cuisine. Un jeune lieutenant ose même monter Querelle, la jument de Nina. Blême de rage elle enfourche un autre cheval pour rattraper l'outrecuidant. Elle découvre un cavalier aussi fin qu'elle-même. Désormais, tous les jours, au petit matin, sous le prétexte de surveiller sa jument, Nina chevauche auprès du beau lieutenant. Peu à peu elle prend goût à la promenade et puis au cavalier...

    Jean Gabriel Albicocco aurait certes pu s'épargner et nous épargner les scènes de nudisme sur des plages qui, à l'époque, étaient d'ailleurs minées et défendues par des barbelés. Les galopades des deux amants nus à travers la forêt landaise ne laisseront pas d'étonner les lecteurs du roman. En revanche, ceuxci retrouveront les héros vivants et passionnés en des acteurs aussi justes que Jean Vilar (le père), Madeleine Robinson (la tante) et Catherine Jourdan (Nina). Le lieutenant, Mathieu Carrière, est moins convaincant : ses éclats de rire intempestifs sonnent tout à fait faux. N'empêche, tout inégal qu'il est « Le Petit Matin » possède une sorte de charme auquel on succombe volontiers.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire