Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • À pleines mains 
    Maurice Regamey - 1960
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "À pleines mains" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Yves Massard dans À pleines mains
     
     
    Yves Massard 


     Louis Seigner dans À pleines mains
     
     
    Louis Seigner 


     Yves Brainville dans À pleines mains
     
     
    Yves Brainville 


     Jean Brochard dans À pleines mains
     
     
    Jean Brochard 


     Albert Dagnant dans À pleines mains
     
     
    Albert Dagnant 


     Albert Dinan dans À pleines mains
     
     
    Albert Dinan 


     Georges Lycan dans À pleines mains
     
     
    Georges Lycan 


     Georges Wod dans À pleines mains
     
     
    Georges Wod 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Titre Titre

    A pleines mains A pleines mains

    Bar A la bonne sante Bar A la bonne sante

    Colette Riedinger Colette Riedinger

    Francoise Saint Laurent Francoise Saint Laurent

    Francoise Saint Laurent Francoise Saint Laurent

    Francoise Saint Laurent et Georges Ulmer Francoise Saint Laurent et Georges Ulmer

    Garage Esso et Renault Dauphine Garage Esso et Renault Dauphine

    Gare de Toulouse Gare de Toulouse

    Les inspecteurs Les inspecteurs

    Louis Seigner et Jack Claret Louis Seigner et Jack Claret

    Louis Seigner Louis Seigner

    Peugeot 403 Peugeot 403

    Presse offset Presse offset

    Presse offset Presse offset

    Prison de la sante Prison de la sante

    Ulmer Lycan Dinan Ulmer Lycan Dinan

    Yves Brainville et inconnu Yves Brainville et inconnu

    Yves Massard Yves Massard

    Yves Massard Yves Massard


    Document sans nom
    Yves Massard Le chirurgien Pierre Chevillon Françoise Saint-Laurent Alice Lancourt, sa fiancée Louis Seigner Le commissaire Toussaint Yves Brainville Besnard, le dessinateur Georges Ulmer  Henri, un gangster Jean Brochard Le commissaire Marsay Jack Claret L'inspecteur Gérard Albert Dagnant Stefani Albert Dinan Bob, un gangster Georges Lycan Raymond, un gangster Colette Riedinger Colette Guérin, l'infirmière Georges Wod Un inspecteur    
    Document sans nom
    Un navet parmi d’autres, celui-ci comportant des scènes particulièrement mal jouées, le meilleur exemple est la course poursuite entre la journaliste qui vient de s’échapper du moulin, et son poursuivant, la chute de la fille et la façon dont elle envoie un caillou au gars, la tronche du gars, bref çà pourrait passer dans un zapping actuel !

    L’histoire (si l’on peut dire) : En Espagne, des gangsters cambriolent une fourgonnette contenant du papier spécialement destiné à l’impression de billet de banques. Revenu en France, à Toulouse, les truands embauchent un dessinateur fraichement sorti de prison, et qui pourtant avait été prévenu par le commissaire Toussaint (Louis Seigner, seul rescapé du film) des risques qu’il encourait à replonger. C’est pourtant ce qu’il fait. Une fois son travail fini les bandits tente de l’abattre mais il s’en sort et est opéré dans un hôpital par un jeune chirurgien qui a une fiancée apprentie journaliste. Celle-ci assiste à l’inventaire par une infirmière du contenu des poches des vêtements du blessé. Elle identifie une clé de consigne de la gare de Toulouse qu’elle subtilise discrètement. Mais les truands étaient aussi présents à l’hôpital, et finissent, cette fois définitivement, le dessinateur, mais s’aperçoivent que la clé de consigne a disparu de ses affaires personnelles. Comme on était en pleine nuit, le complice de l’assassin qui attendait à la sortie de l’hôpital n’a vu passé qu’une femme, c’est ce qu’il raconte au premier truand quand ils se retrouvent, et c’est ainsi qu’ils partent à sa recherche, et que par hasard il la retrouve dans une station d’essence. Il la kidnappe mais s’aperçoivent qu’elle n’a plus la valise contenant les planches de faux billets. Ils s’arrangent pour qu’elle appelle son fiancé en lui indiquant qu’ils échangeront la jeune femme contre la valise. Seulement entre temps les policiers emmenés par le commissaire Toussaint avaient interrogé le médecin et l’avait laissé filer en espérant mettre la main sur les gangsters au moment de l’échange. Seulement voilà, notre homme arrive à déjouer la surveillance des policiers et se rend dans un moulin pour remettre la valise…
    Je passe maintenant les abracadabrantes péripéties qui rempliront le reste du film et qui aboutiront bien sûr à l’arrestation des truands, et au sauvetage des deux amoureux sains et saufs ….


    BDFF,
    Alain S.

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire