Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Jeu
  • Les cinq dernières minutes  :
    D'une pierre deux coups

    Claude Loursais - 1958
    Achetez "Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Raymond Souplex dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Raymond Souplex 


     Serge Bento dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Serge Bento 


     Gérard Buhr dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Gérard Buhr 


     Henri Crémieux dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Henri Crémieux 


     Colette Deréal dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Colette Deréal 


     Héléna Manson dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Héléna Manson 


     Georges Spanelly dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Georges Spanelly 


     Pierre Réal dans Les cinq dernières minutes : D'une pierre deux coups
     
     
    Pierre Réal 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    cinq dernieres minutes une pierre deux coups cinq dernieres minutes une pierre deux coups

    cinq dernieres minutes une pierre deux coups cinq dernieres minutes une pierre deux coups

    cinq dernieres minutes une pierre deux coups cinq dernieres minutes une pierre deux coups

    cinq dernieres minutes une pierre deux coups cinq dernieres minutes une pierre deux coups

    D une pierre deux coups D une pierre deux coups


    Document sans nom
    Raymond Souplex Inspecteur Antoine Bourrel Serge Bento André Gérard Buhr Guy, le neveu de Carnolles Henri Crémieux Maître Tyrolle, le notaire Colette Deréal Jacqueline Carnolles Héléna Manson Simone, la soeur de Carnolles Georges Spanelly Jean Carnolles Pierre Réal L'agent PJ
    Document sans nom
    SCENARIO: Maurice-Bernard Endrèbe DIALOGUES: Henry Grangé

    RESUME : Dans un vieux moulin sis aux environs de Bagnères de Luchon se trouve une famille étrange. Un vieux paralytique riche et irascible passe là ses vacances, en compagnie de sa jeune femme, de sa soeur, de son neveu et de son pupille. Le vieillard vient de modifier son testament mais ne l'a pas signé. Il est assassiné avant d'avoir eu le temps de rendre valables les nouvelles dispositions. A qui profitaient-elles ? Qui a tué ? L'inspecteur Antoine Bourrel résout l'énigme.

    BON DIEU ! MAIS C’EST BIEN SUR… Suite au succès du premier épisode de la série, diffusé en début d'année, la RTF et Claude Loursais, créateur et réalisateur de l'émission, proposent cette seconde enquête deux mois plus tard, le 9 mars 1958. Si les conditions du direct sont toujours aussi astreignantes, ce nouvel opus se révèle techniquement mieux contôlé. Le principe de l'émission reste le même avec une intrigue suivie par deux candidats "détectives amateurs" qui assistent au déroulement de l’intrigue dans les mêmes conditions que les téléspectateurs et sont chargés de découvrir qui est le coupable. L'émisson passe d'une durée de moins d'une heure pour le premier épisode à 80 minutes environ pour cet opus, inaugurant un format qui, pendant un temps, va osciller entre 70 et 85 minutes. A propos des problèmes techniques qui amenèrent certains téléspectateurs à écrirent à la RTF après la diffusion du premier épisode, Raymond Souplex prend quelques minutes, à la fin de cette nouvelle histoire, pour nous expliquer les raisons de la lenteur des interludes. On remarquera que pour palier un peu à l’impatience du téléspectateur, le carton du précédent épisode sur lequel était inscrit « Qui a tué Mona ? » est désormais remplacé par un diaporama des personnages de l’histoire qui défile à l’image pendant que les acteurs reprennent leurs places pour rejouer une séquence. On peut considérer qu’avec cette seconde émission, le ton « cinq dernières minutes » est trouvé, autant dans l’atmosphère que dans la personnalité de l’inspecteur Bourrel. Lequel doit beaucoup à Raymond Souplex, son interprète. Ne manque plus qu’un fidèle adjoint. Ce sera chose faite dans l’épisode suivant avec l’apparition de l’inspecteur Dupuy.

    ÉLÉMENTS D’ENQUÊTE : C'est à partir de ce second épisode que le policier va s'appeler Antoine Bourrel, que Souplex va adjoindre à sa fausse moustache un complément capillaire qu'il ne quittera plus jusqu'à la fin de sa participation à la série et surtout qu’il lance pour la première fois son « eureka » après avoir compris qui est le coupable ; le fameux : « Bon Dieu ! Mais c’est bien sûr. »

    On apprend que Antoine Bourrel est un lithologue amateur, qu’il se passionne pour les pierres.

    Au générique, des futurs habitués de la série : Gérard Buhr, Henri Crémieux, Serge Bento (qui totalise 16 participations à l’émission. Rien que ça !) et Colette Deréal, comédienne remarquée par Julien Duvivier, qui va connaître un joli succès hexagonal dans la chanson grâce… à un épisode des « 5 Dernières Minutes » ! Affaire à suivre…

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire