Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Nea 
    Nelly Kaplan - 1976
    Achetez "Nea" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Sami Frey dans Nea
     
     
    Sami Frey 


     Ann Zacharias dans Nea
     
     
    Ann Zacharias 


     Françoise Brion dans Nea
     
     
    Françoise Brion 


     Micheline Presle dans Nea
     
     
    Micheline Presle 


     Chantal Bronner dans Nea
     
     
    Chantal Bronner 


     Martin Provost dans Nea
     
     
    Martin Provost 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme

    Nea zacharias erotisme Nea zacharias erotisme


    Document sans nom
    Sami Frey  Axel Thorpe Ann Zacharias  Sibylle Ashby Françoise Brion  Judith Ashby Micheline Presle  Helen Ashby Heinz Bennent  Philip Ashby Ingrid Caven  Anne Robert Freitag  Benito Chantal Bronner  Florence Martin Provost  Raphaël Roland Briet  Le bijoutier Francine Custer  Une élève Nicole Duhamel  Une élève Claude Makovski  Le critique litteraire TV Françoise Maye  Une élève Rose-Marie Nicolas  La prof de mathématiques Lise Ramu  Gina Michel Viala  Le juge d'instruction
    Document sans nom
    L’histoire fait un peu penser au début en littérature de Françoise Sagan et au fait qu’elle a écrit son premier livre encore mineure : « Bonjour tristesse » ce qui avait posé des problèmes vis-à-vis de sa famille bourgeoise. C’est également le cas ici avec la jeune Sibylle Ashby, éprise de liberté, et engoncée par un père autoritaire. On peut aussi faire référence à Colette dont la série « Claudine » a été signé par son mari Willy.
    Mais attention ici l’héroïne voue une passion à un genre de littérature bien particulière puisqu’elle dévore des livres érotiques… Sa rencontre fortuite avec un bel éditeur, Axel Thorpe , va considérablement booster sa rage d’écrire à son tour des ouvrages sulfureux. Mais voilà, passées les premières pages la belle érudite perd l’inspiration et explique à son découvreur qu’elle a maintenant besoin de vivre les choses qu’elle imaginait jusque là. C’est donc tout naturellement qu’elle propose au bel homme de devenir son premier amant. Celui-ci refuse dans un premier temps car la belle est quand même mineure, ce qui, fort logiquement, peut poser quelques problèmes d’ordre juridique… Cependant, persuadé d’avoir trouvé une nouvelle perle littéraire, l’habile éditeur finit par céder à la demande de la jeune fille, s’ensuit alors de nombreuses scènes érotiques qui raviront les amateurs du genre… Mais la manœuvre a fort bien fonctionné, car Sibylle pond alors un vrai roman érotique du nom de « Néa ». Le livre est publié et devient un best-seller. S’ensuit alors certains rebondissements, d’abord d’ordre financiers, car la jeune écrivaine avait signé un pacte faisant de l’éditeur le bénéficiaire des droits d’auteurs, mais de ce coté-ci l’affaire reste morale, car il n’y a pas d’arnaque la jeune fille récupère beaucoup d’argent. Non, le problème est d’ordre amoureux car notre homme a une autre maitresse, et Sibylle ne le supporte absolument pas. Elle échafaude un plan machiavélique, faisant croire qu’elle a été violée par Axel ! Se séparant de plus en plus de son père, d’ailleurs sa mère aussi et tant qu’à faire puisqu’on est dans un film érotique, en trompant son mari avec une femme, la jeune fille est au bord du drame, son amant qui avait fuit la rejoint, on craint le pire… Mais non, tout se finit bien, l’amour est le plus fort…

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire