Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Histoires extraordinaires 
    Jean Faurez - 1949
    Achetez "Histoires extraordinaires" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Pierre Collet dans Histoires extraordinaires
     
     
    Pierre Collet 


     Roger Rafal dans Histoires extraordinaires
     
     
    Roger Rafal 


     Paul Frankeur dans Histoires extraordinaires
     
     
    Paul Frankeur 


     Jules Berry dans Histoires extraordinaires
     
     
    Jules Berry 


     Fernand Ledoux dans Histoires extraordinaires
     
     
    Fernand Ledoux 


     Roger Blin dans Histoires extraordinaires
     
     
    Roger Blin 


     Suzy Carrier dans Histoires extraordinaires
     
     
    Suzy Carrier 


     Jandeline dans Histoires extraordinaires
     
     
    Jandeline 


     Guy Decomble dans Histoires extraordinaires
     
     
    Guy Decomble 


     Maurice Schutz dans Histoires extraordinaires
     
     
    Maurice Schutz 


     Martial Rèbe dans Histoires extraordinaires
     
     
    Martial Rèbe 


     Henri San Juan dans Histoires extraordinaires
     
     
    Henri San Juan 


     Olivier Hussenot dans Histoires extraordinaires
     
     
    Olivier Hussenot 


     Jacques Dufilho dans Histoires extraordinaires
     
     
    Jacques Dufilho 


     Fernand Gilbert dans Histoires extraordinaires
     
     
    Fernand Gilbert 


     Pierre Duncan dans Histoires extraordinaires
     
     
    Pierre Duncan 


     René Alone dans Histoires extraordinaires
     
     
    René Alone 


     Pierre Moncorbier dans Histoires extraordinaires
     
     
    Pierre Moncorbier 


     Pierre Olaf dans Histoires extraordinaires
     
     
    Pierre Olaf 


     Maurice Chevit dans Histoires extraordinaires
     
     
    Maurice Chevit 


     Laure Paillette dans Histoires extraordinaires
     
     
    Laure Paillette 


     Franck Maurice dans Histoires extraordinaires
     
     
    Franck Maurice 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Fernand Ledoux et Jules Berry Fernand Ledoux et Jules Berry

    Fernand Ledoux Fernand Ledoux

    Guy Decomble Guy Decomble

    Jacques Dufilho Jacques Dufilho

    Jandeline et Marina de Berg Jandeline et Marina de Berg

    Jandeline Jandeline

    Jean Francois Laley Jean Francois Laley

    Jules Berry Jules Berry

    Marina de Berg Marina de Berg

    Martial Rebe et Henri San Juan Martial Rebe et Henri San Juan

    Maurice Schutz Maurice Schutz

    Olivier Hussenot Olivier Hussenot

    Paul Frankeur et Jean Francois Laley Paul Frankeur et Jean Francois Laley

    Paul Frankeur Paul Frankeur

    Roger Blin Roger Blin

    Roger Rafal Roger Rafal

    Suzy Carrier et Marina de Berg Suzy Carrier et Marina de Berg

    Suzy Carrier Suzy Carrier

    X amis de Barnabe X amis de Barnabe

    X amis de Barnabe X amis de Barnabe

    Paul Frankeur et Jean Francois Laley Paul Frankeur et Jean Francois Laley

    Suzy Carrier et Marina de Berg Suzy Carrier et Marina de Berg


    Document sans nom
    Pierre Collet François Cotin Roger Rafal le brigadier Paul Frankeur Dugelay Jean-François Laley Lafarge Roger Blin Guillaume - segment 1 Marina de Berg Eugénie - s.1 Suzy Carrier Léontine - s.1 Jandeline Aglaé - s.1 Guy Decomble le tueur obsédé - s.2 Maurice Schutz M. Pelletan - s.2 Maurice Chevit le greffier - s.2 Jules Berry Fortunato - s.3 Fernand Ledoux Montrésor - s.3 Olivier Hussenot Truffault - s.4 Henri San Juan Arnold - s.4 Martial Rèbe Barnabé - s.4 Pierre Duncan un gendarme - s.4 René Alone un gendarme - s.4 Laure Paillette une convive - s.4 Fernand Gilbert le colporteur Jacques Dufilho le conscrit ivre Pierre Olaf le joueur d'orgue de Barbarie Pierre Moncorbier un gendarme Barbara-Val  Emile Chopitel  Bob Ferre  Valliery  Rieffler  Marcelle Féry  René Pascal 
    Document sans nom
    Réalisation : Jean Faurez
    Scénario : Jean Faurez, d'après Edgar Allan Poe et Thomas de Quincey
    Adaptation et dialogue : Guy Decomble et Jean Faurez
    Image : Louis Page et Jacques Mercanton (segment 2 "le Coeur révélateur")
    Caméra : André Dumaitre
    Assistants opérateurs : Ancrenaz et Marquette
    Montage : Suzanne de Troeye
    Assistant montage : M. d'Esterno
    Son : Roger Cosson
    Musique : Georges Van Parys
    Décors : Henri Schmitt et René Moulaert (maquettes)
    Assistants décorateurs : Yves Olivier et Daniel Gueret
    Maquillage : O. Bouban
    Scripte : Denise Morlot
    Régie générale : F. Luce
    Assistant régisseur : R. Turgy
    Régie d'extérieur : Robert Christides
    Accessoiristes : J. Dumousseau et P. Barbet
    Assistant réalisateur : Pierre Chevalier
    Photographe de plateau : Klissak
    Film réalisé au Studio Photosonor de Courbevoie
    Engregistrement : Omnium-Sonor
    Système sonore : Euphonic
    Laboratoires Eclair
    Directeur de production : Fred Orain
    Production : Armor Films / Interfrance-Films
    Sortie le 27 octobre 1949

    Sous le Second Empire, à Paris. Une brigade de police accueille un nouveau venu, François Cottin. Un marchand ambulant, que l’irascible Dugelay a interpellé lui reprochant de faire commerce de gravures licencieuses, distrait les hommes de ses chansons. La «  Complainte sur l'assassinat de la jeune bergère d'Ivry », qui relate le meurtre odieux d’une jeune fille à quelques lieues de là, semble particulièrement émouvoir le nouveau. Amusés par sa frayeur, ses collègues se décident à prolonger le plaisir et à « faire son éducation » , en lui racontant quelques unes des affaires criminelles les plus terribles dont ils ont été témoins... La première histoire rapporte comment mourut un égorgeur qui s’était introduit dans une pension de jeunes filles. La seconde rapporte comment, après avoir accompli un « meurtre parfait », un maniaque se trahi en croyant entendre battre le coeur de sa victime. La troisième histoire relate la vengeance d’un homme qui profitant de l’ivresse et de la vanité de son rival, l’attira dans ses caves pour l’emmurer vivant. La quatrième et dernière histoire donne au brigadier l’occasion d’apprendre à ses hommes comment, à l’aide d’une machinerie macabre, un astucieux domestique parvint à démasquer l’assassin de son maître. Et par la même, qu’en matière de crime, leur nouveau collègue n’est pas aussi novice qu’il n’y parait…

    Si le titre du film renvoie directement à l’œuvre d’Edgar Allan Poe, seuls deux des quatre sujets sont tirés de ses « Nouvelles histoires extraordinaires » (Le Cœur révélateur et La Barrique d'amontillado), les autres venant de l'ouvrage de Thomas de Quincey « De l'assassinat considéré comme un des beaux-arts ».
    Le sous-titre de ces Histoires extraordinaires « à faire peur ou à faire rire » exprime bien l’ambivalence du projet. S’aventurant sur le terrain de l’épouvante délaissé par le cinéma fantastique français plus volontiers tourné vers l’onirisme, les auteurs ont en effet mêlé prudemment - et plutôt avec succès - horreur et comédie. Épaulée par les intrusions bouffonnes de quelques personnages secondaires, la bonhomie des Pandores vient, entre deux sketchs horrifiques, ramener le spectateur sur des chemins plus connus. Jusqu’à la dernière séquence, dans laquelle un joueur d’orgue précise que tout n’est que décors et faux-semblants, tout est fait pour que le spectateur, une fois rentré chez lui, ne passe pas une trop mauvaise nuit…

    Fiche réalisée par Stéphane Bruyère pour BDFF, 2017

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire